Israël a arrêté en août 450 Palestiniens, dont 69 enfants

4
septembre 2019

Les forces d’occupation israéliennes arrêtent un manifestant palestinien en Cisjordanie. (Ayman Ameen/Apaimages)

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté 450 Palestiniens, dont 69 enfants et 13 femmes, au cours du mois d’août, selon le Centre d’Etudes des Prisonniers Palestiniens.

Le Centre a enregistré 10
détentions de gens de Gaza, dont un pêcheur capturé alors qu’il
travaillait au large de la côte, a dit le porte-parole Riyadh
Ashkar. Il a ajouté que les Israéliens ont arrêté huit enfants de
Gaza près de la barrière frontalière symbolique qui longe la
partie orientale de l’enclave costière.

Parmi d’autres personnes
arrêtées par les forces d’occupation israéliennes, il y a eu
deux photojournalistes, Hasan Dabbous et Abdel Muhsen Shalaldeh,
après que les FDI soient entrées violemment chez eux et aient
effrayé leurs enfants. Un Palestinien handicapé, identifié comme
étant Jarrah Naser, a été arrêté dans la ville sainte de
Jérusalem.

Ashqar a donné le nom de
quatre des enfants arrêtés par Israël : Mohammed Najeeb, 10 ans,
Mahmoud Hajajreh, 12 ans, Ali Al-Taweel, 13 ans, et Yousef Abu Nab,
13 ans aussi. L’une des femmes arrêtées, a-t-il souligné, était
une citoyenne jordanienne, Hiba Libdi, qui a été arrêtée au
Carrefour d’Al-Karameh. Une autre Palestinienne de 59 ans, Siham
Battat, a été arrêtée par les autorités d’occupation
israéliennes alors qu’elle rendait visite à son mari Haitham
Battat dans la prison israélienne d’Hadarim.

#Israel arrests up to 700 Palestinian children each year in which 97% of them had no parent or lawyer present during…

Publiée par Middle East Monitor sur Lundi 8 avril 2019

Traduction J. Ch. pour l’Agence Média Palestine
Source : Middle East Monitor