Affrontements, morts, démolitions, attaques de colons : point sur la situation du 19 décembre au 17 janvier en Cisjordanie occupée

Nos sources : ces informations sont collectées et compilées par une militante anticolonialiste israélienne, et reprises en Israël par des sites contre l’occupation et par des médias palestiniens. En raison des circonstances actuelles, les sources pour ce rapport sont un petit peu plus limitées qu’auparavant, mais les voici : l’Autorité palestinienne de la santé pour la Cisjordanie ; le Croissant Rouge ; l’Office des Nations Unies pour les affaires humanitaires (OCHA) ; WAFA.

Toujours en raison des circonstances actuelles, nous peinons à recevoir en temps réel les actualités village par village en Cisjordanie, nous actualiserons donc cet article au fil des informations que nous recevrons de nos correspondant-e-s sur place.

Par l’Agence Média Palestine, le 4 janvier 2024, mis à jour le 22 janvier 2024

Camp d’Al Far’a

RAPPEL DES DONNÉES EN CISJORDANIE/ Au 17 janvier 2024

Tirées de OCHA-OPT, HaMoked (Organisation israélienne des droits de l’homme), DCI P, WAFA News Agency, Ministère de la santé palestinien de Cisjordanie, Syndicat des journalistes palestiniens, Addameer, Centre Wadi Hilwa, OCHA-OPT, Peace Now, Club des prisonniers palestiniens.

Palestiniens tués
‣ Depuis le 7 octobre, 357 Palestiniens ont été tués, dont 90 mineurs (environ 25% des morts sont des mineurs) ;
‣ Depuis le début de l’année 2024 (17 jours), 46 Palestiniens ont été tués, dont 9 mineurs (environ 20% des morts sont des mineurs, dont une fillette de 3 ans).

Israéliens tués
‣ Depuis le 7 octobre, 9 Israéliens ont été tués par des Palestiniens et un autre par un soldat israélien ;
‣ Depuis le début de l’année 2024 (17 jours), 2 femmes ont été tuées – une soldate lors d’une opération militaire, et une civile lors d’un attentat.

Palestiniens blessés
‣ Depuis le 7 octobre, 4 234 Palestiniens ont été blessés, dont 643 mineurs ;
‣ 53% d’entre eux ont été blessés lors de raids militaires ;
‣ 33% d’entre eux par des tirs réels.

Israéliens blessés
‣ Depuis le 7 octobre, environ 70 Israéliens ont été blessés, dont une vingtaine de mineurs.

Arrestations
‣ Depuis le 7 octobre, 6 025 Palestiniens ont été arrêtés.

Attaques de colons
‣ Depuis le 7 octobre, 431 attaques de colons ont été enregistrées, dont 94 ont fait des victimes ;
‣ 9 morts (dont 1 par un soldat colon) et 130 blessés (dont 21 par des soldats colons) ;
‣ 33% des attaques ont impliquŽ lÕutilisation ou la menace de tirs vifs.

Personnes déplacées palestiniennes
‣ Depuis le 7 octobre, 1 208, dont 586 mineurs, en déportation par la violence des colons ou des restrictions militaires impossibles ;
‣ 460, dont 227 mineurs, dans la démolition de maisons dans les zones C et Jérusalem Est ;
‣ 95, dont 42 mineurs, dans la démolition de maisons en tant que punition collective ;
‣ 602, dont 263 mineurs, dans la démolition de maisons lors d’opérations militaires (94% lors de raids répétés sur le camp de Jénine et les camps de réfugiés de Nur Shams et Tulkarem) ;
‣ Depuis le début de l’année 2024, 33 Palestiniens ont été déplacés de leurs maisons en raison de démolitions ;
‣ Chiffre supplémentaire : au cours des deux dernières années, l’administration civile ou le conseil régional de la vallée du Jourdain ont imposé 360 000 NIS d’amendes pour la libération de véhicules ou de moutons confisqués. 220 000 NIS pour la confiscation du bétail ;
‣ Récemment, un berger de l’une des communautés de la vallée palestinienne du Jourdain a dû payer 49 000 NIS pour libérer certaines de ses vaches qui avaient été confisquées.

Point sur la situation en Cisjordanie occupée du 19 décembre 2023 au 17 janvier 2024.

Mardi 19 décembre 2023

Arrestations
31 personnes arrêtées, dont 5 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Aqraba, sud-est de Naplouse – Démolition de la maison de l’auteur de l’attentat terroriste de Huwara en août dernier (au cours duquel un père et son fils ont été tués) – son appartement dans un immeuble de trois étages. La zone a été encerclée, les habitants évacués, des personnes arrêtées. Des affrontements ont eu lieu, au cours desquels 14 personnes ont été asphyxiées.
Ramallah – Plusieurs quartiers ont été perquisitionnés. Une personne a été blessée par une balle enrobée de caoutchouc dans le quartier d’Al Masayef. Deux personnes ont été arrêtées, dont un mineur.
Al-Karmil, Masafer Yatta – Des soldats ont attaqué et blessé un enseignant lors d’une descente dans l’école de la communauté. Des dizaines de voitures ont été confisquées.
Azzun, à l’est de Qalqilya – 15 commerçants à l’entrée de la ville ont été forcés de fermer leurs magasins.
Deir Nidham, au nord-ouest de Ramallah – Descente dans le village, affrontements. Tahani Tamimi a été blessée par des tirs à balles réelles alors qu’elle se trouvait sur son toit, ainsi qu’un autre mineur. Tahami est la sœur de Marwa Tamimi, dont le fils Hamude, âgé de deux ans et demi, a été tué d’une balle dans la tête il y a six mois.
Issawiya, au nord-ouest de Jérusalem – 4 mineurs ont été arrêtés et battus au cours d’une opération d’arrestation : un jeune de 12 ans a été arrêté et battu toute la nuit au Russian Compound de Jérusalem, puis relâché le lendemain. Des mineurs de 12 et 15 ans ont été battus et agressés pour avouer les actes qu’ils auraient commis. Ils ont finalement été assignés à résidence pendant cinq jours. Un autre mineur a été arrêté après avoir été battu. Lorsqu’il a été présenté au tribunal avec des traces de violence sur lui, le juge l’a assigné à résidence pendant 6 jours.

Tahani Tamimi

Démolitions et confiscations
Bir Zeit, au nord de Ramallah – Un véhicule a été confisqué et son propriétaire arrêté.
Qaryut, au sud de Naplouse – Dans une zone où l’armée empêche les Palestiniens de cultiver leurs champs, un propriétaire a été arrêté alors qu’il travaillait et son tracteur a été confisqué. Dans de nombreuses communautés, l’armée empêche les travaux agricoles depuis le 7 octobre.
Beit Ummar, au nord d’Hébron – Arrêt de la construction de 3 maisons. Démolition d’un puits d’eau.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Ras Karkar, à l’ouest de Ramallah – Dans une zone de 600 dunams confisquée par l’armée, les colons ont commencé à préparer une route menant à un avant-poste.
Yatta – Des colons préparent 10 dunams de terres appartenant à des Palestiniens à l’est de Yatta.
Mu’arrajat, à l’ouest de Jéricho – Les colons menacent et lancent des pierres.

Mercredi 20 décembre 2023

Morts
Basel Al Muhtasab, 28 ans, de Beit Einun.
Mahmud Nohammad Al Za’ul, 16 ans, de Husan.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Husan, à l’ouest de Bethléem – Raid et affrontements. Un jeune de 16 ans a reçu une balle dans le cou et est décédé.
Al-Lubban ash-Sharqiya, au sud de Naplouse – Raid nocturne de 7 heures sur 15 maisons. Nombreux dégâts matériels. Enquêtes. Confiscation de 10 véhicules.
Asira ash-Shamaliya, au nord de Naplouse – Raid nocturne sur la ville avec tirs réels. 2 personnes blessées. Plus tard, la plantation de différentes cultures et d’arbres a été empêchée. Tout ce qui avait été planté a été déraciné et les agriculteurs ont été chassés de leurs champs.
Al Khader, au sud de Bethléem – Raid sur la ville avec des gaz lacrymogènes, tirés entre autres sur un groupe d’écoliers. Suffocations.
Al-Yamun, à l’ouest de Jénine – Perquisition de maisons, affrontements. 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Kafr Dan, à l’ouest de Jénine – Affrontements à l’entrée du village lors d’un raid. Aucune arrestation ni aucun blessé n’ont été signalés.
Beit Einun, au nord d’Hébron – Des balles ont été tirées sur un véhicule palestinien qui aurait tenté de l’éperonner. Des témoins oculaires affirment que le conducteur tentait de faire demi-tour. Il a été tué. Un jeune homme de 28 ans qui venait d’obtenir son diplôme d’ingénieur civil.
Jalud, au sud-est de Naplouse – Des grenades assourdissantes sont lancées sur des élèves qui sortent de l’école. Aucune victime n’est signalée.
Tammun, au sud de Tubas – Raid nocturne sur la ville. Affrontements. Un jeune de 16 ans a été blessé par des tirs réels.
Camp de réfugiés d’Al Aroub, au nord d’Hébron – Raid sur le camp, érection d’un poste de l’armée. Tirs de balles réelles. Une personne blessée par des tirs à balles réelles.
Atil, au nord de Tulkarem – Raid et affrontements dans la rue principale et autour de l’hôpital. Aucune victime n’a été signalée.

Démolitions
Ni’lin, à l’ouest de Ramallah – 2 bâtiments résidentiels et un magasin démolis.
Aqraba, au sud-est de Naplouse – 14 bâtiments résidentiels et des tentes (personnes et moutons) démolis.
Al Jiftlik, dans la vallée palestinienne du Jourdain – Démolition d’un bâtiment résidentiel.
Teqoa, au sud-est de Bethléem – 5 dunams confisqués pour paver une voie réservée aux Juifs, reliant une colonie et un avant-poste.
Umm Safa, au nord de Ramallah – Des soldats et des colons ont commencé à creuser une colline au-dessus de l’école primaire du village. Pendant les travaux, des coups de feu ont été tirés sur les habitants.

Ni’lin

Jeudi 21 décembre 2023

Arrestations
31 personnes arrêtées, dont 3 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Tell, sud-ouest de Naplouse – Raid et affrontements. Une personne blessée par des tirs à balles réelles.
Ramallah – Raid sur plusieurs quartiers avec des tirs réels, des balles enrobées de caoutchouc et des gaz lacrymogènes. 2 personnes blessées par des tirs réels, 3 personnes blessées par des balles en caoutchouc. L’armée s’est installée dans un complexe récréatif au centre de la ville et près de l’Université ouverte Al Quds.
Camp de réfugiés de Shu’afat, au nord-est de Jérusalem – Raid avec des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes. Suffocations.
Qaffin, au nord de Tulkarem – Raid et affrontements. Un jeune de 18 ans blessé par des tirs réels.
Dura, au sud d’Hébron – Au cours d’arrestations, des soldats ont battu l’une des personnes arrêtées et l’ont attaquée au visage avec un instrument tranchant.
Ya’bad, sud-ouest de Jénine – Raid en provenance du nord-est. Affrontements au cours desquels des balles réelles ont été tirées. Aucune victime n’a été signalée.
Qalqilya – Raid et arrestations. Une personne blessée par des balles réelles lors de son arrestation.
Jéricho et camp de réfugiés d’Ein Al Sultan – Raid à partir de plusieurs directions. Confrontations. Des tirs à balles réelles ont été utilisés, aucun rapport ne fait état de victimes ou d’arrestations.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Au cours des funérailles du jeune homme de 16 ans tué la nuit dernière, des affrontements ont eu lieu et 4 personnes ont été blessées par des tirs à balles réelles.
Surif, au nord-ouest d’Hébron – Raid et affrontements. Aucune victime ou arrestation n’a été signalée.
Halhul, au nord d’Hébron – Raid et affrontements. Aucune victime ou arrestation n’a été signalée.

