Lettre ouverte : des dirigeants d’organismes de presse expriment leur solidarité avec les journalistes de Gaza

New York, 29 février 2024 – Des dizaines de dirigeants d’organismes de presse du monde entier, dont l’Associated Press, l’Agence France-Presse et Reuters, se sont joints à une lettre ouverte affirmant leur solidarité avec les journalistes en reportage à Gaza.

Par le CPJ, le 29 février 2024

Lors des funérailles du 19 novembre, des Palestiniens pleurent les journalistes locaux Hassouneh Salim et Sari Mansour, tués lors d’une frappe aérienne israélienne dans le centre de Gaza le 18 novembre. (Photo : Reuters/Stringer)

Une lettre ouverte, coordonnée par le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) avec le soutien de l’Association mondiale des éditeurs de médias d’information (WAN-IFRA), témoigne d’un soutien fort et unifié aux collègues journalistes qui couvrent la bande de Gaza dans le conflit le plus meurtrier pour les journalistes jamais documenté par le CPJ.

Les signataires supplémentaires sont les bienvenus. Veuillez contacter letter@cpj.org pour ajouter votre organisme de presse, en indiquant le nom du signataire, son titre et le nom de l’organisme.

Lettre ouverte pour les journalistes à Gaza

Nous, soussignés, sommes solidaires des journalistes palestiniens dans leur appel à la sécurité, à la protection et à la liberté d’informer.

Depuis près de cinq mois, les journalistes et les professionnels des médias de Gaza – qui constituent, pour la plupart, la seule source d’information sur le terrain dans le territoire palestinien – travaillent dans des conditions sans précédent : selon le Comité pour la protection des journalistes, au moins 89 d’entre eux ont été tués au cours de la guerre, soit plus de journalistes qu’il n’en a jamais été tué dans un seul pays au cours d’une année entière.

Ces journalistes, sur lesquels les médias internationaux et la communauté internationale comptent pour obtenir des informations sur la situation à l’intérieur de Gaza, continuent de travailler en dépit des risques personnels qu’ils encourent. Ils continuent malgré la perte de leur famille, de leurs amis et de leurs collègues, la destruction de leurs maisons et de leurs bureaux, les déplacements constants, les coupures de communication et les pénuries de nourriture et de carburant.

Les journalistes sont des civils et les autorités israéliennes doivent les protéger en tant que non-combattants, conformément au droit international. Les responsables de toute violation de cette protection de longue date doivent rendre des comptes. Les attaques contre les journalistes sont aussi des attaques contre la vérité. Nous nous engageons à défendre la sécurité des journalistes à Gaza, ce qui est fondamental pour la protection de la liberté de la presse partout dans le monde.

