Partagez cette article
  •  
  •  
  •  
  •  
image_pdfimage_print
Source : Facebook / WHO Profits

Par WHO Profits, le 21 mai 2020

WHO Profits organise une conversation en ligne sur la sécurisation et la surveillance en période de COVID-19 en Palestine occupée et au-delà.

Dr Nisha Kapoor, professeur adjoint de sociologie à l’Université de Warwick au Royaume-Uni et Riya Al-Sanah, coordinatrice du centre de recherche chez Who Profits, seront nos deux intervenants.

Le séminaire en ligne se déroulera le Mercredi 10 juin 2020 à 19h00 (heure française) sur la plateforme Zoom.

Comment s’inscrire:

1. Veuillez remplir le formulaire d’inscription : https://forms.gle/Rt4mCuL8hDCiqDah9

2. L’événement aura lieu sur Zoom et sera diffusé en direct sur la page Facebook de Who Profits.

—— La réponse mondiale au COVID-19 s’est résumée à des questions de militarisation et de surveillance, non seulement dans la rhétorique («faire la guerre au virus»), mais aussi dans la forte dépendance des États à l’égard de la logistique militaire, des services de police et des technologies de surveillance. Dans le cas israélien, la crise actuelle ouvre une fenêtre sur la manière dont l’architecture profonde d’un État sécuritaire expansionniste est mobilisée en réponse à l’évolution des réalités épidémiologiques et politiques. Quelle est l’importance de la sécurisation et de la surveillance en ce moment ? Quelles structures existantes sont activées et utilisées, quelles nouvelles structures sont potentiellement en train d’émerger et comment circulent-elles à l’échelle mondiale ? Et surtout, quel est le rôle de la coopération israélienne et internationale dans tout cela ?

— Dr Nisha Kapoor, professeure adjointe de sociologie à l’Université de Warwick au Royaume-Uni et Riya Al-Sanah, coordinatrice du Centre de recherche chez Who Profits.

Traduction : Agence Média Palestine

Source : Facebook / WHO Profits