Qalqilya

Attaques de colons contre des Palestiniens
Al Khader, au sud de Bethléem – Des colons ont déraciné et vandalisé des terrasses avec un bulldozer, ainsi qu’un millier de vignes et d’amandiers dans une zone de 15 dunam entre Al Khader et Nahalin.

Vendredi 22 décembre 2023

Arrestations
21 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Jérusalem Est – Aujourd’hui aussi, pour la 11ème fois depuis que les restrictions sur les prières à la mosquée Al Aqsa sont devenues beaucoup plus sévères, la police des frontières israélienne a attaqué les personnes priant à Silwan et Wadi Joz avec des gaz lacrymogènes, des balles en caoutchouc, des grenades incapacitantes, un canon à eau et une « mouffette ». Nombreuses suffocations.
Barta’a, au sud-ouest de Jénine – Les forces de la police des frontières ont fait une descente dans la ville, confisquant des véhicules. Des affrontements ont eu lieu. 3 personnes ont été blessées par des tirs à balles réelles. L’une d’entre elles aurait attaqué un policier. 2 personnes arrêtées.
Container Checkpoint, à l’ouest de Bethléem – Des soldats attaquent un Palestinien et l’arrêtent.
Tubas – Raid nocturne avec bulldozers, tireurs d’élite sur les toits. Affrontements. Une personne blessée par un éclat de balle. Parents arrêtés pour faire pression sur leurs fils afin qu’ils se rendent.
Halhul, au nord d’Hébron – Raid et affrontements. 3 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Surif, au nord-ouest d’Hébron – Raid et fouilles de maisons. 31 véhicules confisqués.
Kafr Qaddum, à l’est de Qalqilya – Raid sur la maison d’un habitant et attaque de son fils de 15 ans qui a dû être hospitalisé.

Jérusalem, personnes priant à Silwan et Wadi Joz attaquées par les forces d’occupations.

Démolitions
Al-Maniya, au sud-est de Bethléem – Destruction des infrastructures d’eau et blocage des trois entrées principales du village par des digues de terre.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Qusra, au sud-est de Naplouse – Des colons ont déraciné des dizaines d’oliviers lors de l’aplanissement de 30 dunams de terres. Les villageois ne peuvent plus accéder à leurs terres depuis le 7 octobre.
Halil El Luz, au sud de Bethléem – Des colons attaquent deux frères palestiniens. Ils les ont battus et apparemment poignardés.

Samedi 23 décembre 2023

Arrestations
29 personnes arrêtées. Ordres de détention administrative émis/revalidés pour 32 Palestiniens, pour des périodes de 4 à 6 mois.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Ville et camp de réfugiés de Jénine – Raid à l’aube depuis le poste de contrôle de Jalamah (au nord de la ville), avec un bulldozer. Rassemblement de la population autour de l’hôpital gouvernemental situé à proximité du camp. Raid sur les maisons à la périphérie du camp et tireurs d’élite postés sur les toits. Arrêt de l’alimentation électrique du camp pendant le raid, utilisation de bombes éclairantes pour l’éclairage. Des affrontements éclatent. Arrestations. Un café a été incendié (par des soldats) pour la deuxième fois depuis le 7 octobre. Aucun blessé n’est à déplorer.
Deir Abu Mash’al, au nord de Ramallah – Raid et perquisitions. 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Ville de Tulkarem et camp de réfugiés de Nur Shams (à l’est de la ville) – Deuxième raid cette semaine, troisième ce mois-ci. 50 véhicules militaires avec 2 bulldozers. Aucun blessé n’a été signalé.
Camp de réfugiés de ʿEin Sultan, au nord-ouest de Jéricho – Raid nocturne utilisant des tirs réels et des grenades assourdissantes. Confrontations. Arrestations. Aucune victime n’a été signalée.
Camp de réfugiés de Dheisheh, au sud de Bethléem – Raid nocturne. Confiscation d’un véhicule, arrestation de la femme d’un prisonnier.
Hébron – Raid nocturne dans plusieurs quartiers. Confrontations. Pas d’arrestations ni de blessés signalés.
Yatta – Raid nocturne. Aucune arrestation ni blessure n’a été signalée.
Beita, au sud de Naplouse – Raid nocturne et perquisitions.
Qaryut, au sud de Naplouse – Raid nocturne sur une maison.
Camp de réfugiés de ‘Aida, au nord de Bethléem – Raid nocturne, deuxième fois cette semaine, pour enlever un drapeau palestinien du centre du camp.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Deir Istiya, à l’ouest de Salfit – Des colons, apparemment de la colonie de Revava, déracinent des oliviers et travaillent sur des terres palestiniennes avec un tracteur. Le propriétaire palestinien est Abed Jaber ‘Akel.

Dimanche 24 décembre 2023

Arrestations
35 personnes arrêtées, dont 3 mineurs et 2 femmes.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Al Burj, au sud d’Hébron – Une personne blessée par des tirs à balles réelles près du mur de séparation. Ambulance retardée.
Tarqumiyah, à l’ouest d’Hébron – Raid et affrontements. Une personne blessée par des tirs réels.
Al Dhahiriya, au sud d’Hébron, au sud de la ville dans une zone appelée Al Rhawa – Des soldats et des colons (identifiés comme des colons de Tene Omarim) ont fait une descente dans toutes les communautés de la zone, ont rassemblé tous les hommes en un seul endroit sous la menace d’armes. Ils sont entrés dans les maisons et ont vandalisé les biens, brisé les fenêtres et arraché les portes. Ils ont vandalisé des sacs de nourriture pour moutons et des panneaux solaires. Ils sont repartis au bout de 4 heures avec 2 personnes arrêtées.

Démolitions
Al Daharia, au sud d’Hébron – Ordre de démolition de deux bâtiments résidentiels et ordre de cessation de construction d’un bâtiment résidentiel.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Battir, à l’ouest de Bethléem – Un nouvel avant-poste de colons a été érigé.
Irtas, au sud de Bethléem – Des colons escortés par des soldats ont rasé des terres appartenant à des Palestiniens autour de Jabal Abu Zaid.

Lundi 25 décembre 2023

Arrestations
59 personnes arrêtées, dont au moins un mineur.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Aqaba, au nord de Tubas – Raid et affrontements. 2 personnes arrêtées (dont le père d’un homme recherché, afin de faire pression sur lui pour qu’il se rende). Un jeune de 17 ans a reçu une balle dans le cou.
Burqa, au nord-ouest de Naplouse – Raid qui a duré toute la journée. Couvre-feu, perquisitions, détention. Des drapeaux israéliens ont été accrochés aux maisons palestiniennes. Des tracts menacent les Palestiniens de subir le même sort que les habitants de Gaza. Affrontements au cours desquels une femme a été blessée.
Ville et camp de réfugiés de Jénine – Plusieurs heures de raids axés sur le vandalisme et la détérioration des infrastructures électriques. Affrontements. Aucune victime n’a été signalée.
Silat al-Harithiya, à l’est de Jénine – Une personne blessée par des tirs réels près du mur de séparation.
Bir Zeit, au nord de Ramallah – Raid et affrontements. Aucune victime n’a été signalée.
Shuweika, au nord de Tulkarem – Raid et affrontements. Aucune victime n’est à déplorer.
Deir al-Ghusun, au nord de Tulkarem – Raid et affrontements. Suffocations et blessures.
Camp de réfugiés de Nur Shams, à l’est de Tulkarem – Raid sur la ville et le camp. Cap encerclé. Affrontements. Les bulldozers endommagent les infrastructures.

Burqa. Tract menaçant les villageois d’un sort similaire à celui des habitants de Gaza.

Démolitions
Deir Ballut, à l’ouest de Salfit – Structure agricole détruite.
Abu Sha’aban, à l’est de Yatta – Ordre de cessation de la construction d’une école construite pour résoudre le problème des colons qui attaquent les enfants se rendant à pied dans des écoles éloignées.
Shu’afat, au nord-ouest de Jérusalem – Le propriétaire d’une maison isolée près de la colline française a été contraint de la démolir et de faire ainsi place à l’expansion juive.

Attaque de colons contre des Palestiniens
Ain al-Hilweh, nord de la vallée palestinienne du Jourdain – 2 bergers palestiniens ont été arrêtés alors qu’ils faisaient paître leur bétail. Pendant ce temps, les colons volent les vaches.
Jalud, sud-est de Naplouse – Des colons déracinent 60 oliviers, détruisent un camion-citerne et des pompes à eau.
Qaryut, au sud de Naplouse – Des colons ouvrent le feu sur un fermier palestinien travaillant dans son verger à l’ouest du village. Les soldats présents n’interviennent pas. L’agriculteur a été chassé de sa propre terre.
Dayr Sharaf, à l’ouest de Naplouse – Jets de pierres sur une voiture palestinienne. Le conducteur a été blessé.

Mardi 26 décembre 2023

Morts
Ahmad Yusef Yaghi, 17 ans, du camp de réfugiés d’Al Fawwar.
Ibrahim Majd Al Titi, 31 ans, du camp de réfugiés d’Al Fawwar.

Arrestations
55 personnes arrêtées, dont 3 femmes et 2 journalistes.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Al Fawwar, au sud d’Hébron – Raid nocturne et affrontements. Au cours du raid, les soldats ont tiré sans discernement. 2 personnes tuées et 2 blessées.
Camp de réfugiés de Nur Shams, à l’est de Tulkarem – Le raid entamé la nuit dernière a duré 10 heures. Pendant cette période, plusieurs maisons ont été bombardées, endommageant d’autres maisons à proximité. Destruction des murs des maisons et d’une mosquée par les bulldozers, dommages aux infrastructures. Une personne a été arrêtée.
Qalqilya – Plusieurs maisons ont été perquisitionnées, de l’argent a été saisi (60 000 NIS), des biens ont été vandalisés. Habitants battus et contusionnés.
Tammun, au sud de Tubas – Maisons perquisitionnées, affrontements. Une personne a été blessée par des tirs à balles réelles.
Atil, Qaffin, Seida, au nord de Tulkarem – Raid nocturne. Affrontements. Suffocations.
Ramallah – Raid sur la ville. Arrestations, dont celle de Rashida Jara, activiste politique bien connue.

Démolitions
Furush Beit Dajan, à l’est de Naplouse – 5 bâtiments résidentiels démolis, dont certains construits avant 1967. 70 personnes déplacées.
Al Jwaya, Masafer Yatta – Démolition d’une maison, crevaison d’une citerne d’eau.

