image_pdfimage_print

22 mai 2020, Ali Salam

L’Autorité Palestinienne de l’Eau (PWA) a fait savoir jeudi que les autorités israéliennes ont drastiquement réduit ces derniers jours la quantité d’eau attribuée en Cisjordanie aux districts de Jénine, Naplouse, Ramallah et Hébron, a rapporté l’Agence de presse palestinienne WAFA.

Cette baisse brutale a interrompu la fourniture d’eau au public et a provoqué une pression irrégulière de l’eau, ajoutant que la PWA a eu des difficultés à gérer et à distribuer la quantité d’eau de façon juste et efficace.

Le directeur de la PWA, Mazen Ghneim, a fait remarquer que l’occupation israélienne ne rate aucune occasion d’exacerber la souffrance quotidienne de la population palestinienne de Cisjordanie occupée, et ce par tous les moyens.

« Nous faisons face à cette crise alors que nous entrons dans la saison d’été, période de l’année où les gens ont généralement besoin de plus, et non de moins, d’eau. On s’attend, d’après les indicateurs, à ce que la demande en eau augmente d’environ 30% », a dit Ghneim.

Le directeur de la PWA en a appelé à la communauté internationale pour qu’elle exige que l’occupation israélienne abandonne cette politique arbitraire qui consiste à utiliser l’eau comme un outil d’oppression supplémentaire sur la population palestinienne.

Traduction : J. Ch. pour l’Agence Média Palestine

Source : IMEMC news