Affrontements, morts, démolitions, attaques de colons : point sur la situation du 2 février au 29 février en Cisjordanie occupée

Nos sources : ces informations sont collectées et compilées par une militante anticolonialiste israélienne, et reprises en Israël par des sites contre l’occupation et par des médias palestiniens. En raison des circonstances actuelles, les sources pour ce rapport sont un petit peu plus limitées qu’auparavant, mais les voici : l’Autorité palestinienne de la santé pour la Cisjordanie ; le Croissant Rouge ; l’Office des Nations Unies pour les affaires humanitaires (OCHA) ; WAFA.

Par l’Agence Média Palestine, le 28 février 2024, mis à jour le 4 mars 2024

Umm Nir : Des colons accompagnés de soldats ont brutalement attaqué des bergers et des agriculteurs à l’aide de gaz poivré.

RAPPEL DES DONNÉES EN CISJORDANIE/ Au 3 mars 2024

Sources : OCHA-OPT, UNICEF, WAFA News Agency, Quds News Network : OCHA-OPT, UNICEF, WAFA News Agency, Quds News Network, ministère palestinien de la santé (à Gaza et en Cisjordanie), ministère palestinien de l’éducation (en Cisjordanie et dans la bande de Gaza), Haaretz (quotidien israélien), B’Tselem, Out of the Flock (activistes des collines du sud d’Hébron), Activism in Palestine (Mistaclim Lakibush ba-Enayim dans le sud de la vallée du Jourdain), Euro Med Human Rights Monitoring, New York Times, The Guardian, The Palestinian Ministry of Communication.


Palestiniens tués
‣ 410 tués depuis le 7 octobre, dont 103 mineurs ;
‣ Parmi les mineurs, 48 étaient des écoliers ;
‣ Depuis le début de l’année (janvier-février), 96 personnes tuées, dont 26 résidant dans des camps de réfugiés ;
‣ Depuis le 7 octobre, 11 autres personnes sont mortes dans les prisons israéliennes, la plupart par négligence médicale ou abus, selon les rapports.

Israéliens tués
‣ Depuis le 7 octobre, 15 Israéliens ont été tués en Cisjordanie, dont 4 pendant leur service militaire.

Blessés
‣ Depuis le 7 octobre, 4 611 Palestiniens ont été blessés, dont 709 mineurs ;
‣ Parmi les mineurs, 305 sont des écoliers.

Arrestations, détentions, prisonniers
‣ Depuis le 7 octobre, 7 350 Palestiniens ont été arrêtés, dont au moins 460 mineurs ;
‣ Parmi les mineurs, 97 sont des écoliers ;
‣ Parmi les personnes arrêtées, 73 sont des enseignants ;
‣ 56 journalistes ont été arrêtés : 37 sont toujours en détention, 21 d’entre eux ont été transférés en détention administrative ;
‣ Depuis le 7 octobre, Israël a émis 3 800 ordres de détention administrative (y compris les renouvellements) ;
‣ 9 000 personnes sont détenues comme prisonniers et détenus, dont 3 500 en détention administrative ;
‣ Les témoignages de détenus maltraités et de conditions de détention difficiles s’accumulent. Le centre de détention le plus important se trouve à Gush Etzyon ;
‣ Cellules surpeuplées, pas de douches, pas de changement de vêtements, manque de nourriture, négligence médicale, harcèlement, humiliation, forcer les détenus à faire des choses alors qu’ils sont déshabillés et humiliés ;
‣ Des témoignages de violence accrue se sont accumulés concernant l’arrestation elle-même. Les détenus sont souvent laissés à la colonie pendant des heures (où ils sont traités avec violence), puis ils sont « emmenés » en détention.

Déplacements et démolitions
‣ Depuis le 7 octobre, 592 Palestiniens, dont 282 mineurs, ont été déplacés à la suite de démolitions dans la zone C et à Jérusalem-Est. Le motif invoqué est l’absence de permis de construire. Pourtant, quelques-uns d’entre eux reçoivent des permis.
‣ Les données ne comprennent pas les démolitions par opération militaire (mises à jour dans le prochain rapport).

Attaques de colons
‣ 603 attaques de colons ont été documentées. 121 d’entre elles ont fait des victimes.

Vendredi 2 février 2024

Arrestations
28 personnes arrêtées, dont une femme, un homme blessé et 3 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Jérusalem-Est – Limitation du nombre de personnes autorisées à entrer dans l’enceinte d’Al Aqsa pour la prière du vendredi : 13 000 contre 70 000 avant le 7 octobre. Les gens se sont concentrés dans les rues Wadi Joz et Ras Al Amoud. Certains ont été attaqués par des soldats israéliens.
Qusra, au sud-est de Naplouse – Raid sur la ville. Affrontements au cours desquels un habitant a été blessé par des tirs à balles réelles.
Hébron, quartier Al Ras (près de la mosquée Ibrahimi) – Des coups de feu ont été tirés sur un véhicule palestinien, dont le conducteur a été arrêté. Son état n’est pas clair.
Beit Fajjar, au sud de Bethléem – Raid nocturne et affrontements. Aucune victime n’a été signalée.
Dura, au sud d’Hébron – Descente au domicile d’un prisonnier. Fouilles, son frère attaqué avec brutalité.
Jénine – Raid nocturne avec bulldozer et drones. Arrestations. Confrontations. Aucune victime n’a été signalée.
Wadi Al Far’a, au sud de Tubas – Raid nocturne et arrestation d’un habitant afin de faire pression sur son frère pour qu’il se rende. Raid sur les maisons de ses deux frères, dégâts matériels.
Deir Istiya, au nord-ouest de Salfit – La ville a été déclarée « zone militaire fermée » afin d’empêcher une manifestation de protestation contre les colonies.

Jéruslame-Est, des personnes interdites d’entrée dans l’enceinte d’Al Aqsa prient dans la rue.

Attaques de colons
A-Sawiya, au sud de Naplouse – Des colons mettent le feu à un véhicule et lancent des pierres sur des maisons.
Qisan, à l’est de Bethléem – Un colon écrase un troupeau de moutons, en tue un et en blesse d’autres.

Samedi 3 février 2024

Arrestations
13 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Rujeib, à l’est de Naplouse – Raid nocturne, siège de la maison et arrestations.
Ya’bad, au sud-ouest de Jénine – Deux anciens détenus ont été sortis de leur véhicule, brutalement attaqués et arrêtés. Un restaurant et un café ont fait l’objet d’une descente, leur contenu a été endommagé, les véhicules ont été confisqués.
Kafr Jamal, au sud de Tulkarm – Raid et affrontements. Une personne grièvement blessée par des tirs à balles réelles sur sa poitrine.
Tubas – Raid sur la ville, accompagné d’un bulldozer, fouilles de maisons, affrontements, y compris des tirs à balles réelles. Aucune victime n’a été signalée.
Camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse – Raid accompagné d’un bulldozer. Longs affrontements. Un enfant de 4 ans mordu par un chien des forces militaires. 2 personnes blessées par des tirs réels.
Camp de réfugiés de Deheishe, au sud de Bethléem – Raid en vue d’arrestations, affrontements.
Qarawat Bani Hassan, à l’ouest de Salfit – Perquisition d’une maison à cause du fusil jouet d’un enfant de 3 ans…
Yatta – Une femme enceinte de 28 ans a été arrêtée pour faire pression sur son mari afin qu’il se rende. Elle est restée en détention même après l’arrestation de son mari.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Raid et barrages. Les propriétaires de magasins ont été contraints de les fermer pendant les barrages.

Attaques de colons
Arab Al Malihat, à l’ouest de Jéricho – Des colons font une incursion dans la zone accompagnés de chiens et empêchent les Palestiniens de brouter.
Farasin, au sud-ouest de Jénine – Des colons accompagnés de soldats font une incursion dans le village et se livrent à des actes de destruction, de vandalisme et de détérioration des biens. Ils cassent les objectifs des caméras de sécurité et les confisquent.
Zibda, au sud-ouest de Jénine – Les colons s’approprient des champs, y font paître leurs troupeaux et empêchent les propriétaires d’y accéder.
Umm Nir, Masafer Yatta, près de Susia – Des colons accompagnés de soldats ont brutalement attaqué des bergers et des agriculteurs à l’aide de gaz poivré. Pendant que les soldats attaquaient, les colons faisaient paître leur troupeau dans une oliveraie. 2 des propriétaires terriens attaqués ont été arrêtés.
Ras Al Ein, Al-Auja, au nord de Jéricho – Des colons attaquent des bergers. L’un des colons affirme avoir été attaqué par un berger (le contraire est vrai). L’armée alertée sur le site a permis aux colons d’envahir la communauté et la bergerie, d’où le colon a tenté de s’emparer des moutons en prétendant qu’ils lui avaient été volés (une tactique bien connue). Les activistes les en ont empêchés. Un policier convoqué sur place a permis cela. Des colons armés de bâtons et de fusils semi-automatiques sont arrivés et une bagarre s’en est suivie. Un Palestinien a été blessé par un jet de pierre, une femme âgée a eu une fracture à la jambe, le propriétaire du mouton a été arrêté (et relâché quelques heures plus tard). Les colons, les moutons, les soldats et le policier sont partis. En partant, les colons ont volé le téléphone portable de l’un des activistes.

Déplacements et démolitions
‣ Depuis le 7 octobre, 592 Palestiniens, dont 282 mineurs, ont été déplacés à la suite de démolitions dans la zone C et à Jérusalem-Est. Le motif invoqué est l’absence de permis de construire. Pourtant, quelques-uns d’entre eux reçoivent des permis.
‣ Les données ne comprennent pas les démolitions par opération militaire (mises à jour dans le prochain rapport).

Attaques de colons
‣ 603 attaques de colons ont été documentées. 121 d’entre elles ont fait des victimes.