Mercredi 27 décembre 2023

Morts
Ahmad Anwar Haramsha, 29 ans, du camp de réfugiés de Nur Shams.
Ahmad Abed Al Rahman Issa, 19 ans, du camp de réfugiés de Nur Shams.
Adham Fahmawi, 19 ans, du camp de réfugiés de Nur Shams.
Yazen Fahmawi, 23 ans, du camp de réfugiés de Nur Shams.
Fares Fahmawi, 29 ans, du camp de réfugiés de Nur Shams.
Hamza Mostafa Fahmawi, 17 ans, du camp de réfugiés de Nur Shams.
Abed Ibrahim Badirat, 24 ans, du camp de réfugiés de Tulkarem, blessé le 14 novembre, est mort de ses blessures aujourd’hui.

Arrestations
35 personnes arrêtées, dont 2 mineurs (13 et 15 ans) et une petite fille de Qalqilya arrêtée avec sa mère (libérée quelques heures plus tard).

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Tulkarem et le camp de réfugiés de Nur Shams – Deuxième raid en 24 heures, troisième cette semaine. Le camp est encerclé. Un drone tue 6 personnes et en blesse 4 (une à la tête, grièvement blessée). Les ambulances transportant les blessés sont retardées de 65 minutes. Selon le chef du syndicat des médecins de la région, un soldat a poignardé un des blessés à l’intérieur de l’ambulance. D’autres ont été battus (coups de pied, coups de poing et coups de crosse), menacés de mort. Des maisons ont été perquisitionnées. Une maison vide a été bombardée. Une ambulance qui y arrivait a été arrêtée, et le chauffeur a été forcé d’entrer lui-même pour vérifier si la maison était vraiment vidée (bouclier humain ?). Autres raids sur des maisons, nombreux dégâts sur les infrastructures.
Poste de contrôle près de Ramallah – Un villageois d’Abwein a été arrêté et battu parce qu’il n’avait pas d’application Telegram.
Hébron, vieille ville – Des soldats postés à l’entrée du quartier Al Jaber ont frappé un jeune de 14 ans avec un objet tranchant. Il a été hospitalisé, son état est défini comme moyen.
Ein Yabrud, au nord-est de Ramallah – Raid nocturne. Des tirs réels et des grenades assourdissantes ont été utilisés. Aucune victime n’est à déplorer.
Bani Naim, à l’est d’Hébron – Raid et affrontements. 3 personnes blessées par des tirs à balles réelles, dont un mineur de 17 ans.
Zeita, au nord de Tulkarem – Affrontements. Tirs à balles réelles et grenades assourdissantes. Aucune victime n’a été signalée.

Tulkarem et le camp de réfugiés de Nur Shams – message du chef du syndicat des médecins de la région.

Démolitions
Jabel Mukaber, sud-est de Jérusalem – Un habitant contraint de démolir sa propre maison.

Colons
khallet Makhul – Des colons attaquent des bergers et les empêchent d’accéder aux pâturages. La police arrête 2 bergers mineurs palestiniens.
Jérusalem-Est, cimetière musulman Bab Al Rahma – Des colons placent une tête d’âne sur le mur du cimetière.
Al Rashaida, communauté de bergers à l’est de Bethléem – Un drone pulvérise de l’acide sur une tente habitée par 9 personnes. Pas de victimes, beaucoup de dégâts matériels.

La tente d’Al Rashaida.

Jeudi 28 décembre 2023

Morts
Hazem Al Katawi de Bithunia. Tué au cours d’un raid et d’affrontements à Ramallah (voir détails plus loin).
Tareq Maher Shakhshir, 21 ans, de Naplouse – Abattu le 18 décembre lors d’un raid et d’affrontements, est décédé des suites de ses blessures.
Mohammad Al Jundi, 38 ans, de Yatta.
Ahmad ‘Alian, 23 ans, de Jabal Mokabar

Une vidéo montre les circonstances de la mort de Muhammad Al Jundi, 38 ans, habitant de Yatta, qui a franchi un checkpoint près de Beit Jala dans la nuit du 28 décembre. Il a été abattu. Selon des témoins Palestiniens, il a uniquement été abattu parce qu’il a tenté d’ouvrir la barrière de fer lors d’une marche de protestation.

Arrestations
39 personnes arrêtées. La plupart d’entre elles sont des changeurs de monnaie.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Ramallah – Raid à l’aube sur le centre ville. Particulièrement des magasins de change, avec fouilles et confiscations d’argent. Certains magasins ont été scellés. Raid sur un immeuble résidentiel. Affrontements autour de la place Al Manara (centre ville). Tirs à balles réelles de l’armée israélienne. De la part des Palestiniens – bombes incendiaires et jets de pierres. Un mort et 14 blessés, dont un journaliste. Selon certaines informations, un soldat a été blessé au cours du raid et des affrontements.
Tulkarem – Raid à l’aube, en particulier dans les magasins de change. Les forces se sont déployées dans les banlieues ouest, sud et nord. 7 personnes arrêtées. Affrontements. Les victimes ne sont pas signalées.
Naplouse – Raid nocturne sur des magasins de change et confiscation d’argent, y compris vandalisme et mise sous scellés. Un jeune de 17 ans a été blessé par des tirs à balles réelles.
Camp de réfugiés d’Ein Sultan, au nord-ouest de Jéricho – Raid nocturne sur des maisons avec un bulldozer. Un Palestinien a été blessé par des tirs à balles réelles. L’armée a refusé l’accès du camp aux ambulances.
Checkpoint des Tunnels, à l’ouest de Bethléem – Tirs sur une voiture palestinienne, une personne tuée.
Halhul, au nord d’Hébron – Raid nocturne sur des magasins de change et des résidences. Arrestations, affrontements. 9 personnes blessées, dont 2 mineurs.
Jénine – Raid nocturne sur des magasins de change, y compris des scellés.
Bayt Rima, au nord-ouest de Ramallah – Raid sur la ville. Fouilles dans une maison, affrontements. 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles et une troisième personne sévèrement battue.

Bayt Rima

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Point de contrôle de Mazmoria, au nord de Bethléem – 2 soldats blessés par des coups de couteau près du point de contrôle. L’auteur du coup de couteau a été abattu. Plus tard, sa maison a été perquisitionnée.

Démolitions
A-Sawiya, au sud de Naplouse – Destruction d’une casse contenant un entrepôt (dont une partie servait de résidence).

Vendredi 29 décembre 2023

Morts
Amro Abed Abu Hussein, du camp de réfugiés d’Al Fawwar.
Mahmud Othman Warani, d’Al-Aizariya.

Arrestations
‣ 41 personnes arrêtées, dont 3 mineurs.
‣ 70 arrestations maintenues ou détention administrative ordonnée.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Hébron – Raid nocturne sur les quartiers du nord de la ville, en particulier sur les magasins. Pas d’électricité dans certaines parties de la ville. Photographie par drone au milieu des maisons. Confiscation de jouets d’enfants télécommandés.
Arraba, au sud de Jénine – Raid nocturne sur plusieurs quartiers, au cours duquel des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes ont été utilisés. Aucune victime n’a été signalée.
Camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse – Une force de l’armée avec un bulldozer a fait une descente dans le camp. Aucun affrontement n’a été signalé.
Rafat, au nord-ouest de Jérusalem – Raid nocturne utilisant des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes, brûlant totalement un véhicule.
Yatta – Raid sur plusieurs quartiers de la ville. Affrontements. 4 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Camp de réfugiés d’Ein Sultan, au nord-ouest de Jéricho – Perquisition d’une maison, arrestation d’un mineur.
Al-Bireh – Raid nocturne sur un quartier. Affrontements. Aucune victime n’est signalée.
Qalqilya – Affrontements autour de l’entrée est de la ville, 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles. Leur état est modéré.
Kafr Qaddum – Marche de protestation hebdomadaire. Un mineur blessé au ventre par des tirs à balles réelles. Suffocations.
Wadi Joz, Jérusalem-Est – Douzième vendredi où les gens sont empêchés d’assister aux prières du vendredi à la mosquée Al Aqsa (permis pour 12 000 personnes au lieu de 70 000). Les gens se dispersent dans les rues de Wadi Joz et de Silwan. Attaqués par des gaz lacrymogènes, des balles en caoutchouc et un canon à eau « skunk ».
Camp de réfugiés d’Al Far’a, au sud de Tubas – Les forces spéciales pénètrent dans le camp. Les forces auxiliaires de l’armée ont suivi. Elles ont encerclé une maison et exigé que ses habitants se rendent. Affrontements. 3 personnes blessées par des tirs à balles réelles. L’une d’entre elles a été placée en détention depuis l’intérieur de l’ambulance. 5 personnes arrêtées, dont 2 mineurs (14 et 17 ans).
A Tayibe, à l’ouest de Jénine – Une personne blessée dans un état critique par des tirs à balles réelles près du mur de séparation.
Teqoa, au sud-est de Bethléem – Raid et affrontements. Un jeune de 20 ans a reçu une balle dans le ventre, son état est grave.
Camp de réfugiés d’Al Arroub, au nord d’Hébron – Tirs du poste de contrôle sur les maisons. Une personne blessée dans un état modéré par des tirs à balles réelles.
Al-Aizariya, à l’est de Jérusalem – Affrontements au cours d’un raid. Une personne a été tuée.
Dura, au sud d’Hébron – Raid et arrestation. Une personne blessée par des tirs à balles réelles.
Jinba, Masafer Yatta – 3 soldats attaquent 2 bergers et tirent sur eux. Les soldats enlèvent l’un des bergers. Son cousin est un activiste et un photographe qui est venu dans le but d’être kidnappé à son tour. Depuis lors, jusqu’à ce jour, nous ne savons pas ce qu’il est advenu d’eux. L’armée israélienne refuse de communiquer la moindre information.
Camp de réfugiés de Qalandia, au nord de Jérusalem – Descente dans le camp. Une personne blessée par des tirs à balles réelles.

Wadi Joz, Jérusalem-Est – Douzième vendredi où les gens sont empêchés d’assister aux prières du vendredi à la mosquée Al Aqsa (permis pour 12 000 personnes au lieu de 70 000). Les gens se dispersent dans les rues de Wadi Joz et de Silwan. Attaqués par des gaz lacrymogènes, des balles en caoutchouc et un canon à eau « skunk ».

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Al Fawwar, au sud-ouest d’Hébron – Dans la matinée, aux alentours de Wadi Jeheish, un chauffeur palestinien fonce sur 4 soldats. Il est abattu. Plus tard, le camp fait l’objet d’une descente. Arrestation violente des membres de sa famille. Un mineur est blessé par des tirs à balles réelles lors des affrontements.

Samedi 30 décembre 2023

Morts
Mohammad Hussein Masallah, 22 ans, de Beit Awa.

Arrestations
26 personnes arrêtées, dont 2 mineurs – l’un d’eux a été sorti d’une ambulance qui l’emmenait à l’hôpital.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Qalqilya – Affrontements à l’entrée est de la ville. Un jeune de 17 ans a reçu une balle dans la poitrine et a été grièvement blessé. Il a été placé en garde à vue à la sortie de l’ambulance dont l’accès lui a été refusé en dépit de son état critique. 2 autres personnes ont été arrêtées.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Affrontements près de l’entrée nord de la ville, au cours desquels des balles réelles ont été tirées et des grenades lacrymogènes et assourdissantes utilisées. Aucun blessé n’est à déplorer.
Silwan, Jérusalem-Est – Affrontements. Aucune victime n’a été signalée.
Camp de réfugiés de Jalazone, au nord de Ramallah – Opération d’arrestation prolongée. 10 personnes interrogées, 7 d’entre elles placées en détention, dont un mineur.

