image_pdfimage_print

Nora Barrows-Friedman – 29 août 2018

Lana Del Rey (Anthony Abbott)

De nouveaux artistes se sont déprogrammés du Festival Météor, tandis que des fans et des défenseurs des droits humains continuent à faire pression sur la chanteuse Lana Del Rey et sur d’autres artistes prévus, pour qu’ils ne fassent pas du « blanchiment par l’art » des crimes d’Israël contre les Palestiniens.

Le festival doit se tenir la semaine prochaine dans le nord d’Israël.

Mardi, la DJ Volvox de NewYork a déclaré sur Facebook  qu’elle avait décidé d’annuler sa participation au festival, évoquant une situation « complexe ».

« Mon cœur est avec les jeunes Israéliens et Palestiniens qui attendaient mon show, je reconnais qu’ils méprisent ce conflit comme nous tous et aspirent à en être libérés » a-t-elle écrit.

L’annulation de Volvox intervient quelques jours après que le DJ Python des États Unis ait déclaré après « avoir parlé avec des amis et quelques personnes bien informées » qu’il ne se produirait pas à ce festival.

« Je me sentirais tout à fait bidon en agissant comme si j’étais super actif/informé politiquement, mais je pense vraiment à propos de ce que je ressens, que c’est faux ou juste et je ressens quelque part que la chose à faire est de ne pas aller jouer » a-t-il dit. Il a ajouté qu’il ferait une levée de fonds pour le mouvement de boycott, de désinvestissement et de sanctions (BDS) et pour les organisations palestiniennes.

https://twitter.com/empanadas_b/status/1033002115772375040

Les DJ rejoignent d’autres artistes qui ont annulé leurs concerts prévus au festival.

Le Jerusalem Post a rapporté le weekend dernier que l’artiste britannique Shanti Celeste et le DJ Seinfeld de Suède ont aussi annulé leurs concerts « du fait de la politique de BDS », selon le producteur du festival. Les DJ britanniques Secretsundaze et Dan Shake ont été ajoutés au programme en remplacement.

Le duo sud-africain Black Motion et les orchestres Khalas et Zenobia se sont retirés du festival également.

D’autres artistes ont déclaré publiquement qu’ils avaient refusé des propositions de jouer.

PACBI et Jewish Voice For Peace ont lancé une pétition en ligne exhortant Del Rey et d’autres artistes – dont A$AP Ferg, Pusha T, Flying Lotus, Of Montreal et Kamasi Washington – d’annuler leurs concerts au Festival Météor.

« S’il vous plaît, ne laissez pas votre musique servir à couvrir de graves violations des droits humains et à briser la ligne de résistance palestinienne » dit la pétition.

Del Rey a déclaré la semaine dernière qu’elle n’annulerait pas mais elle a dit qu’elle prévoyait de « se rendre en Palestine aussi ».

PACBI a rejeté son « geste symbolique puisque vous franchissez notre ligne de résistance par le boycott ».

Mercredi, Del Rey n’a pas fait d’autre commentaire sur la question.

Faire briller l’image d’Israël

En réponse à la vague d’annulations, les organisateurs du Festival Météor ont publié une déclaration le 24 août qui condamne le « piège de BDS » sur le festival, dont ils disent qu’il est simplement « une expérience d’évasion et de pure paix ».

« Nos intentions sont et ont toujours été la paix, la coexistence, l’égalité et notre seul but est de rassembler des gens de toutes sortes par l’amour commun pour la musique et l’art et notre état d’esprit depuis le tout début a été d’emphaser (sic) le pluralisme et la diversité culturelle » ont déclaré les organisateurs.

Les organisateurs ont dit que « personne ne nous fera être haïs, y compris BDS, qui a absurdement politisé notre événement ».

Les organisateurs eux-mêmes ont déclaré que leur mission est de faire briller l’image d’Israël.

Le festival doit se tenir sur un espace inaccessible à des millions de Palestiniens simplement parce qu’ils ne sont pas juifs.

Le gouvernement israélien et les groupes alliés attaquent la campagne BDS et semblent vouloir tenter de labelliser les spectacles en Israël comme des célébrations apolitiques d’art et de culture.

Creative Community for Peace, (Communauté Créative pour la Paix), un groupe de tête à peine déguisé du groupe de lobby d’extrême droite israélien StandWithUs, a exhorté ses supporteurs à remercier Del Rey et d’autres artistes de « soutenir l’échange culturel » tandis qu’ils « se connectent avec des publics divers lors de leurs shows ».

La pop star Boy George, qui a rejeté des appels à annuler son spectacle en Israël l’an dernier, a encouragé Del Rey à briser la ligne de résistance, prétendant que sa musique a « une force magique d’apaisement ».

De toute façon, les militants pour les droits en Palestine réagissent.

Source : The Electronic Intifada
Traduction : SF pour BDS France