Dimanche 4 février 2024

Arrestations
12 personnes arrêtées, dont 3 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés de Shu’afat – Raid utilisant des balles en caoutchouc sur des maisons. Une personne blessée par une balle en caoutchouc.
Sarra, à l’ouest de Naplouse – Raid et affrontements. Une personne blessée par des tirs réels.
Ramin, à l’est de Tulkarm – Raid avec des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes. Destruction d’un mémorial de martyrs (montrant la liste des martyrs autochtones), fouilles dans un café. Détentions, interrogatoires, pas d’arrestations.

Attaques de colons
Turmus Aya, au nord-est de Ramallah – des colons bloquent l’entrée du village avec des pneus en feu.

Lundi 5 février 2024

Mort
Wadi’a Awisat, 14 ans, de Jabel Mukaber.

Arrestations
22 personnes, dont 3 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Al Ein, à l’ouest de Naplouse – Raid avec tirs réels. Maison encerclée. Arrestation. Aucune victime n’est signalée.
Beit Omar, au nord d’Hébron – Raid nocturne sur les maisons de prisonniers libérés, arrestation de membres de leurs familles. Dommages au contenu des maisons. Plus tard, une nouvelle tour de guet militaire a été érigée et des caravanes (camp militaire) ont été installées sur des terres agricoles plantées de vignes et d’amandiers. La construction du camp ne permet pas d’entretenir les vergers.
Halhul, au nord d’Hébron – Descente dans la ville, arrestation d’un prisonnier libéré et de son fils, son véhicule a été vandalisé.
Tubas – Raid nocturne à partir de l’entrée est de la ville. Affrontements. Forces auxiliaires de l’armée accompagnées de bulldozers, tireurs d’élite sur les toits. Maisons perquisitionnées, contenu endommagé. 20 000 shekels confisqués.
Arraba, sud-ouest de Jénine – Plusieurs quartiers perquisitionnés. Perquisitions. Confrontations, tirs à balles réelles. 10 prisonniers libérés interrogés dans la rue. Tous libérés.

Attaques palestiniennes contre les forces d’occupation israéliennes
Al Izariya, à l’est de Jérusalem – Un adolescent de 14 ans sort un couteau à l’entrée de la localité. Il s’enfuit. Il reçoit une balle dans le dos alors qu’il n’a pas le couteau. Alors qu’il saigne encore, une soldate lui tire dessus à bout portant. L’accès de l’ambulance est empêché, il se vide de son sang et meurt.

Démolitions
Dura, au sud d’Hébron – Démolition d’une maison de 2 étages abritant 7 personnes.

Dura

Attaques de colons
Nahalin, à l’ouest de Bethléem – Des colons attaquent le véhicule d’un habitant près de la colonie de Beitar Ilit. Voiture endommagée, pas de victimes.
Ya’bad, sud-ouest de Jénine – Des colons mettent le feu à une ferme (entrepôt de matériel électrique et agricole). Totalement incinérée.
Zibda, sud-ouest de Jénine – Des colons chassent des fermiers de leurs champs.
Susia – Des colons armés accompagnés de soldats font une incursion dans le village et dans les maisons en prétendant rechercher des moutons « volés ». Ils menacent les villageois et causent des dégâts. Les moutons ont été découverts près d’un des avant-postes des colons. Les colons sont partis.

Mardi 6 février 2024

Mort
Mohammad Saud Al Titi, 18 ans, du camp de réfugiés de Balata.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Aqabat Jaber, au sud de Jéricho, et camp de réfugiés d’Ein Al Sultan, au nord-ouest de Jéricho – Raid nocturne sur les maisons des martyrs à l’occasion de l’anniversaire de leur mort. Affrontements avec tirs réels. Aucune victime n’a été signalée.

Attaques palestiniennes contre les forces d’occupation israéliennes
Un Palestinien a sorti un fusil (probablement un jouet) et a été abattu. Les soldats ont empêché l’accès de l’ambulance et il s’est vidé de son sang.

Démolitions
Silwan, quartier Al Bustan – La municipalité de Jérusalem démolit une partie d’une maison.
Nueima, nord de Jéricho – Maison démolie, ordre de démolition émis pour 6 autres maisons.
Bani Naim, à l’est d’Hébron – Démolition d’un mur de 80 mètres de long.

Nueima

Mercredi 7 février 2024

Morts
Ziad Ali Da’ama, 39 ans, du camp de réfugiés de Nur Shams.
Islam Ibrahm Al Ali, 36 ans, du camp de réfugiés de Nur Shams.
Mu’atasam Al Ali, camp de réfugiés de Nur Shams.

Arrestations
29 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Jénine – Raid à l’aube d’une importante force militaire accompagnée de bulldozers commençant la démolition du quartier Al Zahara près du camp. Drones au-dessus de la ville, tireurs d’élite sur les toits. 5 personnes arrêtées. Affrontements à plusieurs endroits. Aucune victime n’a été signalée.
Tulkarem et camp de réfugiés de Nur Shams à l’est de la ville – Raid de 6 heures. Les bulldozers détruisent les infrastructures, les murs des maisons et les magasins du camp. Tirs aveugles sur des voitures immobilisées dans les embouteillages, tirs près de l’hôpital gouvernemental. Siège d’une maison, tirée par des missiles antichars. La maison est incendiée, 3 personnes sont tuées (le corps de l’une d’entre elles est emmené par l’armée). 4 autres personnes blessées, dont une fille. L’accès des ambulances est empêché jusqu’au retrait de la ville et du camp. 76 personnes tuées dans le district de Tulkarm depuis le 7 octobre.
Wadi Al Far’a, au sud de Tubas – Raid. Affrontements. Une personne blessée par des tirs réels, une personne arrêtée.
Dura, au sud d’Hébron – Des unités renforcées ont fait une incursion dans la ville et ont commencé à fouiller les maisons. Vandalisme, confiscation de téléphones portables, obligation pour les hommes de sortir de chez eux et d’être interrogés à l’extérieur.
Tammun, au sud-est de Tubas – Perquisition de plusieurs maisons. Téléphones portables confisqués. Confiscation de 5 000 shekels. Affrontements. 2 personnes blessées par des tirs réels et des éclats d’obus.
Khirbet Al Tha’le, Masafer Yatta – Des soldats accompagnés de colons chassent des bergers et des agriculteurs de leurs terres. En outre, une zone militaire fermée a été établie pour 30 jours, interdisant aux Palestiniens de s’approcher de leurs terres.
Al Jwaya, Masafer Yatta – Un policier chasse des bergers en prétendant que toutes les terres de l’Etat sont la propriété privée d’un des colons.

Démolitions
Jawawis, Masafer Yatta – 4 colons en tenue militaire ont attrapé 6 bergers, confisqué leurs téléphones portables et les ont détenus. Une force militaire arrivée sur place a jugé cette détention illégale. Les colons ont continué à les détenir. La police arrivée sur place a également jugé cette détention illégale, et ce n’est qu’à ce moment-là que les bergers ont été relâchés. L’un des colons attaquants a été accusé dans le passé de violence envers les Palestiniens.

Jeudi 8 février 2024

Morts
Mohammad Khalil Berghouti, de Kafr Ain. Blessé il y a deux semaines lors d’un raid. Décédé des suites de ses blessures.
Mansour Mahmoud Al Jaber, 27 ans, de Jalqamus.
Mohammad Al Sebar, 21 ans, d’Al Dhahiriya. En détention administrative depuis mai 2022 (un an et 9 mois). Décédé. Les circonstances de sa mort ne sont pas claires. C’est le huitième détenu/prisonnier qui meurt dans les prisons israéliennes depuis le 7 octobre.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Jérusalem-Est – Lailat Al Isra et fête d’Al Mi’raj – La police arrête 10 personnes en train de prier, dont un journaliste et 6 femmes (dont 4 mineures). Attaques contre des personnes en train de prier.
Beit Furik, à l’est de Naplouse – Descente dans la ville. Affrontements. Aucune victime n’est signalée.
Beit Fajjar, au sud de Bethléem – Raid sur la ville, affrontements. Aucune victime n’est à déplorer.
Jayus, au nord-ouest de Qalqilya – Affrontements près du mur de séparation.
Camp de réfugiés d’Aida, au nord de Bethléem – Une grenade lacrymogène touche une citerne de gaz de cuisine qui explose. 9 personnes blessées.

Attaques palestiniennes contre les forces d’occupation israéliennes
Point de contrôle de Deir Sharaf, à l’ouest de Naplouse – Tirs sur les forces militaires. Les forces armées ripostent. Blessé 3. Empêche l’accès des ambulances jusqu’à ce qu’un blessé succombe à ses blessures. Son corps est emmené. Les deux autres sont arrêtés.

Démolitions
Hébron – Démolition de la maison de Hassan Kapish – Il était impliqué avec 2 autres personnes dans la fusillade du 16 novembre contre des gardes de sécurité au point de contrôle du tunnel. Il a été abattu au moment des faits. Un soldat israélien a été tué et 5 autres blessés lors de cette attaque.
Yatma, au sud de Naplouse – Démolition d’une cabane servant de bergerie.

Attaques de colons
Bazariya, au nord-ouest de Naplouse – Des colons lancent des pierres sur des voitures palestiniennes. Aucune victime n’est signalée.
Umm Al Kheir, Masafer Yatta – Des colons accompagnés de soldats attaquent des bergers qui ont eu besoin de soins médicaux par la suite. Des chiens ont reçu l’ordre de les poursuivre.
Huwara, sud de Naplouse – Tentative d’incinération d’une maison et véhicule vandalisé.
Jérusalem-Est – Pendant une fête musulmane, marche provocatrice de Juifs aux cris racistes.