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Al Fawwar, au sud-ouest d’Hébron – Un jeune homme de 22 ans a percuté et légèrement blessé un soldat. Il a été abattu dans sa voiture. Il a été laissé en sang dans la voiture jusqu’à ce qu’il meure. Plus tard, raid sur sa résidence à Beit Awa (à l’ouest d’Hébron). Confrontations, étouffements, 4 personnes arrêtées, dont 3 de ses frères.

Confiscations
Un superviseur du Conseil régional de la vallée du Jourdain a confisqué des vaches qui avaient été libérées (pas par leur propriétaire palestinien) et le Conseil lui réclame 49 000 NIS pour les récupérer.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Sarta, à l’ouest de Salfit – Des colons détruisent la structure d’une ferme.
Khirbet Tana, à l’est de Naplouse – Des colons déguisés en soldats empêchent les Palestiniens locaux d’accéder à la source.

Dimanche 31 décembre 2023

Morts
Mu’atasem ‘Awisat, 21 ans, de Al Sawahra.

Arrestations
22 personnes arrêtées, dont une femme et 2 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camps de réfugiés de Tulkarem et Nur Shams – Troisième raid en 5 jours, à partir d’un peu plus de minuit et pendant 10 heures. Toutes les entrées des camps sont bloquées. À Tulkarem, un drone a été bombardé, sans faire de victimes. Peu après, nouveau bombardement – 2 personnes blessées, dont une grièvement. Au camp de Nur Shams, un drone a bombardé et blessé 2 personnes. En raison du blocage des entrées des camps et des ambulances à l’hôpital de la ville, les ambulances n’ont pas pu accéder aux blessés. Bombardements par drone dans d’autres quartiers. Opérations d’arrestation et enquêtes prolongées sur le terrain. Les forces militaires à l’entrée du camp de Tulkarem tirent à balles réelles. Tireurs d’élite sur les toits. Un bulldozer endommage des maisons, des véhicules et des infrastructures. Des affrontements éclatent au camp de Nur Shams.
Bani Naim, à l’est d’Hébron – Affrontements, une personne blessée par des tirs à balles réelles. Arrestation d’un homme de 62 ans et de son fils.
Camp de réfugiés d’Al Fawwar, au sud-ouest d’Hébron – Raid sur des maisons à l’aide de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogènes. Des soldats ont été filmés par une caméra de sécurité en train de battre un employé de station-service.
Camp de réfugiés d’Old Askar, à l’est de Naplouse – Raid et affrontements. 3 personnes blessées par des éclats d’obus tirés à balles réelles.
Camp de réfugiés d’Ein Sultan, au nord-ouest de Jéricho – Affrontements, 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Raid et affrontements, les soldats tirent dans toutes les directions. Pas d’arrestation ni de victime.

Camp de réfugiés de Nur Shams.
Blocage d’une ambulance à Tulkarm
Al Fawwar, au sud-ouest d’Hébron, des soldats ont été filmés par une caméra de sécurité en train de battre un employé de station-service.

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Colonie de Mishor Adumim, près d’Al-Aizariya, à l’est de Jérusalem – Un Palestinien poignarde et blesse deux agents de sécurité. Il est abattu et meurt plus tard de ses blessures. Sa maison est ensuite perquisitionnée. Les membres de sa famille ont été attaqués et ont reçu des balles enrobées de caoutchouc et des gaz lacrymogènes.

Démolitions
Shi’b Al Butm, Masafer Yatta – Un villageois contraint de démolir le toit de sa bicoque en tôle. Cette maison a été attaquée à plusieurs reprises par des colons.
Umm Safa, au nord de Ramallah – Depuis un certain temps, des colons et des soldats s’occupent des terres du village pour ce qui semble être les préparatifs d’un nouvel avant-poste de colons. Les routes ont été bloquées par des digues de terre. Les soldats tirent des grenades assourdissantes sur quiconque s’approche.

Attaques de colons contre des Palestiniens
À plusieurs reprises à Masafer Yatta (Al Jwaya et Khalet Al Adara), des colons armés ont chassé des bergers palestiniens et leurs troupeaux.

Lundi 1er janvier 2024

Arrestations
32 personnes arrêtées, dont 2 femmes.
Un autre prisonnier est mort à la prison de Megiddo, le 7ème depuis le 7 octobre, le troisième dans la même prison. Basen Albahash, 23 ans, de Naplouse. Mort. On ne sait rien des circonstances de sa mort.
Les témoignages se multiplient ces derniers temps sur l’extrême violence et la négligence médicale dont sont victimes les prisonniers et les détenus dans cette prison.

Personnes arrêtées à Qatanna.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Qalqilya – Raid et affrontements prolongés. Une personne blessée par des tirs à balles réelles. Enregistrement d’un traitement violent infligé à une personne blessée lors de son arrestation.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Raid et affrontements. Aucun blessé n’a été signalé, mais le raid s’est poursuivi jusqu’au 2 janvier et fera l’objet d’un examen approfondi par la suite.
Silwad, au nord-est de Ramallah – Raid nocturne dans la ville et perquisitions.
Zeita, au nord de Tulkarem – Affrontements au cours d’un raid. Utilisation massive de gaz lacrymogènes.
Al Khader, au sud de Bethléem – Résidence séquestrée et toit transformé en poste de l’armée israélienne.

Qalqilya, traitement violent infligé à une personne blessée lors de son arrestation.

Démolitions
Nabi Ilyas, à l’est de Qalqilya – Destruction de structures agricoles et industrielles.
Al-Maniya, au sud-est de Bethléem – Destruction de 5 fermes.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Hébron – Des colons font irruption dans une maison dans la partie ouest de la ville, brisent les fenêtres et vandalisent son contenu.

Mardi 2 janvier 2024

Morts
Walid Radwan, 18 ans, d’Azzun.
Qusai Jamal Radwan, 21 ans, d’Azzun.
Eyad Shbeita, 22 ans, d’Azzun.
Mohammad Radwan, 29 ans, originaire d’Azzun.

Arrestations
42 personnes arrêtées, dont 2 femmes et un mineur. La cour israélienne a annoncé l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de la mort du prisonnier Abed Al Bahash à la prison de Megiddo, le 1er janvier 2024.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Khirbet Yanun, à l’est de Naplouse – Villageois arrêté au poste de contrôle. Il a été violemment attaqué et son véhicule a été confisqué. Relâché, il a besoin de soins médicaux.
Azzun, à l’est de Qalqilya – L’armée a effectué un raid sur la ville. Les maisons ont été fouillées. Au cours des affrontements, 4 personnes ont été tuées, 6 autres blessées. Les corps des personnes tuées ont été emmenés.
Beita, au sud de Naplouse – Raid sur la ville, avec utilisation de tirs réels et de gaz lacrymogènes. Aucune victime n’a été signalée.
Hébron – Au cours d’un raid, des soldats ont attaqué une personne ayant des besoins spéciaux à l’entrée d’un magasin. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital, souffrant de lésions et de contusions sur tout le corps.
Camp de réfugiés d’Al Arroub, au nord d’Hébron – Une manifestation calme protestant contre les événements à Gaza a été attaquée par des soldats à l’aide de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes. Suffocations. Le camp a ensuite fait l’objet d’un raid, les maisons ont été cambriolées et leur contenu vandalisé lors des perquisitions.
Al Mughayyir, au nord-est de Ramallah – Descente dans le village avec des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes. Aucune victime n’a été signalée.
Jénine – D’importantes forces de l’armée ont effectué des raids dans la ville à partir de différentes directions, tirant à balles réelles sans discrimination et coupant l’alimentation électrique. Confrontations, en particulier dans les quartiers voisins du camp de réfugiés. Une personne a été blessée par des tirs à balles réelles.
Ya’bad, au sud-ouest de Jénine – Raid et affrontements. Aucune victime n’a été signalée.

Démolitions
Beit Safafa, sud de Jérusalem – Des soldats armés d’un bulldozer ont envahi les terres de la famille Alian. Les membres de la famille ont été éloignés avec une violence extrême et la préparation d’une route réservée aux Juifs menant à Giv’at Matos a commencé. 20 dunams ont été confisqués en déracinant des oliviers. Auparavant, le tribunal avait empêché ces travaux. Plus tard, des confrontations et des arrestations ont eu lieu.

Beit Safafa.

Attaque de colons contre des Palestiniens
Atuf, à l’est de Tubas – Un groupe de colons soutenu par des soldats a empêché des agriculteurs palestiniens d’accéder à leurs terres. Les soldats ont confisqué les cartes d’identité des agriculteurs et les ont détenus pendant plusieurs heures.
Khirbet Thal’a, Masafer Yatta – Des colons attaquent des agriculteurs palestiniens et les empêchent de cultiver leurs terres. L’armée israélienne déclare le site zone militaire fermée, puis détient les agriculteurs attaqués et procède à une fouille corporelle humiliante (ils ont été forcés de se déshabiller et de s’allonger sur le sol).

Mercredi 3 janvier 2024

Arrestations
37 personnes arrêtées, dont 2 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés de Nur Shams (à l’est de Tulkarem), ville et camp de réfugiés de Tulkarem – Raid nocturne de 40 heures, commencé par un drone qui a dirigé un missile sur le camp de Tulkarem. Des personnes ont été blessées. Ensuite, le camp a été attaqué avec un bulldozer. Raid sur l’hôpital à l’entrée du camp, les portes principales ont explosé et l’hôpital est devenu un poste militaire. Les affrontements ont commencé à ce moment-là. Au camp de Nur Shams, la campagne d’arrestation comprend des attaques violentes contre les habitants, l’un d’entre eux perd connaissance. Le couvre-feu est décrété dans le camp jusqu’à nouvel ordre, des tireurs d’élite sont postés sur les toits. Les bulldozers ont détruit un mémorial aux martyrs et gravement endommagé les infrastructures.
Ville de Tulkarem – Deux hôpitaux encerclés (suite prochainement).
A-Ram, au nord de Jérusalem – Raid nocturne. Tirs réels et balles enrobées de caoutchouc, grenades assourdissantes, gaz lacrymogènes. Un jeune de 16 ans grièvement blessé par des balles réelles au ventre et au cou.
Camp de réfugiés d’Al Arroub, au nord d’Hébron – Affrontements près du mirador militaire à l’entrée du camp. Tirs à balles réelles et gaz lacrymogènes. Aucune victime n’a été signalée.
Al Funduq, à l’est de Qalqilya – Un habitant a été arrêté par balle, les soins médicaux lui ont été refusés. Son état n’est pas clair.
Umm Al Kheir, Masafer Yatta – Une personne blessée par des tirs à balles réelles, également battue.
Qalqilya – Raid et affrontements. 3 personnes blessées par des tirs à balles réelles. Plusieurs personnes arrêtées.

Tulkarem.
Arrestations en file, yeux bandés, à Nur Shams.

Démolitions
Jabel Mukaber, sud-est de Jérusalem – Raid avec un bulldozer dans l’intention de détruire une maison et un magasin. La maison a été cambriolée, ses habitants violemment expulsés et arrêtés. Plusieurs personnes ont été blessées. Des affrontements ont éclaté et les soldats ont empêché les équipes médicales de porter secours aux blessés. La maison a finalement été détruite.
Umm Safa – Poursuite des travaux de creusement (probablement des infrastructures pour un avant-poste de colons). Des soldats ont ouvert le feu sur des habitants qui tentaient de se rendre sur le site.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Qusra, sud-est de Naplouse – Des colons ont installé 4 nouvelles caravanes sur les terres du village – un nouvel avant-poste de colons,
Nahalin, à l’ouest de Bethléem – Des colons ont déraciné 100 oliviers et vignes.

