image_pdfimage_print

Le 3 décembre prochain, une résolution très controversée sera soumise au vote à l’assemblée nationale.

Son objectif est de censurer les critiques du régime israélien.

Michèle Sibony nous explique pourquoi cette résolution qui se veut « lutter contre l’antisémitisme » devrait être contestée par les députés.

Propos recueillis par l’Agence Média Palestine