Vieille ville de Jérusalem

Vendredi 9 février 2024

Mort
Mu’aez Ashraf Bani Shamsa, 17 ans, du village de Beita.

Arrestations
29 personnes arrêtées, dont un mineur qui a passé des mois en détention administrative, libéré dans le cadre de l’accord d’échange et arrêté à nouveau.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Beit Furik, à l’est de Naplouse – Raid avec tirs réels. Affrontements. 6 personnes blessées, dont 5 par des tirs réels. Une par éclat d’obus. Les soldats ont empêché l’accès de l’ambulance, détenu et attaqué l’un des blessés pendant qu’il était soigné.
Beita, au sud de Naplouse – Raid et affrontements. Un mineur tué par une balle dans la poitrine. Une personne blessée par des tirs à balles réelles, une personne blessée par des coups portés par des soldats et des suffocations.
Beit Fajjar, au sud de Bethléem – Raid nocturne sur des maisons, perquisitions.
Bani Naim, au nord-est d’Hébron – Raid nocturne et perquisitions.
Yatta – Raid nocturne et perquisitions.
Baqa Al Khatab, à l’est de Qalqilya – Raid nocturne et arrestations. Raid et jets de grenades assourdissantes sur les maisons. Les soldats ont laissé des inscriptions et des dessins haineux sur les murs, déchiré des affiches montrant des portraits de martyrs.
Sinjil, au nord-est de Ramallah – Raid nocturne et arrestations. Confiscation de véhicules et d’argent.
Tulkarm – Raid dans la ville à l’aube. Arrestations, dont celle d’un journaliste. Maisons perquisitionnées, fouillées, vandalisées. Raid sur un atelier (l’armée prétend produire des armes). Confrontations et tirs réels. Aucune victime n’est signalée.
Nabi Salah, au nord-ouest de Ramallah – Les affrontements ont commencé alors que les gens sortaient de la prière du vendredi.
Jérusalem-Est – Cette semaine encore, de sérieuses restrictions ont été imposées aux personnes venant prier. Ces restrictions se sont concentrées dans les rues avoisinantes. Affrontements.
Village de Qaddum, à l’est de Qalqilya – Affrontements. Aucune victime n’a été signalée.
Silwad, au nord-est de Ramallah – Affrontements, suffocations.

Démolitions
A-Tur, Jérusalem-Est – Abdallah Abu Sfitan a été contraint de démolir sa propre maison.

A-Tur

Attaques de colons
Burqa, à l’est de Ramallah – Un groupe de colons a attaqué un berger qui faisait paître son troupeau. Il a été hospitalisé pour des contusions et des lésions. Les colons ont également vandalisé le troupeau.
Bil’in et Kharbatha Bani Harith, au nord-ouest de Ramallah – Des colons sont entrés dans les villages en entendant les cris de haine et de menace des villageois.
Deir Qaddis, à l’ouest de Ramallah – Des colons sécurisés par l’armée ont attaqué le village.

Samedi 10 février 2024

Mort
Mohammad Ahmad Khadur, 16 ans, de Biddu.

Arrestations
35 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Bani Naim, nord-est d’Hébron – Maison perquisitionnée, son contenu endommagé, 2 personnes battues. Besoin de soins médicaux.
Beit Ummar, au nord d’Hébron – Raid. Toute la zone triangulaire de Safa est bloquée par des digues de terre. Bulldozers. Raid sur les maisons. 20 véhicules confisqués. Les Palestiniens affirment que de l’argent et des bijoux en or ont été volés. L’armée affirme avoir découvert un laboratoire produisant des charges explosives. Arrestations massives et enquêtes. Affrontements. Un jeune homme de 19 ans est grièvement blessé par des tirs réels sur son ventre. Utilisation de 15 détenus comme boucliers humains.
Silwad – Raid sur une structure commerciale. Attaque contre 2 villageois. Ils ont été blessés à gauche après que les soldats ont battu en retraite.
Harb A-Lahem, au nord-ouest de Jérusalem – Tirs sur un véhicule près du mur de séparation. Un jeune de 16 ans a été grièvement blessé à la tête. Il a succombé à ses blessures après plusieurs heures. Un autre blessé dans le même véhicule.
Khirbet Al Farisiya, nord de la vallée palestinienne du Jourdain – Des soldats chassent des bergers et arrêtent quatre d’entre eux. Plus tôt dans la journée, des colons avaient fait paître leur bétail dans la région (pâturages appartenant à des Palestiniens).

Attaques palestiniennes contre les forces d’occupation israéliennes
Shabtin, à l’ouest de Ramallah – Un véhicule palestinien renverse des soldats. Un soldat est blessé. Le véhicule s’échappe. Plus tard, raid sur le village.
Zawata, au nord-ouest de Naplouse – Tirs sur des soldats. Aucune victime.
Mont Gerizim, Naplouse – Tirs de balles sur un poste de l’armée.
Camp de réfugiés d’Al-Arroub, au nord d’Hébron – Bombes incendiaires contre le mirador de l’armée à l’entrée.

Attaques de colons
Madama, au sud de Naplouse – Des colons accompagnés de soldats empêchent le conseil du village de paver une route.
Shab el Butm, Masafer Yatta – Des colons vêtus de tenues militaires ont fait irruption dans des maisons, des grottes et des cabanes, menaçant les villageois et chassant les bergers.

Dimanche 11 février 2024

Des soldats se filment en train de danser joyeusement à côté de détenus en Cisjordanie.

Morts
Rami Rashid Al Bata, 35 ans, de Batir.
Mohammad Tarek Abu Sneina, 15 ans, de Al-Eizariya.

Arrestations
17 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Barta’a, au sud-ouest de Jénine – Pas d’affrontement. La réalité de la vie sous l’occupation. Ce village, comme d’autres, est sous couvre-feu de 18 heures à 6 heures. Une femme du village a accouché dans un véhicule au poste de contrôle à cause du couvre-feu.
Deir Al Hatab, à l’est de Naplouse – Raid et fouilles.
Ramallah – Raid dans le quartier de Batan Al Hawa. Fouilles.
Sa’ir, au nord-est d’Hébron – Raid et perquisitions. Le contenu d’une maison a été endommagé.
Duma – Blocage de toutes les entrées du village par des digues de terre. L’accès aux terres agricoles est interdit.
Turmus Aya, au nord-est de Ramallah – Raid et perquisitions.

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Vieille ville de Jérusalem, rue Al Wad – Tirs sur un Palestinien qui, selon les policiers, a tenté de poignarder l’un d’entre eux. L’accès des ambulances a été empêché. Il a succombé à ses blessures plus tard. Un civil a été blessé par des éclats d’obus pendant la fusillade.
Batir, à l’ouest de Bethléem – Tentative d’agression au couteau. L’auteur du coup de couteau a été abattu. Grièvement blessé. Décédé plus tard des suites de ses blessures. 20 balles ont été trouvées dans son corps, transféré à Beit Jala.
Point de contrôle de Dotan, au sud-ouest de Jénine – Coups de feu tirés au point de contrôle.

Démolitions et confiscations
Qarawat Bani Hassan, à l’ouest de Salfit – Matériel de construction confisqué dans un bâtiment en construction.

Attaques de colons
Bizzariya, au nord-ouest de Naplouse – 15 colons lancent des pierres sur des véhicules. Ils sortent l’un des conducteurs de sa voiture et le rouent de coups.
Sha’ab Farsa, Masafer Yatta – Des colons détruisent les structures de la ferme, labourent les champs d’une famille qui a été violemment forcée par les colons à abandonner ses terres il y a plusieurs mois.
Al Mu’arrajat. Nord-ouest de Jéricho – Des colons accompagnés de soldats poursuivent des bergers.
Kobar, au nord-ouest de Ramallah – Des soldats et des colons attaquent des bergers et s’emparent de moutons.

Lundi 12 février 2024

Arrestations
29 personnes ont été arrêtées. 14 autres sont détenues pour interrogatoire.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Tell, au sud-ouest de Naplouse – Opération de raid et d’arrestation. 20 personnes détenues, 6 personnes arrêtées. Affrontements. Maisons perquisitionnées avec des tirs à balles réelles. Une personne blessée par des tirs réels.
Ramallah – Descente nocturne dans plusieurs maisons du quartier d’Al Masayun. Contenu vandalisé. Tirs à balles réelles en direction d’un groupe d’habitants. Une personne blessée par des éclats d’obus. Tirs sur un véhicule. Raids supplémentaires à Beitunia (ouest de Ramallah) et au camp de réfugiés de Jalazone (nord de Ramallah).
A-Ram, au nord de Jérusalem – Opération de raid et d’arrestation. Confrontations. Une personne blessée par des tirs à balles réelles.
Jérusalem-Est – La police israélienne a attaqué des participants à des funérailles au cimetière musulman de Bab Al Rahma.
Biddu, nord-ouest de Jérusalem – 2 personnes blessées par des balles enrobées de caoutchouc lors d’affrontements pendant les funérailles du garçon Ahmad Khadur.
Tammun, au sud-est de Tubas – Raid nocturne. Affrontements. Une personne blessée par des tirs à balles réelles. Une personne arrêtée (67 ans, malade cardiaque).
Camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse – Raid accompagné d’un bulldozer, tirs nourris. 3 personnes arrêtées.
Al-Bireh – Raid sur la zone de Jabel Tawil. Affrontements. Aucune victime n’a été signalée.