Jeudi 4 janvier 2024

Morts
Wassid Jawad Bani Aude, 29 ans, de Tammun.

Arrestations
27 personnes arrêtées, dont un photojournaliste de l’agence de presse WAFA.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Tulkarem, camp de réfugiés de Nur Shams, camp de réfugiés de Tulkarem – Le raid se poursuit pour le deuxième jour. L’accent est mis sur les camps de Nur Shams et de Tulkarem. 500 habitants de Nur Shams, dont des femmes et des enfants, ont été emmenés pour enquête. Une personne de 65 ans a été battue. L’armée a transformé certaines maisons en postes militaires et en salles d’interrogatoire. Les bulldozers ont continué à détruire le camp de Tulkarem et ont endommagé les infrastructures hydrauliques. Des vitrines de magasins, des établissements commerciaux et plusieurs maisons ont été brisés. Tirs massifs et indiscriminés.
A Nur Shams – Maisons perquisitionnées, leur contenu vandalisé. Nombreuses arrestations. L’armée s’est retirée après 40 heures de couvre-feu.
Sir, au sud de Jénine – Maison encerclée et perquisitionnée. 3 personnes arrêtées. Après quelques heures, nouvelle perquisition dans le village. Affrontements. L’armée a empêché les journalistes de couvrir l’événement et a même ouvert le feu. Aucune victime n’a été signalée.
A-Thal’a et Umm Al Kheir, Masafer Yatta – Les travaux ont commencé pour paver une route réservée aux Juifs, reliant la colonie de Benei Hever aux colonies de Havat Maon et Carmel. Des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes ont été lancés sur des Palestiniens venus protester.
Ein Ghurab, à l’est de Bethléem – Un berger de 16 ans a été attaqué par des soldats. Arrêté. Les 60 moutons ont été confisqués.
Tubas et Tammun (au sud de Tubas) – Raid sur la ville, puis sur Tammun. Début des affrontements. Une personne a été tuée d’une balle dans le dos, une personne a été arrêtée.

Nur Shams.

Attaque de colons contre des Palestiniens
Kisan, à l’est de Bethléem – Des colons ont attaqué un agriculteur palestinien, l’ont battu et, selon lui, ont lâché leurs chiens sur lui. Il a été hospitalisé avec des lésions et des ecchymoses sur tout le corps. Pendant ce temps, les colons ont détruit sa tente et vandalisé son contenu.

Vendredi 5 janvier 2024

Morts
Wassid Anis Al Rimawi, 17 ans, de Beit Rima.

Arrestations
22 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Beit Rima, au nord-ouest de Ramallah – Perquisition de maisons, de magasins et d’un café local. Affrontements. Des soldats tendent une embuscade à un groupe de jeunes et les abattent tous. Une personne tuée, 7 blessés.
Camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse – Raid nocturne avec un bulldozer. Fouilles de maisons, contenu vandalisé. Infrastructures détruites par le bulldozer. Confrontations. 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles. Selon le Croissant Rouge, l’armée israélienne a tiré directement sur l’ambulance et a empêché l’équipe de secourir les blessés.
Madama, au sud de Naplouse – D’importantes forces militaires sont entrées dans le village, tirant sans discrimination. Gaz lacrymogènes tirés sur les maisons. Suffocations. En outre, une mosquée et un funérarium ont été attaqués pendant les prières de midi. Dommages aux structures.
Wadi Joz, Jérusalem-Est – Aujourd’hui, 13e vendredi courant, restrictions sévères imposées aux personnes priant à la mosquée Al Aqsa – 15 000 au lieu des 70 000 autorisés habituellement. Les personnes se rassemblant pour prier dans la rue ont été attaquées par les forces de la police des frontières avec des grenades assourdissantes, des gaz lacrymogènes et un canon à eau « skunk ». Une femme a été attaquée par la police près de Lions Gate. Des journalistes ont également été attaqués.
Ya’bad, au sud-est de Jénine – La ville est prise d’assaut par des tirs massifs. Un enfant de 12 ans est blessé à la tête par des éclats d’obus alors qu’il se trouve chez lui. Affrontements.
Tura, à l’ouest de Jénine – Raid et tirs de gaz lacrymogènes qui ont mis le feu à la maison d’une famille. Tous les membres de la famille ont été blessés. Des magasins ont été la cible de tirs et ont subi des dommages.
Yatta, au sud d’Hébron – Raid et affrontements, aucune victime n’est signalée.
Halhul, au nord d’Hébron – Raid et affrontements. Perquisition d’une maison d’édition, confiscation de matériel. Aucune victime n’est à déplorer.
Arraba, au sud de Jénine – Raid et tirs sur un véhicule. Aucune victime ni arrestation n’est signalée.
Camp de réfugiés d’Al Arroub – Raid et affrontements. Tirs à balles réelles et gaz lacrymogènes, suffocations.

Wadi Joz.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Surif, au nord-ouest d’Hébron – Des colons de Bat Ayin ont tiré et blessé un villageois.
Al Shuyukh, au nord-est d’Hébron – Des colons ont attaqué des maisons et vandalisé du matériel agricole et une caravane de stockage.

Samedi 6 janvier 2024

Arrestations
41 personnes arrêtées, dont 2 femmes.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Naplouse – Perquisition d’une maison d’édition, confiscation d’un véhicule et de matériel dans le quartier d’Al Ma’ajin. Descente dans des maisons de la vieille ville. Affrontements. Aucune victime n’a été signalée. Les affrontements se sont étendus aux camps de réfugiés de Balata et d’Old Askar, tous deux situés à l’est de la ville. Aucune victime n’est à déplorer.
Qatanna, au nord-ouest de Jérusalem – Descente dans la ville, affrontements. 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles. 18 personnes ont été arrêtées.
Bal’a, à l’est de Tulkarem – Raid sur la ville dans la matinée. Tireurs d’élite sur les toits. Raid sur un magasin au centre de la ville, après explosion des portes et arrestation du commerçant. Une personne a été blessée par des tirs à balles réelles.
Anabta, à l’est de Tulkarem – Affrontements. 3 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Zeita, au nord de Tulkarem – Raid sur la ville. Recherches. Affrontements. 4 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Aqraba, au sud de Naplouse – Raid. Utilisation massive de gaz lacrymogènes. Suffocations.
Sebastia, au nord-ouest de Naplouse – Raid. Confrontations. Une personne blessée par des tirs réels.
Tell, sud-ouest de Naplouse – Raid nocturne et affrontements. Aucune victime n’est signalée.
Camp de réfugiés de Shu’afat, au nord-est de Jérusalem – Raid nocturne et affrontements. Aucune victime n’est à déplorer.
Kabalan, au sud de Naplouse – Raid utilisant des gaz lacrymogènes. Suffocations.
Al Khader, au sud de Bethléem – Raid et tirs de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes dans un centre commercial. Suffocations.

Démolitions
Dura, au sud d’Hébron – Destruction d’une tente résidentielle.

Dura, tente résidentielle détruite.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Hébron – Des colons armés accompagnés de soldats attaquent des maisons dans le quartier Al Jaber de la vieille ville. Perquisitions dans les maisons. Les civils sont empêchés de se tenir sous leur porche, près des fenêtres ou à l’entrée des maisons.
Al Rakeez, A-Tawane, Al Mofaqara, Susia, Masafer Yatta – Des colons font paître leurs troupeaux sur des terres palestiniennes, protégés par des soldats. Des jeunes arbres ont été vandalisés.
Teqoa, au sud-est de Bethléem – Les colons ont placé leurs caravanes dans des zones situées à l’est de la ville et ont porté le nombre de caravanes à 5. En outre, ils ont installé un portail métallique pour empêcher le passage des Palestiniens. Raccordement d’une maison dont les propriétaires ont été chassés par le passé.

Dimanche 7 janvier 2024

Palestiniens tués
Hazaa Darwish, 27 ans, du village de Mothalth Ash Shuhada.
Rami Darwish, 22 ans, de Mothalth Ash Shuhada.
Ahmed Darwish, 24 ans, de Mothalth Ash Shuhada.
Alaa Darwish, 29 ans, de Mothalth Ash Shuhada.
Razakallah Suleiman, 18 ans, de Mothalth Ash Shuhada.
Muhammad Yaser Esshous, 25 ans, de Mothalth Ash Shuhada.
Vadie E’Seshous, 17 ans, de Mothalth Ash Shuhada.
Ahmed Mahmoud Makharev, 28 ans, Abwein.
Rukia Abu Dahok, 3 ans. Biddu.
Muhammad Abu Eid, de Beit Iksa.
D’ha Abu Eid, de Beit Iksa.
Amar Mansour, 33 ans, de Beit Hanina.

Israéliens tués
Shay Garmai, 19 ans, de Karmiel, tué lors d’une opération militaire.

Arrestations
Environ 17 arrestations, dont une femme mineure.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Mothalth Ash Shuhada, au sud de Jénine – Raid sur le village. Fortes confrontations. Une bombe a été placée sur un véhicule militaire, tuant une femme soldat et en blessant 3. Un drone a bombardé un groupe de jeunes. 7 morts, dont 4 frères et une autre paire de frères (histoire détaillée ci-dessous). L’armée affirme qu’ils ont actionné un explosif. Les témoins affirment que ce ne sont pas eux qui ont actionné la bombe. Un bulldozer a détruit des routes.
Abwein, nord-ouest de Ramallah – Raid par les deux entrées principales. affrontements. Une personne tuée (balle dans l’estomac) et 2 blessées par balles.
Deir Sharaf, à l’ouest de Naplouse – Des soldats ont battu un homme de 21 ans à un poste de contrôle et il a été transporté à l’hôpital.
Khirbet Ma’in, Masafer Yatta – Les soldats ont attaqué les agriculteurs et les bergers et leur ont interdit l’accès aux terres. Ils ont confisqué le matériel agricole.
Poste de contrôle de Beit Iksa, nord-ouest de Jérusalem – Allégation de tentative d’écrasement. 2 officiers de police ont été légèrement blessés. Un couple marié qui se trouvait dans le véhicule suspect a été abattu. Un enfant de 3 ans qui se trouvait dans une autre voiture a également reçu une balle dans la tête et est décédé.
Zeita, au nord de Tulkarem – Des soldats ont attaqué un habitant et l’ont blessé. Il a été transféré pour recevoir un traitement médical.
Yatta – Raid sur plusieurs quartiers. Affrontements au cours desquels 2 personnes ont été blessées par balles.
Camp de réfugiés d’Al Arroub, nord d’Hébron – Raid sur le camp. Affrontements. Aucun blessé n’a été signalé.
Qalqilya – Raid et affrontements. Aucun blessé n’a été signalé.
Al-Bireh – Raid et affrontements, aucune victime n’a été signalée.
Nahalin, sud-ouest de Bethléem – Une force militaire envahit le village, confisque une pelleteuse et expulse les fermiers de leurs terres.

Ruqayyah Abu Dahouq, une fillette de 3 ans, a été tuée au poste de contrôle de Beit Iksa par les forces israéliennes.

