Le Syndicat des travailleurs arabes demande à Israël de révéler le sort de 18 000 travailleurs de Gaza

Nazareth, 17 octobre 2023

Le syndicat des travailleurs arabes de Nazareth appelle les autorités israéliennes à révéler le sort de 18 000 travailleurs et travailleuses de Gaza dont les traces ont été perdues en Israël, alors que des informations confirment l’ouverture de camps de détention pour les travailleurs et travailleuses près de Ramallah.

Le département juridique du Syndicat des travailleurs arabes de Nazareth a envoyé des lettres urgentes à l’administration pénitentiaire israélienne et à l’administration civile israélienne en Cisjordanie, leur demandant de révéler le sort de milliers de travailleurs et travailleuses gazaouis qui travaillaient en Israël et dont les traces ont disparu le 7 octobre après l’attaque lancée par le mouvement Hamas contre les colonies israéliennes.

Immédiatement après l’opération menée par le Hamas, le « coordinateur » israélien de l’administration civile a annulé 18 000 permis pour des travailleurs et travailleuses gazaoui.es en Israël, rendant ainsi des milliers de travailleurs et travailleuses « illégitimes » et leur sort reste inconnu jusqu’à ce jour.

Lors d’une conversation syndicale avec un certain nombre de travailleurs et travailleuses gazaoui.es dans la ville de Haïfa, les travailleurs et travailleuses ont déclaré : « Un grand nombre de travailleurs et travailleuses ont fui vers la Cisjordanie et certain.es sont arrivé.es dans la ville de Ramallah, mais un grand nombre d’entre elles et eux ont été arrêté.es aux points de contrôle militaires israéliens et ont été soumis.es à des abus et à de sévères passages à tabac. L’argent qu’ils et elles avaient a été volé ». Les travailleurs et travailleuses ont confirmé que des centaines d’entre eux sont détenu.es dans des camps de l’armée israélienne en Cisjordanie.

Lors d’une communication ultérieure avec un certain nombre de travailleurs et travailleuses qui se sont réfugié.es à Jénine dans un lieu appartenant à la municipalité, les travailleurs et travailleuses nous ont confirmé que des centaines de travailleurs et travailleuses ont disparu à ce jour, et que des travailleurs et travailleuses ont été soumis.es à des interrogatoires et sévèrement battu.es aux points de contrôle militaires israéliens.

Source : https://www.etun-palestine.org/site/2023/10/17/a-call-from-arab-workers-union-on-israel-to-reveal-the-fate-of-18000-workers-from-gaza/

Traduit : AJC pour Agence Media Palestine

Retour haut de page