Attaques de colons
Kisan, à l’est de Bethléem – Des colons de Ma’ale Amos attaquent un berger, brisent le pare-brise de son tracteur, coupent les pneus, déchirent les tentes, attaquent sa maison familiale et battent sa femme (elle a ensuite été transportée à l’hôpital). Les soldats ne laissent pas les autres villageois les aider.
Madama, au sud de Naplouse – À midi, un responsable de la sécurité de Yitzhar et plusieurs colons en tenue militaire attaquent un Palestinien travaillant sur un bulldozer dans la zone B. Ils lui demandent de cesser le travail. Ils lui demandent de cesser le travail. Ils ont jeté des pierres et le responsable de la sécurité a tiré sur le bulldozer.
Plus tard, un groupe de colons est descendu et a volé un seau dans un puits de la zone B, puis a jeté des pierres sur une maison située dans la partie sud du village. Pendant tout ce temps, les soldats et le responsable de la sécurité de Yitzhar ont tiré (à balles réelles) sur les villageois qui tentaient de les aider (rapport de Yesh Din).
As-Sawiya, au sud de Naplouse – Des colons attaquent des bergers dans la partie ouest du village et mettent le feu à un véhicule.
Asira al-Qibliya, au sud de Naplouse – Des colons de Yitzhar attaquent la partie orientale du village et tirent à balles réelles. Ils mettent le feu à un véhicule et attaquent une maison avec des bombes incendiaires. 3 personnes blessées par les tirs à balles réelles des colons (dont un mineur), 2 autres blessées par les tirs à balles réelles des soldats qui ont empêché l’aide aux villageois.
Susia, Masafer Yatta – Des colons détruisent 2 structures et une bergerie, déracinent des arbres et attaquent des bergers. Accompagnés de soldats, ils attaquent la famille du chef du conseil du village.
Jinba, Masafer Yatta – Des colons accompagnés de soldats font une descente dans 18 maisons, procèdent à des perquisitions. Volent des appareils électriques, une pompe à eau et des générateurs. Destruction de la porte de la clinique et des haut-parleurs de la mosquée. Raid sur 2 bergeries, 2 moutons morts de peur.
Huwara, au sud de Naplouse – Des colons mettent le feu à un camion.

Huwara.

Mardi 13 février 2024

Mort
Mohammad Sharif Al Salmi, 20 ans, de Qalqilya.

Arrestations
30 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Jénine – Raid à l’aube. Forces de l’armée avec des bulldozers. Affrontements près de l’entrée de la ville. Les bulldozers commencent à détruire les infrastructures, y compris la rue du Théâtre de la Liberté. Lors des affrontements, des charges explosives ont été utilisées contre l’armée. 2 soldats blessés. Le raid s’est poursuivi à midi.
Qalqilya – Raid et confrontations lors d’échanges de tirs. Destruction du mémorial des martyrs. Une personne est tuée par des tirs à balles réelles sur sa voiture (atteinte à la poitrine, aux épaules et à la tête). Une autre personne est blessée par des tirs à balles réelles. Accès des ambulances empêché.
as-Samu, au sud d’Hébron – Raid et confiscation de véhicules.
Camps de réfugiés de Balata et de New Askar, à l’est de Naplouse – Raid. Affrontements avec tirs réels.
Al-Yamun, au sud de Jénine – Raid et affrontements.
Silwad, au nord-est de Ramallah – Raid et confiscations. Des Palestiniens signalent le vol de 5 800 shekels dans la maison d’un prisonnier libéré. 2 mineurs arrêtés.
Sir, au sud de Jénine – Les forces spéciales encerclent une maison. Force auxiliaire de l’armée. Des missiles antichars ont été tirés sur la maison. 4 frères arrêtés pour faire pression sur un autre frère afin qu’il se rende.
Kafr Malik, au nord-est de Ramallah – Raid avec tirs réels et gaz lacrymogènes sur des maisons.
Camp de réfugiés de Jalazone, au nord de Ramallah – Raid. Affrontements. Blessé léger.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Raid et affrontements. Un mineur est grièvement blessé par des tirs à balles réelles au niveau du cou. Les soldats reviennent plus tard, affrontements. Ils écrasent un mineur et lui tirent dessus.
Al Khader, au sud de Bethléem – Raid et affrontements.

Démolitions et blocages
Al Walaja, à l’ouest de Bethléem – 2 maisons démolies.
Qusra, au sud-est de Naplouse – Toutes les entrées du village sont bloquées.

Attaques contre des soldats
Gush Etzyon, au nord-ouest d’Hébron – Un véhicule a tenté d’écraser des soldats. Le conducteur s’est échappé, puis a été rattrapé.

Attaques contre des colons
Hizma, au nord-est de Jérusalem – Jets de pierres sur un bus. Plus tard, l’armée a effectué un raid dans la ville.

Attaques de colons
Kisan, à l’est de Bethléem – Des colons attaquent un berger et s’emparent de ses moutons. Plus tard, l’armée arrive et l’arrête.
Beit Ummar, au nord d’Hébron – Des colons déracinent 50 oliviers et vandalisent presque des arbres et des vignes.
Bizzariya, au nord-ouest de Naplouse – Des colons lancent à nouveau des pierres sur des véhicules.
Yasuf, à l’est de Salfit – Des colons lancent des pierres sur des maisons. Un villageois est blessé.
Umm Safa, au nord de Ramallah – Des colons d’Ateret lancent des pierres sur des véhicules.
Qusra, au sud-est de Naplouse – Des colons détruisent une ferme.

Mercredi 14 février 2024

Mort
Nihal Ziad Brighaith, 16 ans, de Beit Ummar.

Arrestations
18 personnes arrêtées, dont un enfant de 13 ans et une femme.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Beit Ummar, au nord d’Hébron – Raid et affrontements graves. Un jeune de 16 ans a été tué (d’une balle dans la tête), 18 personnes ont été blessées, 11 d’entre elles par des tirs réels (dont 9 mineurs), 7 blessées par des balles enrobées de caoutchouc, des dizaines d’asphyxies. D’après les rapports, la plupart des personnes blessées étaient des amis du mineur blessé qui tentaient de le secourir et qui ont été blessés par des tirs de sniper.
Ein Sukkut, nord de la vallée palestinienne du Jourdain – Des soldats chassent des bergers de leurs pâturages, les menaçant de leurs armes.
Zeita, au nord de Tulkarm – Raid en provenance de l’ouest. Situation au centre du village et recherches. Confrontations. Tirs à balles réelles et gaz lacrymogènes. Aucune victime n’a été signalée.
Deir Ballut, à l’ouest de Salfit – Des soldats font naviguer des bateaux dans l’eau de pluie afin… d’enlever un drapeau palestinien et d’accrocher un drapeau israélien à la place. Ils ont ensuite confisqué du matériel de construction et arrêté 4 personnes.
Arraba, au sud de Jénine – Arrestation d’un enfant de 13 ans après la perquisition de son domicile.

Un soldat (dont le nom et l’unité sont connus) a affiché sur les réseaux sociaux sa fierté d’avoir arrêté un mineur palestinien en Cisjordanie.

Attaques palestiniennes contre les forces d’occupation israéliennes
Point de contrôle de Dotan, au sud-ouest de Jénine – Tirs à balles réelles.
Meirav, à l’est de Jénine – Tirs réels contre une patrouille de l’armée.

Démolitions
Silwan, quartier Al Bustan – Démolition de la maison de Fakhri Abu Diab (chercheur au centre d’information de Jérusalem-Est et activiste impliqué dans la planification de la réglementation de la construction), une maison habitée par 10 personnes qui ont été expulsées dans la rue ce matin-là.
Sinjil, au nord-est de Ramallah – Un bulldozer de l’armée endommage la principale conduite d’eau de la ville.

Attaques de colons
Khirbet Al Farisiya, nord de la vallée palestinienne du Jourdain – Des colons ont envahi des terres agricoles palestiniennes et y ont fait paître leur bétail, détruisant les plantes.
Umm al-Khair, Masafer Yatta – Un colon chasse les bergers des pâturages.
Khirbet al Majaz, Masafer Yatta – Un hélicoptère atterrit, 25 soldats débarquent, font une descente dans les maisons, vandalisent le matériel, effraient le bétail (16 moutons sont morts de peur), cassent les portes, déchirent les sacs d’aliments pour moutons, confisquent les téléphones portables, arrêtent deux personnes. Les colons font une descente dans la mosquée, cassent les portes, déchirent un Coran, utilisent les haut-parleurs de la mosquée pour proférer des malédictions et des menaces, laissent des inscriptions menaçantes.
Kifl Haris, au nord-ouest de Salfit – Les colons organisent un pèlerinage nocturne sur la tombe de Joshua Bin Nun. Tout le village est sous couvre-feu. Les colons profèrent des injures et des insultes.

Jeudi 15 février 2024

Arrestations
Environ 20 personnes sont arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Ramallah, centre ville – Destruction et mise sous scellés de deux presses à imprimer. Confrontations, 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Beitunia, ouest de Ramallah – Perquisition d’un atelier de tournage, vandalisation du contenu et confiscation du matériel. Affrontements. Tirs réels et grenades assourdissantes. Aucune victime n’a été signalée.
Tulkarm – Raid nocturne en provenance de l’ouest sur des maisons, un terrain de jeu et un complexe commercial. Tirs aveugles sur des véhicules. Confrontations.
Qalqilya – Raid nocturne. Pas de victimes ni d’arrestations signalées.
Naplouse et camp de réfugiés d’Al Ein, à l’ouest de la ville – Raid, affrontements.
AL Khader, au sud de Bethléem – Raid et affrontements. Tirs réels, grenades assourdissantes, gaz lacrymogènes. Suffocations.
Deir Jarir, à l’est de Ramallah – Raid, tirs de gaz lacrymogènes.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Raid et affrontements.

Photo prise lors d’une autre arrestation d’un mineur, les yeux bandés, au sol, ensuite publiée par le soldat sur ses réseaux sociaux.

Attaques palestiniennes contre les forces d’occupation israéliennes
Zawata, au nord-ouest de Naplouse – Incendie d’un poste de l’armée.