Attaque palestinienne
Wadi al-Haramiya, au nord de Ramallah – Un véhicule palestinien bloque un véhicule portant une plaque d’immatriculation israélienne et lui tire dessus. Le conducteur du véhicule, un Palestinien résidant à Jérusalem-Est, est tué. Une femme, également résidente de Jérusalem-Est, est grièvement blessée.

Attaque de colons contre des Palestiniens
Khirbet an-Nahla, au sud de Bethléem – Des colons ont déraciné 250 oliviers.
Masafer Yatta (le lieu exact de l’incident n’est pas clair), au sud d’Hébron – Les colons chassent les bergers et leur interdisent l’accès aux pâturages.
Al Jwaya, Masafer Yatta – Des colons armés soutenus par l’armée ont fait une descente dans les maisons, attaqué les résidents, détruit le contenu des maisons et menacé de poursuivre les attaques s’ils ne partaient pas.
Al Farisiya, nord de la vallée du Jourdain – Des colons ont attaqué le camp communautaire. Une personne a été blessée.
Umm Safa, au nord de Ramallah – Les travaux de creusement d’un colon accompagné de soldats se poursuivent. Le village est bloqué et l’armée répond par des tirs à balles réelles à toute approche du point de contrôle ou de l’excavation.

Lundi 8 janvier 2024

Morts
Yusuf Ali al-Khol, 22 ans, Iktaba.
Ahad Musa, 23 ans, Iktaba.
Tarek Shahin, 24 ans, Iktaba.

Arrestations
Environ 40 arrestations, dont 4 mineurs, y compris un garçon de 9 ans.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Iktaba, à l’est de Tulkarem (banlieue de la ville) – Une force spéciale accompagnée de renforts a fait une incursion dans la ville en tirant sur un véhicule puis sur une des maisons. 3 morts. Selon la documentation, un véhicule militaire a écrasé l’un des morts (on ne sait pas s’il était déjà mort) pendant la retraite. Une autre personne blessée a été arrêtée. L’accès des ambulances a été refusé.
Beit Ummar, nord d’Hébron – Raid sur des maisons. Destruction de leur contenu et confiscation d’un véhicule. Des affrontements ont commencé pendant le raid. Des blessures par étranglement ont été signalées.
Ya’bad, sud-ouest de Jénine – Raid sur une maison et destruction de son contenu. Les soldats ont battu le propriétaire de la maison parce qu’il avait des photos de shahids sur son téléphone portable. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital.
Tell, sud-ouest de Naplouse – Raid et affrontements. Blessé par des tirs d’armes à feu.
Hébron – Arrestation d’un père et de son fils de 9 ans qui a été relâché après plusieurs heures. Le père reste en détention.
Al-Bireh – Raid et affrontements. 2 blessés par balles et 3 arrestations.
Dura, sud d’Hébron – Raid sur des maisons en faisant sauter les portes.
Qusra, au sud de Naplouse – Raid, gaz lacrymogènes, tirs réels, blessures par étranglement.
Wadi Ejheish, Masafer Yatta – Les résidents sont sortis pour labourer leur terre. Les soldats colons ont arrêté le tracteur et les en ont empêchés. La police a été appelée et a permis de continuer à labourer. Les soldats colons sont revenus lorsque la police a quitté les lieux et ont menacé les agriculteurs avec des armes.

Précaution: la vidéo que vous trouverez ci-dessous légendée « Itakba » contient des scènes d’une extrême violence.

Iktaba
Arrestation d’un enfant de 9 ans à Hébron.

Démolitions
Birin, au sud d’Hébron – Démolition d’une maison et d’une grange, et déracinement d’arbres fruitiers.

Attaque de colons contre des Palestiniens
Arab al Malihat, ouest de Jéricho – Des colons de Mevo’ot Yericho, accompagnés de soldats qui les ont aidés, ont placé des piliers en vue de la construction d’une clôture sur des terres palestiniennes.
Tarqumiyah, à l’ouest d’Hébron – Des colons ont détruit un bâtiment agricole.
Al Jwaya, Masafer Yatta – Des colons et des soldats ont planté des arbres sur des terres palestiniennes.

Mardi 9 janvier 2024

Mort
Ibrahim Samer Jayous, 31 ans. Ein Siniya.

Arrestations
Environ 30 détenus, dont un homme âgé atteint d’un cancer.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Tulkarem et les camps de réfugiés de Nur Shams et Tulkarem – Un raid qui a duré 6 heures (toute la nuit). Entrée par le sud et par l’ouest. Positionnement dans les ruelles menant au camp de réfugiés de Tulkarem. Un drone a tiré un obus à l’intérieur du camp – 9 blessés. L’armée a retardé à l’entrée 2 ambulances qui transportaient 2 des blessés et les a empêchés d’être transférés à l’hôpital. Un bulldozer a détruit un monument aux martyrs, des magasins, des véhicules, les portes d’une école (transformée en poste militaire). Dans le camp de Nur Shams, des infrastructures ont été détruites. Des tireurs d’élite sur les toits. Des drones au-dessus du camp. Des perquisitions et des arrestations. Le raid a commencé 3 heures après la mort de 3 personnes dans la banlieue est de Tulkarem.
Qaffin, au nord de Tulkarem – Une force d’infanterie est entrée dans la ville en tirant partout à balles réelles. Blessé par une balle réelle dans l’estomac.
Le vieux camp d’Askar et le camp de Balata, à l’est de Naplouse – Raid depuis le côté est. Explosion d’une maison (dans laquelle vivent 12 locataires, dont 4 enfants). affrontements. 14 blessés. De là, ils ont continué vers le camp de Balata avec un bulldozer et ont détruit une rue principale.
Al-Thalla, Masafer Yatta – Ils ont arrêté un certain nombre d’agriculteurs et les ont empêchés d’accéder à leurs terres.
Jalamah, Nord-est de Jénine – Le résident du village a été blessé par des tirs à balles réelles alors qu’il travaillait sa terre au cours d’un raid.
Camp de réfugiés d’Al Fawwar – Des soldats font une descente dans une maison et dégradent une fresque murale représentant des martyrs locaux, et brûlent des photos.
Hableh, sud de Qalqilya – Raid. Les maisons sont inoccupées et leur contenu est détruit.
Kafr Qaddum, à l’est de Qalqilya – Raid, perquisitions. Arrestations.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Raid. Perquisitions. Arrestations. confrontations. Aucun blessé n’est à déplorer.

Nur Shams.

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Point de contrôle d’Ein Siniya, au nord de Ramallah – Un Palestinien tué par balles. Selon l’armée, il s’agissait d’une tentative d’agression à l’arme blanche. Selon des témoins, il n’avait pas de couteau.

Démolitions
Sur Baher, Sud-est de Jérusalem – Explosion de la maison des terroristes impliqués dans l’attentat de Jérusalem fin novembre. Trois civils ont été tués et un quatrième a été tué par les tirs d’un soldat.

Attaque de colons contre des Palestiniens
A Samu, sud d’Hébron, zone B – Un colon d’Otniel qui pâturait sur des terres palestiniennes a ouvert le feu sur un groupe de fermiers. L’armée s’ajoute et tire sur les fermiers et les expulse. 2 arrestations. 2 blessés.
Al Rakeez, Masafer Yatta – Des colons installent une caravane. Il s’agit probablement d’une extension de la colonie d’Abigail.

A Samu.

Mercredi 10 janvier 2024

Morts
Fahim Ahmed Al Khatib, 25 ans, marié et père d’un fils de deux ans. Résident de Beitunia. Il a reçu une balle dans l’estomac il y a deux jours lors d’affrontements dans la ville. Il a succombé à ses blessures.

Arrestations
27 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Naplouse – Une force spéciale a envahi le marché de la vieille ville. Perquisition dans une maison et arrestation d’un habitant. Des renforts militaires sont entrés dans la vieille ville et ont bloqué les entrées. Des tireurs d’élite sont positionnés sur les toits. Descente dans les maisons et destruction du contenu. Explosion d’un café et des bureaux du Fatah. 10 blessés, dont un mineur et une femme de 70 ans.
Jénine et le camp de Jénine – 31e raid depuis le 7 octobre. Il a duré 11 heures et a commencé la nuit dernière. Blocage des entrées du camp, bulldozers, drones. Tireurs d’élite sur les toits. Confrontations avec tirs réels. 3 arrestations et dégâts importants aux maisons, stands, véhicules, infrastructures.
El Rashaida, à l’est de Bethléem – Raid sur une clinique et destruction de son contenu.
Beit Ummar – Raid sur des maisons et destruction de leur contenu.
Aboud, nord-ouest de Ramallah – Affrontements au cours desquels 3 personnes ont été blessées par des tirs réels.
Ya’bad, sud-ouest de Jénine – Affrontements. Blessé par une balle réelle dans le dos.
Camp de Shuafat, nord-est de Jérusalem – Affrontements.
Issawiya, nord-est de Jérusalem – Affrontements.

Démolitions
Silwan, Jérusalem-Est – Démolition d’un bâtiment à Wadi al Rababa.
Kifl Haris, nord-ouest de Salfit – Démolition de 2 bâtiments commerciaux et d’une station de lavage.
Tel Rumeida, centre d’Hébron – Démolition de 6 dunams de terrain privé et déracinement de 50 oliviers.
Sur Baher, sud-est de Jérusalem – Démolition de la maison de la famille Khatib. Auparavant, ils avaient été attaqués. L’un des aînés de la famille a notamment été blessé. 8 membres de la famille se sont retrouvés sans abri. La maison a 23 ans.
Anata, nord-est de Jérusalem – Démolition d’un bâtiment.

Attaque de colons contre des Palestiniens
Kufr al-Dik, à l’ouest de Salfit – Des colons ont mis le feu à un bâtiment agricole et à des oliviers centenaires dans la partie nord du village.

Des colons allument un incendie criminel dans le village de Kufr al-Dik.

Jeudi 11 janvier 2024

Morts
Majdi Peshapsha, 37 ans, de Jaba.

Arrestations
35 personnes arrêtées. L’activiste Khaleda Jarrar (60 ans) a été transférée en détention administrative pour 3 mois.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Jaba, sud de Jénine – Raid des forces spéciales combinées à des renforts militaires qui ont bloqué toutes les entrées du village. Les forces spéciales ont fait irruption dans la maison d’un ancien prisonnier et des affrontements ont éclaté. L’homme recherché a été tué et plusieurs autres personnes ont été blessées. Documentation d’un véhicule militaire traînant un blessé sur la route.
ad-Dhahiriya, sud d’Hébron – Raid sur la ville et confiscation de véhicules.
Point de contrôle de Jabara, au sud de Tulkarem – Attaques et arrestations au point de contrôle.
Beitunia, à l’ouest de Ramallah – Arrestation et distribution de tracts menaçants aux habitants.
Jénine et le camp de Jénine – 32e raid depuis le 7 octobre, raid sur le quartier est à partir de plusieurs directions et blocage. Confrontations. Un bulldozer a détruit l’infrastructure de la rue. Tirs à balles réelles et gaz lacrymogènes. Des maisons ont été fouillées. Aucune victime n’a été signalée. 6 arrestations.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Affrontements au cours d’un raid. blessures par strangulation. Ils ont forcé les propriétaires de magasins de la région à fermer et ont mis en place des barrages routiers.
Camp de réfugiés de Shuafat – Raid sur le camp et fouille des maisons. blessures par strangulation.
Raids sans confrontations : Jéricho, Qalqilya, Azzun, Jayus, Al Bireh, Beita. Kafr Ni’ma, Al-Yamun, Ya’bad.