Signataires

Kim Godwin, Président, ABC NEWS
Phil Chetwynd, directeur de l’information mondiale, Agence France-Presse
Hossam Kanafani, rédacteur en chef, Al-Araby Al-Jadeed
Nora Younis, fondatrice et rédactrice en chef, Al-Manassa, Égypte
Alaa al Ghatrevy, rédacteur en chef, Al Masry Al Youm, Égypte
Ghassan Hajjar, rédacteur en chef, An-Nahar, Liban
Rawan Damen, directeur général, ARIJ (Arab Reporters for Investigative Journalism)
Stefano Corradino, directeur, Articolo21, Italie
Shiro Nakamura, président, The Asahi Shimbun, Japon
Nicole Dungca, présidente, Asian American Journalists Association, États-Unis
Julie Pace, rédactrice en chef, Associated Press
Simon Spanswick, directeur général, Association for International Broadcasting
Nancy Prager-Kamel, présidente de l’Association des correspondants de la presse étrangère, États-Unis
Deborah Turness, PDG, BBC News
Hikmet Adal, rédacteur en chef, Bianet, Turquie
Ingrid Ciprián-Matthews, présidente, CBS News
Mark Thompson, président-directeur général, CNN Worldwide
Daoud Kuttab, directeur général, Community Media Network, Jordanie
Carlos Eduardo Huertas, fondateur et directeur, CONNECTAS
Branko Brkic, rédacteur en chef, Daily Maverick, Afrique du Sud
Alia Ibrahim, cofondatrice et PDG, Daraj, Liban
Jakub Patočka, rédacteur en chef, Denik Referendum
Dirk Kurbjuweit, rédacteur en chef, Der Spiegel, Allemagne
Barbara Junge, rédactrice en chef, Die Tageszeitung, Allemagne
Ulrike Winkelmann, rédactrice en chef, Die Tageszeitung, Allemagne
Khaled Elbalshy, Président, Syndicat des journalistes égyptiens
Mohamed Saad Abdel Hafiz, Syndicat des journalistes égyptiens / Rédacteur en chef, Al-Shorouk, Égypte
Carlos Dada, directeur, El Faro
Patrick Mayoyo, directeur des innovations éditoriales, Eyewitness Africa, Kenya
Roula Khalaf, rédactrice en chef, Financial Times, Royaume-Uni
Laurent Richard, fondateur et directeur exécutif, Forbidden Stories, France
Giuseppe Di Maula, rédacteur en chef, FotosIntensi, Italie
Laurie Hays, rédacteur en chef/chef de la direction, The Fuller Project
Priti Patnaik, rédactrice en chef fondatrice, Geneva Health Files, Suisse
Emilia Díaz-Struck, directrice exécutive, Réseau mondial du journalisme d’investigation
Katharine Viner, rédactrice en chef, The Guardian, Royaume-Uni
Julia Montfort, rédactrice en chef, Guiti News, France
Aluf Benn, rédacteur en chef, Haaretz
Marc Saikali, président, Ici Beyrouth et This is Beirut, Liban
Geordie Grieg, rédacteur en chef, The Independent, Royaume-Uni
Elena Cosentino, directrice, International News Safety Institute, Royaume-Uni
Elisa Lees Muñoz, directrice exécutive, Fondation internationale des femmes pour les médias
Sandy Prieto-Romualdez, présidente, Inquirer Group of Companies, Philippines
Deirdre Veldon, directrice générale, The Irish Times, Irlande
Rachel Corp, directrice générale, ITN, Royaume-Uni
Andrew Dagnell, rédacteur en chef, ITV News, Royaume-Uni
Patrick Michel, rédacteur en chef, Le Mauricien, Maurice
Amir Rotem, rédacteur en chef, Local Call
Terry Tang, rédacteur en chef par intérim, Los Angeles Times
Mohammed Al-Fazari, PDG et rédacteur en chef, Muwatin Media Network
Pamella Sittoni, rédactrice en chef du groupe Nation Media Group, Kenya
Yvette Cabrera, présidente, National Association of Hispanic Journalists, États-Unis
Rebecca Blumenstein, présidente de la rédaction, NBC News
Emily Wilkins, présidente, National Press Club, États-Unis
Edith Chapin, première vice-présidente et rédactrice en chef, NPR, États-Unis
Rameeza Nizami, directeur général, Nawaiwaqt Group, Pakistan
Ebele Okobi, PDG, The New Humanitarian
David Remnick, rédacteur en chef, The New Yorker
AG Sulzberger, éditeur, The New York Times
Maha Al Bahnasawi, directrice générale, ONA Media Services, Égypte
Martha Ramos, présidente, World Editors Forum / directrice de la rédaction, Organización Editorial Mexicana, Mexique
Miranda Patrucic, rédactrice en chef, Organized Crime and Corruption Reporting Project (projet d’information sur le crime organisé et la corruption)
Amalie Kestler, rédactrice en chef, Politiken, Danemark
Hans Väre, rédacteur en chef, Postimees Grupp, Estonie
Musikilu Mojeed, directeur des opérations/rédacteur en chef, Premium Times, Nigeria
Alan Rusbridger, rédacteur en chef du magazine Prospect, Royaume-Uni
Lara Bitar, rédactrice en chef, The Public Source, Liban
Jon Sawyer, PDG et président du Pulitzer Center on Crisis Reporting (Centre Pulitzer pour les reportages de crise)
Ritu Kapur, PDG, The Quint, Inde
Marcela Turati, cofondatrice, Quinto Elemento Lab, Mexique
Maria Ressa, PDG et cofondatrice, Rappler, Philippines
Alessandra Galloni, rédactrice en chef, Reuters, Royaume-Uni
Ayman Mhanna, directeur exécutif, Fondation Samir Kassir, Liban
Alejandro Páez Varela, PDG, SinEmbargo, Mexique
Kamal Siriwardana, rédacteur en chef, SMN24Media, Sri Lanka
Maryan Seylac, directrice exécutive, Somali Media Women Association, Somalie
Nwabisa Makunga, rédacteur en chef, The Sowetan, Afrique du Sud
Ramsey G. Tesdell, PDG, Sowt Media, Jordanie
Esther Ng, directrice du contenu, Star Media Group Berhad, Malaisie
Wolfgang Krach, rédacteur en chef, Süddeutsche Zeitung, Allemagne
Wafaa Haidar, directrice, Tele Liban, Liban
Anne Marie Owens, rédactrice en chef, Toronto Star, Canada
Lyas Hallas, cofondateur et directeur général, Twala, Algérie
Fernando Belzunce, directeur éditorial, Vocento, Espagne
Assaad Maroun, président et directeur général, Voice of Lebanon
Sally Buzbee, rédactrice en chef, The Washington Post
Vincent Peyrègne, PDG, Association mondiale des éditeurs de presse (WAN-IFRA)
Ghousoon Bisharat, rédacteur en chef, +972 Magazine

Le Comité pour la protection des journalistes est une organisation indépendante à but non lucratif qui promeut la liberté de la presse dans le monde entier. Nous défendons le droit des journalistes à rendre compte de l’actualité en toute sécurité et sans crainte de représailles.

Source : CPJ

Traduction ED pour l’Agence Média Palestine

Retour haut de page