Démolitions
Deir Dibwan, à l’est de Ramallah – Confiscation de 18 dunams de terres appartenant à des Palestiniens, afin de créer une zone tampon autour de la colonie de Mitzpe Dani.
Jérusalem-Est – Confiscation d’un parking qui, le vendredi, devient un marché dans l’angle nord-est du mur d’enceinte. Début des travaux de terrassement.

Vendredi 16 février 2024

Israéliens tués
Le sergent-major de réserve Uri Ya’ish, 27 ans, de Modi’in.
Yishai Gartner, 23 ans, de Modi’in Ilit.

Palestinien tué
Fadi Jamjum, 38 ans, du camp de réfugiés de Shuafat.

Arrestations
18 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Qalqilya – Raid à l’aube depuis l’entrée sud, l’armée s’est installée à Al Dhahar et a tiré sur des véhicules. Le chauffeur d’Ibe a été arrêté alors qu’il était blessé. Son état est inconnu, l’accès à l’ambulance est empêché.
Silat ad-Dhahr, au sud de Jénine – Raid nocturne sur 15 maisons dont le contenu a été vandalisé. Interrogation massive dans la rue, arrestation de deux personnes qui ont été battues, l’une d’entre elles nécessitant des soins médicaux.
Aqaba, au nord de Tubas – Raid des forces spéciales, puis réception des forces auxiliaires. Confrontations au cours desquelles les Palestiniens ont activé des charges explosives improvisées. Arrestation.
Jérusalem-Est – Cette semaine encore, restriction sévère des personnes autorisées à prier le vendredi à la mosquée Al Aqsa. Beaucoup ont prié dans la rue. Dans le quartier de Ras Al Amoud, des policiers ont violemment poussé des personnes en train de prier.
Camp de réfugiés de Jalazone, au nord de Ramallah – Raid utilisant des gaz lacrymogènes.
Teqoa, au sud-est de Bethléem – Raid et affrontements.
Anbata, à l’est de Tulkarm – Raid et fouilles.
Hébron – Descente au domicile familial du terroriste de Masmiya Junction (voir ci-dessous). Les membres de la famille ont été battus. 3 personnes arrêtées.
Camp de réfugiés de Shuafat, au nord-est de Jérusalem – Descente au domicile du terroriste de Masmiya Junction. Affrontements. Balles caoutchoutées tirées sans discernement. Une personne blessée à la tête parce qu’elle filmait depuis la fenêtre de sa maison.

Israéliens attaqués par des Palestiniens
Un résident du camp de réfugiés de Shuafat a ouvert le feu sur des piétons se trouvant à l’arrêt de bus au carrefour de Masmiya (A-Ram), avant d’être abattu par un Israélien. 2 personnes tuées, 6 personnes blessées.

Attaques de colons
Al-Bireh – Au nord de la ville, plusieurs colons attaquent un Palestinien et le frappent alors qu’il surveillait son troupeau de moutons en train de paître.
Kisan, à l’est de Bethléem – Des colons ont mis le feu à des tentes, à un véhicule et à une bergerie. Deux jours auparavant, ils avaient battu la femme du propriétaire des tentes.

Kisan

Samedi 17 février 2024

Arrestations
21 personnes arrêtées, dont une femme.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Naplouse – Raid sur la ville. Arrestations.
Jénine, entrée ouest – Jalamah, Faqqua et Jalbun à l’est de la ville, Silat ad-Dhahr, Bir al-Basha, Arraba au sud de la ville : dans toutes ces localités, raids, perquisitions.
Deir Ghassana, au nord-ouest de Ramallah – Raids dans le village, soldats situés au centre, tirant des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes.
Hébron – Raid sur la cabane de deuil d’un terroriste de Masmiya Junction. Tables et chaises enflammées.
Camp de réfugiés de Shuafat – Présence massive de l’armée dans le camp depuis la nuit dernière. Confrontations. Une personne blessée par des tirs à balles réelles.

Camp de réfugiés de Shuafat

Démolitions
Silwan, quartier de Bir Ayoub – Ali Odeh contraint de démolir sa propre maison.

Attaques de colons
Asira al-Qibliya, au sud de Naplouse – Selon les Palestiniens, un responsable de la sécurité de la colonie de Yitzhar accompagné de colons a bloqué l’entrée du village, a forcé 3 Palestiniens à sortir de leur voiture alors qu’ils tentaient de franchir le poste de contrôle, et a menacé de mettre le feu au véhicule.
Khallet Hajar Fauqa, Masafer Yatta – 2 enfants palestiniens attaqués alors qu’ils faisaient paître leur troupeau. Des colons leur ont jeté des pierres, des colons armés et des soldats se tenaient sur la colline opposée et les ont observés sans intervenir. L’un des enfants a été blessé par les pierres et hospitalisé. L’autre a été blessé en s’échappant.
Al Jwaya, Masafer Yatta – Attaque contre des conducteurs de bétail.
Turmus Aya, au nord-est de Ramallah – Des colons attaquent une maison à la périphérie du village. Ils ont mis le feu à un véhicule, lancé des insultes racistes et vandalisé des biens.

Dimanche 18 février 2024

Morts
Nabil Amer, 19 ans, du camp de réfugiés de Tulkarm.
Mohammad Al’ufi, 36 ans, du camp de réfugiés de Tulkarm.
Inas Dweikat, 25 ans, de Rujeib.

Arrestations
19 personnes arrêtées, dont un mineur.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Jalbun, au nord-est de Jénine – Prise de contrôle d’une maison (maison d’Emad Abu Al Rub) et transformation de celle-ci en poste de l’armée.
Camp de réfugiés de Tulkarm – Le matin, alors que les enfants vont à l’école, une force infiltrée pénètre dans une maison et l’encercle. L’armée, appuyée par un bulldozer, bloque les entrées. Des tireurs embusqués sur les toits, des affrontements s’ensuivent au cours desquels deux personnes sont tuées – un jeune homme de 19 ans non armé qui se tenait sur son toit et qui a été abattu d’une balle dans la tête par un tireur embusqué, ainsi qu’un homme armé qui a pris part aux affrontements. 3 autres personnes ont été blessées, ainsi qu’un soldat israélien qui a été grièvement blessé. L’armée a empêché l’accès des ambulances. Un bulldozer a détruit des infrastructures et 4 maisons.
Point de contrôle de Beit Furik, à l’est de Naplouse – Un jeune Palestinien a été tué par balle alors qu’il s’approchait du point de contrôle. Les soldats ont prétendu qu’il ne s’était pas arrêté lorsqu’on le lui avait demandé. Son corps a été détenu pendant plusieurs heures. Aucune arme n’a été trouvée sur lui.
Camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse – Raid, perquisitions. Confrontations, y compris des échanges de tirs. Aucune victime n’a été signalée.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Raid sur l’entrée est, pendant l’utilisation de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes.
Al Jaba’, sud-ouest de Bethléem – Il y a deux jours, un colon de la colonie de Bat Ayin a attaqué des bergers. Aujourd’hui, l’armée a arrêté deux des bergers pendant le pâturage.
Umm Safa – Raid nocturne, perquisition, arrestation.
Marda, au nord de Salfit – Affrontements à l’entrée du village.
Faqqua, à l’est de Jénine – Raid et affrontements. Utilisation de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes.
Beit Ummar, au nord d’Hébron – Affrontements au cours d’un raid.

Démolitions
Camp de réfugiés de Shuafat, au nord-est de Jérusalem – scellement de la maison de la famille Jamjume (famille du terroriste de Masmiya Junction).

Attaques de colons
Shab el Butm, Masafer Yatta – Des colons ont attaqué une famille à coups de pierres et ont tenté d’écraser le troupeau de moutons et les bergers près de la maison. Des colons armés sont ensuite entrés dans la maison, ont attaqué et kidnappé un père et son fils (vous vous souvenez de la ruse des colons qui kidnappaient un Palestinien ?) et les ont emmenés dans la colonie. D’autres colons armés ont envahi des maisons, vandalisé du matériel et kidnappé un autre Palestinien. Pendant 24 heures, personne n’a su où ils se trouvaient. Ils n’ont été libérés que 24 heures plus tard.
Huwara, au sud de Naplouse – Des colons sont venus dans 2 voitures et ont vandalisé des véhicules en stationnement.
Mukhmas, à l’est de Ramallah – Des colons ont écrit des inscriptions racistes à l’entrée du village.
Kobar, au nord de Ramallah – Des colons et des soldats s’emparent de 200 moutons. Leur berger a été arrêté et battu.
Mu’arrajat, au nord-ouest de Jéricho – Des colons effectuent des travaux de creusement au nouvel avant-poste.

Huwara

Lundi 19 février 2024

Arrestations
42 personnes ont été arrêtées (15 d’entre elles dans le district d’Hébron, 17 dans la ville de Qabatiya).
Selon le rapport de l’ONU publié aujourd’hui, « des rapports bouleversants font état d’abus sexuels sur des détenus en Cisjordanie et dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre : les détenus ont été déshabillés et fouillés par des hommes, menacés de viol ou d’agression sexuelle, et deux ont déclaré avoir été violés. Elles ont été documentées dans des postures humiliantes et leurs photos ont été diffusées sur Internet par des soldats ».