Jaba, sur de Jénine.

Vendredi 12 janvier 2024

Morts
Khaled Ahmed Zabeida, 19 ans, Zeita.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés de Nur Shams, à l’est de Tulkarem – Raid qui a duré 7 heures. Forces militaires accompagnées de bulldozers. Dommages considérables aux infrastructures : égouts, eau, électricité. Il n’y a pas une rue du camp qui n’ait été endommagée par les bulldozers. Les habitants rapportent que les bulldozers ont délibérément bloqué les entrées des maisons. Le raid a été décrit comme le plus destructeur depuis des années.
Beit Furik, à l’est de Naplouse – Raid nocturne. Confrontations. Fouilles des maisons avec dégâts matériels. Aucun blessé n’a été signalé.
Silat al-Harithiya, nord-ouest de Jénine – Raid. Affrontements. Un blessé par balle réelle et deux personnes arrêtées.
Wadi al-Joz, Jérusalem-Est – Le nombre de personnes autorisées à entrer dans l’enceinte d’Al-Aqsa a été limité à 12 000 (contre 70 000 avant le 7 octobre). Les fidèles se sont dispersés dans les quartiers environnants. Cette fois encore, les fidèles de Wadi al-Joz ont été attaqués à l’aide de gaz lacrymogènes et d’aérosols. Des fidèles ont été expulsés du cimetière musulman d’Abu al-Rahma. Un fidèle du quartier de Ras al-Amoud a été battu et arrêté.
Arraba, sud de Jénine – Raid accompagné d’un bulldozer. Démolition d’un monument à la mémoire d’un martyr.
Sinjil, nord-est de Ramallah – Raid sur une maison, les fenêtres ont été soufflées, les portes ont été cassées et la maison a été transformée en position militaire pour la deuxième fois en 5 jours.
Ya’bad, sud-ouest de Jénine – Raid et fouilles de maisons. Des tireurs d’élite étaient positionnés sur les toits. Plusieurs résidents ont été battus et certains d’entre eux ont été arrêtés. L’un des blessés a été transporté à l’hôpital, souffrant de fractures et d’ecchymoses.
Zeita, nord de Tulkarem – Raid. 5 soldats ont battu un jeune homme de 19 ans, après qu’il ait reçu une balle sur le côté du corps. On lui a refusé un traitement médical. Il a été battu jusqu’à ce qu’il meure de ses blessures. L’autopsie pratiquée après le décès a révélé une hémorragie interne consécutive aux tirs et des signes de violence sur le corps.

Wadi al-Joz.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Qarawat Bani Hassan, nord-ouest de Salfit – Des colons ont pénétré dans l’étable et ont volé 35 moutons.

Samedi 13 janvier 2024

Morts
Ismail Abu Jahisha, 19 ans.
Mahmoud Abu Jahisha, 15 ans, Idhna.
Udai Abu Jahisha, 16 ans, Idhna.

Arrestations
56 détenus dont 5 mineurs et 2 femmes.

Shu’afat, violente arrestation.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Al Far’a, au sud de Tubas – Raid sur le camp. Pendant ce temps, les ambulances ont été retardées et le traitement des blessés a été empêché. Raid sur les maisons. Des tireurs d’élite sont positionnés sur les toits. Un bulldozer a commencé à détruire les routes et les entrées des maisons. 7 blessés.
Arrabah – Raid. Tirs sur un véhicule. Ils ont battu le conducteur et lui ont refusé des soins médicaux. Affrontements. 3 blessés.
Jenin – Raid. Affrontements. Un bulldozer commence la démolition. Le raid s’étend à l’hôpital Al Amal. L’ambulance est retardée. Affrontements.
Al Jwaya, Masafer Yatta – Les soldats chassent les bergers et tirent des gaz lacrymogènes. Blessures par suffocation.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Affrontements avec une force militaire qui a envahi la zone d’Al Matina. Blessés par suffocation.
Kafr Qud, sud-ouest de Jénine – Raid. Ils ont tiré sur un habitant et l’ont arrêté.

Attaque palestinienne
Tarqumiyah, à l’ouest d’Hébron – Près de la colonie d’Adora, qui se trouve sur les terres de Tarqumiyah, tir sur une force militaire qui patrouillait dans la colonie. Un soldat a été légèrement blessé. Les forces ont été déployées dans la zone pour vérifier l’incursion. Au cours des recherches, elles ont abattu trois Palestiniens qui tentaient de franchir la clôture de la colonie. Après plusieurs heures, les forces ont fait irruption dans le pavillon de deuil du Palestinien tué à Idhna, ont cassé des meubles, tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc. Des cas de suffocation ont été signalés. Toutes les entrées de la ville ont été bloquées. Des arrestations ont eu lieu et 30 véhicules ont été confisqués.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Khallet ad-Daba’a, Masafer Yatta – Des colons en uniforme militaire ont tiré sur un berger, après quoi ils l’ont emmené dans un VTT civil à Mitzpe Yair.
Jonction de Taybeh, à l’est de Naplouse – Un colon jette des pierres sur les maisons du village alors qu’il paît sur leurs terres.

Dimanche 14 janvier 2024

Morts
Louie Al S’ofi, 14 ans, originaire de Jordanie. Il a été tué par balle dans le camp de réfugiés d’Ein Sultan.
Ahmed Musa Jabarin Sa’ir.
Jalal Issa Jabarin, Sa’ir.
Suleiman Kanao, 17 ans, Hizma.
Khaled Amar Hamidat, 16 ans, du camp de réfugiés de Jalazone.

Arrestations
48 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Ein Sultan, nord-ouest de Jéricho – Raid et tirs sur les résidents. La victime, un mineur de 14 ans, était arrivé la veille de Jordanie pour le mariage de sa sœur. Il a reçu une balle dans la poitrine.
Deir Sammit, ouest d’Hébron – Raid. Affrontements. Blessé par des tirs à balles réelles.
Sa’ir, nord-est d’Hébron – Tirs sur un véhicule palestinien. Deux passagers ont été tués. Leurs corps ont été remis au Croissant-Rouge. Une arme a été trouvée dans le véhicule. Soupçonnée d’avoir été mise à feu contre les colonies de Meitsad et la ferme de Poper.
Idhna, ouest d’Hébron – Raid et tirs sur une maison. Aucun blessé n’est à déplorer.
Al-Bireh – Fusillade contre 2 mineurs palestiniens près du camp de réfugiés de Jalazone et de l’entrée de la ville. 2 morts. Le corps de l’un d’entre eux a été emporté.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Raid sur le lycée. Fouilles. Destruction du contenu. Confiscation des caméras de sécurité.
Surif, nord-ouest d’Hébron – Raid. Passage à tabac d’un des résidents. Il a été transféré pour traitement médical avec des membres cassés.
Ya’bad, sud-ouest de Jénine – Raid. affrontements. Blessures par suffocation.

Démolitions
Vieille ville de Jérusalem – 200 ordres d’évacuation et de démolition ont été émis pour des maisons et des bâtiments commerciaux.
Duma, sud-est de Naplouse – Ordre d’arrêt de la construction d’une maison résidentielle.
Furush Beit Dajan, à l’est de Naplouse – Ordre de démolition de caravanes et ordre d’arrêter la construction de maisons résidentielles.

Attaque de colons contre des Palestiniens
Burin, sud de Naplouse – Des colons armés attaquent des maisons à la périphérie du village et mettent le feu à des véhicules.

Burin, véhicule incendié.

Lundi 15 janvier 2024

Palestiniens tués
Hassan Ibrahim Sabaa, 22 ans, Dura.
Ahad Mahmoud Muhammad, 23 ans.
Fars Khalifa, 37 ans, camp de réfugiés de Nur Shams.

Israéliens tués
Edna Bluestein, 79 ans, Ra’anana.

Arrestations
51 arrestations.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Qalqilya – Les forces accompagnées de 3 bulldozers font une incursion dans la ville depuis plusieurs directions, détruisant 2 maisons. Ils attaquent une autre maison et en détruisent le contenu. Affrontements. Blessé modérément par des tirs à balles réelles.
Bethléem – Raid sur la ville et le camp de réfugiés de Dheisheh, au sud. Raid sur des maisons et destruction de leur contenu. Des affrontements ont éclaté dans le camp. Tirs de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes. Aucune victime n’est à déplorer.
Jabel Mukaber, Sud-est de Jérusalem – Raid sur la maison familiale d’Ahmed Aliyan, qui a poignardé et blessé deux agents de sécurité au point de contrôle du tunnel le 28 décembre, avant d’être abattu. Les forces ont coupé l’approvisionnement en eau.
Dura, sud d’Hébron – Raid et affrontements. 10 blessés, dont un photojournaliste. 2 morts – un jeune homme a reçu une balle dans le cœur et une fille a reçu une balle dans la tête alors qu’elle étendait du linge sur le toit de sa maison. Au cours du raid, des soldats ont utilisé un Palestinien comme bouclier humain, et dans un autre cas, ils ont tué un des blessés et empêché une ambulance d’approcher.
Beit Liqya, ouest de Ramallah – Affrontements. Blessé par des tirs à balles réelles.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Raid. Confrontations. Plusieurs raids sur le village, récemment.
Point de contrôle d’Enab, à l’est de Qalqilya – Tir sur un résident du camp de réfugiés de Nur Shams. Un ancien prisonnier et une personne d’intérêt. Ils l’ont laissé saigner. Les ambulances sont empêchées d’approcher jusqu’à ce qu’il meure.
Beit Furik, à l’est de Naplouse – Un jeune homme de 20 ans a reçu une balle dans l’estomac alors qu’il travaillait sur les terres du village.
Beita, sud de Naplouse – Au poste de contrôle à l’entrée de la ville (depuis le 7 octobre), un habitant a été battu et blessé. Il a été transféré à l’hôpital.
Qaffin, au nord de Tulkarem – Raid avec tirs massifs dans toutes les directions – 2 blessés, dont un dans un état critique.
Naplouse – Raid sur le quartier El Mahfia, 4 blessés : 15 ans (à la tête), 71 ans (à l’estomac), 9 ans (éclats d’obus à la tête) et 27 ans (dans le dos). Ensuite, un raid sur le campus de l’université An Najah et l’arrestation de 25 étudiants. 2 membres du personnel de sécurité ont également été arrêtés après avoir été battus.
Ramallah – Arrestation d’un habitant après avoir été battu.
Camp de réfugiés d’Ein Sultan, nord-ouest de Jéricho – Quelques heures après le précédent raid au cours duquel un garçon de 14 ans a été tué, nouveau raid accompagné d’un bulldozer. Affrontements. Aucun blessé n’a été signalé.
Poste de contrôle de Qalandia, au nord de Jérusalem – Un homme de 28 ans est blessé par une balle réelle dans l’estomac.
Anbata, à l’est de Tulkarem – Raid et tirs de gaz lacrymogènes. Aucune victime n’est à déplorer.

Dura. Un photojournaliste figure parmi les blessés.
Lors d’un raid à Beit Rima, des soldats comptent de l’argent liquide. Récemment, de nombreuses plaintes ont été déposées concernant le vol d’ordinateurs portables, de bijoux et d’argent liquide lors de raids menés par les soldats.