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Qabatiya, au sud de Jénine – Raid, perquisitions. 40 personnes interrogées, 17 arrêtées, distribution de tracts menaçants. Un bulldozer a détruit des véhicules, des stands de vendeurs et des magasins. Des affrontements ont eu lieu, y compris des tirs à balles réelles.
Dura, au sud d’Hébron – Raid, arrestation, gaz lacrymogènes et grenades assourdissantes dans une mosquée. Affrontements.
Sarra, à l’ouest de Naplouse – Raid et affrontements. 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Zeita, au nord de Tulkarm – Raid et affrontements. Une femme de 51 ans blessée par des tirs à balles réelles.
Camp de réfugiés d’Al Arroub, au nord d’Hébron – Raid et affrontements. Une personne blessée par un éclat d’obus dans la poitrine.
Bizzariya, au nord-ouest de Naplouse – Raid et affrontements.
Jéricho, partie sud de la ville – Des soldats arrêtent, enchaînent et bandent les yeux une équipe de journalistes palestiniens qui prenaient des photos dans la rue Wadi Qelt. Ils ont été détenus pendant quelques heures puis relâchés.
Susia, Masafer Yatta – Des soldats sont venus dans le village et ont creusé dans un terrain privé, puis ont fait une descente dans les maisons et ont menacé les gens, affirmant qu’il s’agissait d’une connexion illégale à l’infrastructure d’eau. A noter qu’en octobre, l’armée a détruit 2 des points d’eau du village.

Un soldat photographie une arrestation de mineurs en Cisjordanie et la publie sur les réseaux sociaux.

Attaque contre les forces d’occupation israéliennes
Point de contrôle de Dotan, au sud-ouest de Jénine – charge explosive improvisée.

Attaques contre les colons
Beit Horon, à l’ouest de Ramallah – jets de pierres et véhicule endommagé.
Burqa, au nord-ouest de Naplouse – une charge explosive improvisée a été lancée sur la voiture d’un colon. Une personne légèrement blessée.

Démolitions
Al-Walaja, à l’ouest de Bethléem – 3 bâtiments résidentiels démolis.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Terrain préparé pour l’expansion de la colonie et route d’accès réservée aux Juifs.
Silwan – Des colons encadrés par les forces de sécurité et accompagnés de bulldozers ont clôturé des terrains avec du fil barbelé en vue de s’en emparer, dans le quartier de Batn al-Hawa.
Issawiya, nord-ouest de Jérusalem – Des ordres de démolition ont été émis pour un club de sport et une école de 1ère et 2ème années.

Attaques de colons
Burqa, au nord-ouest de Napluse – Après l’attaque d’une voiture de colons, des colons ont fait une incursion dans cette ville. Ils ont incendié deux maisons et deux voitures, et ont tenté de mettre le feu à d’autres maisons. Les habitants qui ont tenté d’affronter les colons ont été attaqués par des soldats et des colons. Plusieurs personnes ont été blessées. L’armée israélienne a empêché l’accès des équipes médicales pour les soigner.

Mardi 20 février 2024

Mort
Aref Marwan Ali Al Qaddumo, 26 ans, du village de Qaddum. Tué lors d’affrontements au camp de réfugiés de Jénine.

Arrestations
38 personnes arrêtées, dont 7 mineurs (cinq de 13 ans, un de 16 ans et un de 17 ans).

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Teqoa, sud-est de Bethléem – Raid. Affrontements au cours desquels des grenades lacrymogènes ont été tirées. Nombreuses suffocations.
Ville et camp de réfugiés de Jénine – Raid au cours duquel une maison a été assiégée et un missile antichar a été tiré. Au même moment, un drone a attaqué 3 jeunes. Des affrontements ont eu lieu, y compris des échanges de tirs et une charge explosive améliorée. Un bulldozer a endommagé des infrastructures dans le camp. 3 personnes blessées et une tuée. L’armée a empêché l’accès des ambulances.
Tubas – Un raid un peu après minuit, à partir de l’entrée est. Affrontements. Une personne blessée par des tirs réels.
Ramallah – Raid sur le quartier d’Al Tira. Affrontements. Aucune victime n’est signalée.
Kufr al-Dik, à l’ouest de Salfit – Raid au cours duquel des grenades assourdissantes ont été lancées pour retirer des drapeaux palestiniens.
Beit Ummar, au nord d’Hébron – Raid sur la zone d’Al Dhar près de la colonie de Karmei Tzur. Des grenades lacrymogènes ont été lancées dans les maisons.
Jabel Mukaber, sud-est de Jérusalem – Descente dans une école et détention de six écoliers. Cinq jeunes de 13 ans et un jeune de 16 ans.
Hébron – Affrontements dans la partie sud de la ville. Une personne blessée par des tirs à balles réelles.
Ya’bad, sud-ouest de Jénine – Affrontements. Aucune victime n’est signalée.

Attaques contre des colons
Hizma, au nord-ouest de Jérusalem – Jets de pierres sur un bus.

Démolitions
Beit Hanina, nord-est de Jérusalem – Démolition d’un bâtiment de 8 étages en construction.

Beit Hanina

Attaques de colons
Sinjil, au nord de Ramallah – Des colons attaquent une maison, brisent ses fenêtres et y inscrivent des insultes.
Al Mania, au sud-est de Bethléem – Des colons accompagnés de soldats attaquent des bergers palestiniens. Les soldats ont tiré des gaz lacrymogènes sur les bergers. Suffocations.
Deir Nidham – Des colons ont jeté des pierres sur une maison à la périphérie du village.
Bizzariya, au nord-ouest de Naplouse – À nouveau, des colons ont bloqué la route principale et ont jeté des pierres sur des véhicules.
Tarqumiyah, à l’ouest d’Hébron – Des colons mettent le feu à une maison.

Sinjil

Mercredi 21 février 2024

Mort
Fadi Sa’ed Suleiman, 14 ans, de Azzun.

Arrestations
26 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Azzun, à l’est de Qalqilya – Raid et affrontements. Un jeune de 14 ans a reçu une balle en plein cœur. Il est resté allongé sur le sol et s’est vidé de son sang tandis que l’armée israélienne empêchait l’accès de l’ambulance. Lorsque l’accès a été autorisé, l’équipe médicale l’a transporté d’urgence à l’hôpital où son décès a été constaté. Selon les Palestiniens, il s’agit d’un « meurtre de sang-froid ». 4 villageois ont été arrêtés.
At-Tuwani, Masafer Yatta – Des colons/soldats ou des colons déguisés en soldats ont poursuivi des bergers et effrayé leur troupeau. Ils ont arrêté deux militants de la solidarité internationale et un berger qu’ils ont menacé avec une arme. La police s’est abstenue d’intervenir et a finalement relâché les détenus.
Camp de réfugiés d’Al Fawwar, au sud d’Hébron – Raid, confrontations. Au cours de la descente, des grenades lacrymogènes ont été tirées sur l’école des filles. Suffocations dans l’enceinte.
Aqraba, au sud de Naplouse – Raid et affrontements.
Tammun, au sud de Tubas – Raid, arrestation. Un bulldozer a détruit le mémorial des martyrs.

Démolitions
Silwan – La famille Shweike a été contrainte de démolir sa maison.
Khalet Al Far’ah – Ordre de démolition d’une maison et d’une bergerie.
Dir Ballut, à l’ouest de Salfit – Des parties d’une structure industrielle ont été détruites.

Silwan

Attaques de colons
Al Mu’arrajat, au nord-ouest de Jéricho – Ouverture de la route vers un avant-poste de colons datant d’un an.
Al Mania, au sud-est de Bethléem – Des bergers palestiniens ont été à nouveau attaqués. Il s’agit d’une communauté de 6 familles attaquées quotidiennement, les poussant à partir.
Asira al-Qibliya, au sud de Naplouse – Des colons ont attaqué une maison à la périphérie du village et l’ont incendiée. Ils ont jeté des pierres et brisé les pare-brise des véhicules. Les villageois ont chassé les colons. Un Palestinien a été blessé.

Jeudi 22 février 2024

Israéliens tués
Matan Almaliach, 26 ans, de la colonie de Ma’ale Adumim.

Palestiniens tués
Mohammad Zoahara, 26 ans, de Beit Ummar.
Kadem Zoahara, 31 ans, de Beit Ummar.
Sa’id Jaradat, 17 ans, du camp de réfugiés de Jénine.
Yasser Hanun, 27 ans, du camp de réfugiés de Jénine.

Arrestations
33 personnes arrêtées, dont 6 femmes et 2 mineurs de 10 ans.

Sinjil. Deux enfants de 10 ans sont arrêtés. La mère d’Amer grimpe sur le véhicule de l’armée pour tenter de l’arrêter.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Tulkarem – Raid sur la banlieue est de la ville et sur la zone du camp de réfugiés. Maisons perquisitionnées. Tirs à balles réelles. Aucune victime n’est signalée.
Ramallah – Raid et affrontements autour de la place Al Manarah.
Al-Bireh – Raid et affrontements.
Camp de réfugiés d’Aqabat Jaber, au sud de Jéricho – Raid, tirs à balles réelles sur des journalistes, destruction de la place des martyrs par un bulldozer. Arrestations.
Camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse – Raid à l’aube sur des maisons. Affrontements. 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
Bethléem – Affrontements toute la journée dans différents quartiers de la ville. 22 personnes blessées.
Sebastia, au nord-ouest de Naplouse – Raid sur la ville. Les entreprises situées autour du site archéologique sont obligées de fermer.
Camp de réfugiés de Deheishe, au sud de Bethléem – Descente dans le camp, affrontements. Une personne blessée par des tirs à balles réelles. Suffocations.
Doha, à l’ouest de Bethléem – Affrontements au cours desquels une personne est blessée par des tirs réels.
Sinjil, au nord de Ramallah – Perquisition d’une maison. 2 enfants arrêtés, âgés de 10 ans : Amer Majah Maslama, Shadi Asfur. L’oncle d’Amer a tenté de les protéger et a également été attaqué et arrêté.
Jalbun, à l’est de Jénine – Raid nocturne sur la maison de Samir Abu Al Rad. Le deuxième étage a été confisqué et transformé en poste de l’armée pendant plusieurs heures.
Université de Birzeit, au nord de Ramallah – Une force infiltrée enlève le président du conseil des étudiants et un autre étudiant.
Camp de réfugiés d’Al Jalazone, au nord de Ramallah – Affrontements à l’entrée du camp.
Porte des Lions, Bab Al Asbat, vieille ville de Jérusalem – Des policiers attaquent et arrêtent des personnes qui se rendent à la prière dans l’enceinte d’Al Aqsa, dont une femme.
Poste de contrôle de Shuafat, au nord-est de Jérusalem – Affrontements.
Camp de réfugiés de Jénine – Des drones bombardent un véhicule transportant un homme recherché qui est tué. 4 autres personnes sont blessées. L’un d’entre eux, un mineur, grièvement blessé, est décédé quelques heures plus tard.

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes et les colons
Point de contrôle d’A-Zaim, à l’est de Jérusalem, près de la colonie de Ma’ale Adumim – 3 Palestiniens arrivant dans deux véhicules et armés d’armes automatiques ont ouvert le feu sur des voitures se trouvant devant le point de contrôle, à une ligne d’attente de 200 mètres. Une personne a été tuée, 10 personnes ont été blessées, dont une femme enceinte grièvement. Les soldats et les agents de sécurité leur ont tiré dessus, en ont tué deux (frères) et ont grièvement blessé le troisième. Le poste de contrôle a ensuite été fermé. L’armée a fait une descente dans les villages de Beit Ta’amer et de Za’atara, à l’est de Bethléem, et a arrêté des membres des familles.

Attaques de colons
Shab el Butm, Masafer Yatta – Des colons armés ont ouvert le feu sur des villageois.
Teqoa, sud-est de Bethléem – Des colons armés attaquent des bergers et les poursuivent en les menaçant.
An-Naqura, au nord-ouest de Naplouse – Des colons font une incursion dans le village, ouvrent le feu sur une menuiserie, un magasin d’appareils électriques et un transformateur, provoquant une coupure d’électricité dans le village.
Wadi Rahhal, au sud de Bethléem – Création d’un nouvel avant-poste de colons.

Vendredi 23 février 2024

Arrestations
20 personnes arrêtées, dont un mineur et 3 frères. Un détenu gazaoui est décédé à la prison de Ramla (à l’intérieur d’Israël). Al A-Din Albana, 40 ans, handicapé physique, détenu depuis 2 mois. Selon des témoins, il a été torturé en détention. Décédé le 20 février, la mort n’a été signalée que le 23 février. C’est le dixième détenu à mourir depuis le 7 octobre.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Jérusalem-Est – Cette semaine encore, de sévères restrictions ont été imposées aux personnes priant dans l’enceinte d’Al Aqsa. Les forces israéliennes ont attaqué et détenu les personnes qui priaient à l’extérieur à plusieurs endroits : à la Porte des Lions, au cimetière de Josephia, à Wadi Al Joz, à Bab Al Silsila.
Jayus, à l’est de Qalqilya – Affrontements près du mur de séparation. Un mineur blessé par des tirs à balles réelles.
Tell, à l’ouest de Naplouse – Affrontements. Une personne blessée par des tirs réels au niveau du ventre.
Camp de réfugiés d’Al Jalazone, au nord de Ramallah – Affrontements. 2 personnes blessées par des tirs à balles réelles.
At-Tuwani, Masafer Yatta – Des soldats font une descente dans des maisons et en endommagent le contenu. Un militant de la solidarité qui tentait de les filmer a été attaqué et sa caméra emportée.
Naplouse – Raid sur une zone proche de la vieille ville. Confrontations.
Qibya, à l’ouest de Ramallah – Affrontements. Une personne blessée par des tirs à balles réelles.
Beit Furik, à l’est de Naplouse – Affrontements au cours d’un raid.

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Point de contrôle de Dotan, au sud-ouest de Jénine – Coups de feu.
Camp de réfugiés d’Al Fawwar, au sud d’Hébron – Bombe incendiaire lancée sur le mirador militaire.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Charge explosive improvisée placée à côté d’une porte du mur de séparation.

Démolitions
Khalet Al Far’a, Masafer Yatta – Ordre de démolition de deux maisons, d’un point d’eau et d’un réseau électrique alimentant 200 villageois.

Attaques de colons
Burin, au sud de Naplouse – Des colons mettent le feu à une voiture en stationnement.
Susia, Masafer Yatta – Des colons armés attaquent des Palestiniens, les battent et utilisent du gaz poivré, puis volent leur voiture.
Khan al-Ahmar, à l’est de Jérusalem – Des colons volent 250 chèvres et les emmènent à l’avant-poste de Havah. Le vol est signalé aux forces de sécurité. Plus tard, des soldats accompagnent des Palestiniens à la recherche des chèvres volées. Les colons attaquent les soldats physiquement et verbalement. Un soldat tirant en l’air en guise d’avertissement est agressé verbalement. Certaines des chèvres sont retrouvées.
Aqaba, au sud de Naplouse – Des colons ouvrent le feu sur une voiture palestinienne près de Khirbet Yanun.
Al Nasiriyah, à l’est de Naplouse – Des colons lancent des pierres sur des véhicules.
Le gouvernement israélien encourage la construction dans les colonies : Efrat, Ma’ale Adumim, Keidar – 3 000 nouvelles résidences au total.

Burin

Samedi 24 février 2024

Arrestations
32 personnes arrêtées, dont un mineur.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Wadi Qana, à l’ouest de Salfit, près de Deir Istia – L’armée empêche les fermiers d’accéder à leurs terres pour tailler les arbres. De plus, elle retient un berger pendant le pâturage.
Bizzariya, au nord-ouest de Naplouse – Depuis deux semaines, des colons bloquent l’entrée et lancent des pierres sur les voitures palestiniennes. Aujourd’hui, l’armée a bloqué l’entrée avec des digues de terre et des pierres.
Tulkarm – Raid nocturne. Utilisation de haut-parleurs pour réveiller les habitants. Fouilles dans les maisons.
Kafr al-Labad, à l’est de Tulkarm – Raid et affrontements.
Hébron – Raid sur les quartiers est de la ville.
Yatta, au sud d’Hébron – Raid nocturne et perquisitions. Aucune arrestation.
Camp de réfugiés d’Al Ein, à l’ouest de Naplouse – Raid et affrontements. Tirs à balles réelles. Charge explosive improvisée.
Qaryut, au sud de Naplouse – Raid sur le village, affrontements. Tirs à balles réelles et gaz lacrymogènes. Suffocations.
Asira Al Qibliya, au sud de Naplouse – Raid et affrontements. Quelques blessés, leur nombre n’est pas rapporté.
Kafr Qaddum, à l’est de Qalqilya – Raid et affrontements. Tirs à balles réelles, une personne blessée par une balle réelle à la tête.

Attaques contre l’armée
Camp de réfugiés d’Al Arroub, au nord d’Hébron – Bombes incendiaires contre le mirador militaire.

Attaques contre des colons
Karmei Tzur, au nord d’Hébron – Coups de feu tirés sur la colonie.
Khalet Al Luz, au sud-est de Bethléem – Des colons détruisent une clôture de barbelés qui entourait 18 dunams de terres agricoles cultivées.
Arab Al Malihat, au nord-ouest de Jéricho – Des colons attaquent des maisons et menacent leurs habitants.
Huwara, au sud de Naplouse – Des colons encadrés par des soldats attaquent un club sportif de la ville.

Dimanche 25 février 2024

Arrestations
40 personnes arrêtées, dont un journaliste et 7 mineurs.

Arrestation, Issawiya.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Jénine – Une unité des forces spéciales a encerclé une maison dans la partie ouest de la ville. Des affrontements ont eu lieu, y compris des échanges de tirs. Les forces militaires auxiliaires sont arrivées. 2 personnes auraient été blessées par des tirs réels, et 2 détenus.
Sebastia, au nord-ouest de Naplouse – Aujourd’hui aussi, les forces militaires ont fait une incursion dans la zone du site archéologique. Elles ont forcé les commerçants à fermer boutique, imposé un bouclage et tiré des grenades lacrymogènes. Aucun blessé n’est à déplorer.
Qalqilya – Raid. Confrontations. Une charge explosive improvisée a été activée contre les forces militaires. Aucun blessé n’est à déplorer.
Naplouse – Raid sur la partie est de la ville. Confrontations. Arrestations.
Osarin, sud-est de Naplouse – Raid et affrontements.
Raids et arrestations à Sinjil, Ein Yabrud, Beitin, Bil’in, Nabi Salah, Deir Abu Mash’al, Kharbatha Bani Harith, Zababdeh, Bani Naim, Al-Ubeidiya.

Démolitions
Sarta, à l’ouest de Salfit – Les bulldozers ont commencé à aplanir les terres agricoles et à déraciner 50 oliviers afin de paver une route menant à la colonie de Barkan.

Colons
Arab Al Malihat, au nord-ouest de Jéricho – Des colons brisent une clôture et volent 30 moutons.

Lundi 26 février 2024

Mort
Majdi Awad Nabhan, 19 ans, du camp de réfugiés de Jénine. Blessé il y a 3 jours lors d’un attentat à la bombe contre un véhicule. Mort de ses blessures aujourd’hui.