Attaque palestinienne
Ra’anana – Deux résidents illégaux ont volé des véhicules et ont pris des chemins différents pour les écraser et les poignarder. L’un dans la rue ha-Kharoshet (la zone industrielle de la ville) et l’autre dans la rue Akhuza, jusqu’à ce qu’ils soient abattus et arrêtés. Une femme a été tuée (la conductrice d’un des véhicules volés qui a été poignardée) et 17 personnes ont été blessées, la plupart d’entre elles étant mineures. Les deux hommes, qui résident à Bani Na’im, à l’est d’Hébron, travaillaient dans une station de lavage de voitures de la ville.

Démolitions
Jalamah, au nord-est de Jénine – Démolition d’une serre et de 2 dunams de plants de concombres.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Huwara – Ce n’est que récemment que certains propriétaires de magasins de la rue principale ont été autorisés à ouvrir (ils étaient obligés de fermer depuis le 7 octobre). Des colons ont jeté des pierres sur des véhicules dans le quartier de la place Suleiman al Farsi.
Khalet al-Maiyya, Masafer Yatta – Des colons en uniforme militaire ont attaqué l’école et brisé des fenêtres.
Shi’b Al Butm, Masafer Yatta – Des colons de Mitzpe Yair et Susia ont fait paître leurs moutons sur les terres de la famille Jabarin et ont détruit des semis.
Deir Sharaf, à l’ouest de Naplouse – Des colons ont jeté des pierres sur des véhicules et ont bloqué la route principale.
el-Rashaida, à l’est de Bethléem – Des colons ont pris possession de grottes qui étaient auparavant habitées par des Palestiniens expulsés.

Huwara.

Mardi 16 janvier 2024

Morts
Ahad, 23 ans, a été tuée hier par une balle de sniper dans la tête, alors qu’elle étendait du linge sur le toit de sa maison à Dura.

Ahad, 23 ans, tuée par les forces d’occupation israéliennes.

Arrestations
Au moins 35 détenus, dont 3 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Askar, à l’est de Naplouse – Raid sur le camp accompagné de tirs et d’un bulldozer qui a commencé à détruire les rues. Affrontements. 2 blessés : l’un par balles réelles et l’autre par coups. Des maisons ont également été perquisitionnées. Une arrestation.
Beit Furik, à l’est de Naplouse – Poursuite du raid entamé la veille. Affrontements. Aucune victime.
Camp de réfugiés d’Ein Sultan, nord-ouest de Jéricho – Raid commencé la nuit précédente. Pendant ce temps, ils ont assiégé une maison et menacé de la faire exploser si la personne recherchée ne se rendait pas. Au cours du raid, deux personnes ont été blessées par des tirs à balles réelles et sont dans un état modéré.
Marah Rabah, sud de Bethléem – Raid et cambriolage de plusieurs maisons. Au cours du raid, ils se sont positionnés dans la zone de l’école et des jardins d’enfants tout en tirant. Le personnel de l’école a retardé les enfants pour les protéger. Le portail en fer de l’entrée principale est fermé depuis le 7 octobre.
Teqoa, sud-est de Bethléem – Un véhicule Magav (patrouille frontalière) a poursuivi un véhicule palestinien et l’a percuté. Le conducteur a été arrêté.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Autre raid. Tirs à balles réelles, gaz lacrymogènes et grenades assourdissantes. Ils ont tiré des gaz lacrymogènes, entre autres, sur un centre des droits de l’homme et ont blessé des travailleurs. Blessures par suffocation.
Battir, à l’ouest de Bethléem – Raid sur une école secondaire afin d’enlever le drapeau palestinien de la cour de l’école.
Anata, nord-est de Jérusalem – Raid et affrontements au cours desquels des coups de feu réels ont été tirés. Blessés par balle et par suffocation.
A Ram, nord de Jérusalem – Affrontements mais pas de victimes signalées. Blocage de l’entrée principale de la ville.
Asira ash-Shamaliya, sud de Naplouse – Affrontements. Blessé par des tirs à balles réelles.
Madama, sud de Naplouse – Affrontements. Blessé par des tirs à balles réelles.

Démolitions et confiscations
Idhna, ouest d’Hébron – Démolition de 7 baraquements. Certaines ont été utilisées comme parc à ferraille. Confiscation de 3 camions et d’une remorque, ainsi que de véhicules privés.
Ein Al Hilwa – 80 vaches ont été confisquées à un habitant de l’une des communautés il y a une semaine. Initialement, il devait payer 49 000 NIS pour la libération de 19 vaches. Il doit maintenant payer 144 000 NIS pour la libération de 48 de ses vaches.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Turmus Aya, Nord-est de Ramallah – Des colons ont attaqué une maison à la périphérie de la ville pendant la nuit. Ils ont jeté des pierres. Ils ont vandalisé des panneaux solaires et des voitures et ont essayé de mettre le feu à un tuyau d’arrosage.
Deir Sharaf, à l’ouest de Naplouse – Des colons ont attaqué une pépinière pendant la nuit et ont vandalisé des arbres. Ils ont mis le feu à deux excavatrices, un camion et un chariot élévateur.
Sinjil, nord-est de Ramallah – Des colons armés ont vandalisé des véhicules dans la ville et ont fait exploser des vitres.
Wadi al-Harmia, nord de Ramallah – Des colons lancent des pierres sur des véhicules.
Shi’b Al Butm et al Rakeez, Masafer Yatta – Les colons ont commencé à paver une nouvelle route (5 km) qui reliera Abigail à Mitzpe Yair et passera par des terres palestiniennes.
Qarawat Bani Hassan, à l’ouest de Salfit – Des colons ont fait paître leurs moutons sur les terres de la ville et ont endommagé des semis. Les soldats ont tiré à balles réelles sur les Palestiniens qui tentaient de les expulser.
Tekoa, sud-est de Bethléem – Des colons ont installé une caravane à l’est de la ville.

Mercredi 17 janvier 2024

Morts
Ahmed Naaman Faraj, 18 ans, camp de réfugiés de Tulkarem.
Ahmed Moin Div Mahdawai, 36 ans, camp de réfugiés de Tulkarem.
Ahmed Musa Badu, 17 ans, camp de réfugiés de Tulkarem.
Ashraf Ahmed Yassin, 22 ans, camp de réfugiés de Tulkarem.
Walid Muhammad Hanam, 17 ans, camp de réfugiés de Tulkarem.
Muhammad Al Katawi, camp de réfugiés de Balata.
Sif al-Najmi, camp de réfugiés de Balata.
Yazen al-Najmi, camp de réfugiés de Balata.
Abdullah Abu Shalal, camp de réfugiés de Balata.
Mahmoud Abu Hamdan, camp de réfugiés de Balata.

Arrestations
85 personnes ont été arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse – Raid sur le camp tôt le matin. Affrontements et tirs qui ont commencé à l’entrée sud. Des tireurs d’élite d’un poste militaire sur le Mont Gerizim ont tiré sur les rues. Au même moment, un drone a bombardé un véhicule à l’extérieur du camp, tuant tous ses occupants – 5 personnes. Le véhicule en feu a été encerclé par des jeeps militaires, et les ambulances n’ont pas été autorisées à y accéder. Les militaires ont ouvert le feu sur les équipes du Croissant-Rouge. Les soldats ont pris deux corps et ont enterré le reste des corps et le véhicule sous un monticule de terre. Selon l’armée, il s’agissait d’une escouade en route pour une attaque. Parmi les morts, l’un d’entre eux était recherché par l’armée.
Camp de réfugiés de Tulkarem, ville de Tulkarem – Raid sur le camp aux premières heures du matin. Ils ont encerclé le camp et placé des tireurs d’élite sur les toits. Ils ont également attaqué l’hôpital public et le centre de répartition des ambulances dans le quartier sud. Les bulldozers ont commencé à détruire l’entrée nord du camp et les rues avoisinantes. Ils ont détruit des infrastructures, des véhicules, des murs, des entrées de maisons, des magasins et un monument. Des dizaines de maisons ont été transformées en postes militaires et les habitants ont été chassés. Ils ont fait exploser une maison dans le quartier d’El Anam. Une femme est mortellement blessée à la tête par des éclats d’obus. Une campagne massive d’arrestations a commencé. Au même moment, un drone a bombardé un groupe de Palestiniens, tuant 4 personnes. Le nombre de blessés n’est pas connu. Des équipes d’ambulanciers ont été attaquées et ont essuyé des tirs. 2 ambulanciers ont été blessés. 5 ont été arrêtés. Lors d’un autre incident, les militaires ont tiré sur un véhicule et tué le conducteur, et blessé son frère de 13 ans. En outre, les soldats ont attaqué une équipe de télévision palestinienne lors d’une émission en direct, et ont frappé le journaliste à coups de crosse et de pied. Son téléphone portable a été confisqué. Ils ont harcelé une journaliste, l’ont menacée et lui ont confisqué son téléphone portable. Ils ont menacé de tirer sur les membres de l’équipe de radiodiffusion et ont même tiré sur l’un de leurs véhicules. Le raid s’est poursuivi le lendemain. Au total, 5 personnes ont été tuées. Le nombre de blessés n’est pas connu. Beaucoup de dégâts matériels.
Beit Ummar, nord d’Hébron – Raid sur des maisons et une boulangerie. Confiscation du véhicule commercial d’une boulangerie. Démolition d’un monument à la mémoire de Yasser Arafat.
Camp de réfugiés d’Ein Sultan, au nord de Jéricho – Raid et arrestation de trois personnes, dont l’une a reçu une balle dans le dos et son état est inconnu.
Qabalan, sud-est de Naplouse – Raid sur la ville en tirant des balles réelles et des gaz lacrymogènes. Blessures par suffocation.
Bani Na’im, à l’est d’Hébron – Raid sur la ville. Un jeune homme de 20 ans a été blessé par des tirs à balles réelles. Ils se sont installés au centre de la ville et c’est là que les affrontements ont commencé. Blessures par suffocation.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Autre raid avec des tirs à balles réelles, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes. Les vitres des voitures ont été brisées. Les entrées ont été bloquées.
Al-Bireh – Raid sur la ville. Une enseignante a été arrêtée.

Camp de Tulkarem, des camions des forces d’occupation israéliennes refusent l’accès à une ambulance.

Démolitions
Jayus, à l’est de Qalqilya – Démolition d’une serre.

Attaques de colons contre des Palestiniens
Maghayir al ‘Abeed, Masafer Yatta – Des colons d’une ferme de Ma’on ont attaqué une maison. Une femme de 75 ans a été battue. 3 de ses enfants ont été arrêtés. Ils ont volé 3 moutons.
Einabus, sud de Naplouse – Un jeune de 16 ans a été transporté à l’hôpital après avoir été battu par des colons lors d’une attaque contre le village.
Mu’arrajat, nord-ouest de Jéricho – Des colons et des soldats ont fait une descente dans l’école, ont contrôlé les cartes d’identité des enseignants et les ont menacés. Dans le village voisin d’Auja, des colons et des soldats ont fait une descente dans l’école pour enlever un drapeau palestinien.
Shi’b Al Butm, Masafer Yatta – Des colons d’Abigail, sous escorte militaire, ont attaqué des fermiers et des bergers et leur ont interdit l’accès à leurs terres. Ils ont menacé de les tuer. L’un des bergers a été transporté à l’hôpital, souffrant d’ecchymoses sur tout le corps.

Retour haut de page