Arrestations
‣ 30 personnes arrêtées, et un nombre inconnu de Gazaouis actuellement à Naplouse.
‣ Le tribunal militaire d’Ofer a décidé la libération d’un détenu de 18 ans, arrêté il y a 5 mois, gravement blessé, mis sous sédatifs et ventilé. Il a été transféré dans un hôpital de Ramallah.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Al-Bireh – Raid nocturne et affrontements. Aucune victime n’est signalée.
Naplouse – Raid sur la ville depuis plusieurs directions. Arrestation de Gazaouis au stade de la ville de Naplouse. Certains auraient été battus lors de leur arrestation. Plus tard, perquisition d’une imprimerie. Dans le quartier d’Al Mahfiya, des affrontements ont éclaté, notamment des échanges de tirs et des charges explosives latérales. 2 personnes ont été blessées par des tirs réels, 8 autres par des gaz lacrymogènes. L’accès des ambulances a été refusé.
Jalbun, à l’est de Jénine – Raid et affrontements. Suffocations.
Shuweika, au nord de Tulkarm – Raid nocturne. Affrontements et échanges de tirs.
Abu Dis, à l’est de Jérusalem – Affrontements près de l’université Al Quds.
Tell, au sud-ouest de Naplouse – Raid et affrontements.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Raid et affrontements.
Deir Ghasana, au nord-ouest de Ramallah – Raid et affrontements.
Raids sur Nabi Salah, Qaryut, Jayus, Aboud, Deir Ballut, Beit Rima, Hizma, Silwad.

Attaques contre les colons
Coups de feu dans la colonie de Karmei Tzur (au nord d’Hébron).

Attaques de colons
Khirbet an-Nahla, au sud de Bethléem – Des colons détruisent des clôtures en pierre et arrachent 20 pieds de vigne.

Mardi 27 février 2024

Morts
Ahmad Daraghma, 26 ans, de Tubas.
Osama Jaber Al Zult, 31 ans, du camp de réfugiés d’Al Far’a.
Samih Biadsa, 32 ans, du camp de réfugiés d’Al Far’a.
Nizar Mahmoud Hasasna, 34 ans, d’Al-Ubeidiya.

Arrestations
26 personnes arrêtées, dont 3 mineurs et 2 femmes.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Al Far’a, au sud de Tubas – Raid vers minuit accompagné de bulldozers. Des tireurs d’élite sont postés sur les maisons. Longs affrontements, y compris des échanges de tirs et des charges explosives. 2 personnes tuées et 3 blessées par des tirs réels. Destruction de rues et d’infrastructures hydrauliques par des bulldozers.
Tubas – Après le raid sur le camp de réfugiés voisin, la ville a fait l’objet d’un raid au cours duquel un homme recherché, actif dans les Brigades Al Aqsa, a été tué.
Beit Rima, au nord-ouest de Ramallah – Raid nocturne sur des maisons, endommageant leur contenu.
Point de contrôle de Beit Furik, à l’est de Naplouse – Affrontements. Une personne blessée par une balle réelle dans la poitrine.
Point de contrôle de Mazmuria, à l’est de Bethléem – Des soldats tirent sur un Palestinien qui tentait de franchir le point de contrôle et le blessent grièvement, le laissant se vider de son sang sans soins médicaux. Après sa mort, il a été transféré au Croissant-Rouge. Pas de tentative d’attentat à l’arme blanche.
Hébron – Raid sur les bureaux de l’unité juridique du comité de réhabilitation, situé dans la vieille ville. Recherche de documents et de photos de travailleurs.
Checkpoint de Nitzanei Oz, à l’ouest de Tulkarm – Tirs sur des véhicules palestiniens.

Point de contrôle de Mazmuria, un Palestinien se vide de son sang

Démolitions et confiscations
Biddya, à l’ouest de Salfit – Un bulldozer a été confisqué pendant les travaux, sous prétexte qu’il travaillait dans la zone C.

Attaques de colons
Khalet ad-Daba’a, Masafer Yatta – Des colons tirent sur des enfants palestiniens pendant que les soldats arrêtent 2 Palestiniens.
Umm Al-Khair, Masafer Yatta – Vandalisation répétée de la statue commémorative de Haj Suleiman Hathalin, cruellement écrasée il y a deux ans par une dépanneuse de la police. Ce mémorial a souvent été profané et vandalisé.

Mercredi 28 février 2024

Arrestations
40 personnes arrêtées, dont 20 de Yatta, 3 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Ville de Jénine et camp de réfugiés – Raid à l’aube avec des bulldozers, opération d’arrestations et destruction de rues, de véhicules, de magasins et d’entrées de maisons. Affrontements.
Qalqilya – Raid sur la ville et les maisons, affrontements. Tirs à balles réelles et gaz lacrymogènes. 2 personnes blessées par des éclats de balles réelles.
Qusra – Raid et affrontements. Un jeune homme de 19 ans est blessé à la poitrine par des tirs à balles réelles. Plus tard, des soldats l’ont attaqué ainsi que l’équipe d’ambulanciers qui le soignait.
Al-Bireh – Raid et affrontements autour de Jabal Al Tawil. Aucune victime n’a été signalée.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Raid et affrontements. Aucune victime n’est à déplorer.
Qaffin, au nord de Tulkarm – Raid et affrontements.
Camp de réfugiés de Balata, à l’est de Naplouse – Raid et affrontements. Échanges de tirs.
Checkpoint de Shuafat, au nord-est de Jérusalem – Affrontements.

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Deir Al Ghusun, au nord-est de Tulkarm – Tirs contre une force militaire.

Démolitions
Jalbun, au nord-est de Jénine – Démolition de structures agricoles. Des affrontements ont eu lieu. L’armée israélienne a déclaré la région « zone militaire fermée » et a arrêté deux personnes.
Al Walaja, au nord-ouest de Bethléem – Lors de la troisième série de démolitions de la semaine, une maison et une caravane reposant sur des décombres depuis 2017 ont été démolies.

Jalbun

Attaques de colons
Asira Al Qibliya – Un colon a érigé un point de contrôle sur la route reliant le village à ‘Urif et a tiré sur des véhicules.
Al Jwaya, Masafer Yatta – Des colons ont battu 4 enfants en train de cueillir de l’akub – les enfants souffrent d’ecchymoses.
Al Ain Al Baida, Masafer Yatta – Des colons chassent des bergers palestiniens de leurs propres pâturages.
Burin – Des colons tentent de pénétrer dans le village et affrontent les villageois.

Jeudi 29 février 2024

Israéliens tués
Yitzhak Zeiger, 57 ans, de la colonie de Shavei Shomron.
Uria Hartum, 16 ans, de la colonie de Dolev.

Palestiniens tués
Basher Nihad Hanani, 19 ans, de Beit Furik.
Ibrahim Mahamid, 59 ans, du camp de réfugiés de Nur Shams. Il a succombé à ses blessures après avoir été abattu il y a 5 mois (19 octobre 2023) lors d’un raid dans le camp alors qu’il tentait de sauver son fils de 12 ans qui avait été tué par balle.
Najem A-Din Shawamra, 28 ans, de Beit Awa.
Salah A-Din Shawamra, 26 ans, de Beit Awa.
Asef Al Rifa’i, 22 ans, de Kafr Ein.
Mohammad Manasra, résident du camp de réfugiés de Qalandia.
‣ Le corps de Doha Abu Eid a été rendu, après avoir été détenu par Israël depuis le 7 janvier.

Arrestations
‣ 24 personnes arrêtées, dont un mineur ;
‣ 30 détenus administratifs libérés de la prison d’Ofer en raison de la surpopulation ;
‣ Un jeune homme de 22 ans, détenu le 22 septembre alors qu’il suivait une chimiothérapie, est mort d’un cancer pendant sa détention. Le nombre de détenus décédés depuis le 7 octobre 2023 s’élève à 11.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Beit Furik – Raid et affrontements. Une personne blessée par des balles tirées sur son ventre. Déclaré mort à son arrivée à l’hôpital.
Beit Awa, sud-ouest d’Hébron – 3 frères qui cueillaient des herbes akub près du mur ont été abattus. 2 tués, un blessé.
Camp de réfugiés de Jalazone, au nord de Ramallah – Arrestation particulièrement violente d’un homme de 28 ans devant sa femme et son enfant pendant la nuit. Les soldats l’ont forcé à se déshabiller, lui ont tiré sur chaque jambe et l’ont arrêté.
Jénine – Maison résidentielle encerclée dans le quartier d’Al Jabariat. Affrontements. Un Palestinien a reçu une balle dans la tête, son état est grave. L’évacuation a été retardée, puis des coups de feu ont été tirés sur l’ambulance.
Bir Zeit, au nord de Ramallah – Les forces spéciales se sont infiltrées dans la ville et ont perquisitionné des maisons. Plus tard, elles ont été aidées par les forces auxiliaires. Affrontements. Un habitant a été touché à la tête par une balle en éponge.
Dura al-Qari’a, au nord de Ramallah – Affrontements.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Raid nocturne sur des maisons.

Un Palestinien est abattu à Beit Furik.

Démolitions
Al-dyouk A-Tahta, à l’ouest de Jéricho – Maison démolie. Les journalistes qui documentaient cet événement ont été attaqués par des soldats et blessés.

Al-dyouk A-Tahta

Attaques contre des colons
Eli, au sud de Naplouse – Un Palestinien tire sur 2 Israéliens et les tue dans une station-service. Le propriétaire du restaurant sort et le tue.
Hizma, au nord-est de Jérusalem – Jets de pierres sur un bus.

Attaques de colons
Arab Al Malihat, au nord-ouest de Jéricho – Des colons armés font une incursion dans la communauté et lancent des pierres.
Kisan, à l’est de Bethléem – Des colons s’emparent de deux exploitations agricoles et menacent de mort le propriétaire s’il ose retourner sur ses terres.
Al-Lubban ash-Sharqiya, au sud de Naplouse – Un colon renverse et blesse un Palestinien à l’entrée du village. En outre, des colons vandalisent des véhicules et tentent d’attaquer une maison.
Checkpoint de Za’atara, au sud de Naplouse – Jets de pierres sur des véhicules palestiniens. Un villageois de Qarawat Bani Hassan est blessé à la tête alors qu’il attend dans sa voiture de franchir le poste de contrôle.
Asira Al Qibliya, au sud de Naplouse – Des colons bloquent à nouveau la route.
Ein Yabrud, à l’est de Ramallah – Des colons attaquent des voitures palestiniennes.

Retour haut de page