Le Festival Ciné-Palestine Toulouse Occitanie fête sa 10ème édition

Du 4 au 12 mars 2024, le Festival Ciné-Palestine Toulouse Occitanie, en collaboration avec l’association La Compagnie Ici, Là-Bas et Ailleurs, célébrera son 10ème anniversaire.

Par l’Agence Média Palestine, le 5 février 2024

Vidéogramme du film de Qaïss el Zoubaydi, 1972.

La Cinémathèque de Toulouse et Ciné-Palestine Toulouse Occitanie, revient pour sa 10ème édition du 4 au 12 mars 2024, à Toulouse et en région.

Ciné-Palestine Toulouse Occitanie propose cette année une sélection de 37 films, dont Bye Bye Tibériade le nouveau film de Lina Soualem ou encore Jaffa, la mécanique de l’orange d’Eyal Sivan, agrémentée de nombreuses rencontres avec des réalisateurs-rices et invité-es. Parmi eux seront présent-e-s Leïla Shahid, Firas Khoury, Khadijeh Habashneh ou encore Wissam Sharaf.

La volonté du Festival a toujours été de donner la parole aux cinéastes palestiniens, afin de permettre au public français, toulousain, de découvrir des récits de vie palestiniens ; cette année le Festival adresse un message à son public, compte tenu de l’actualité dans la bande de Gaza :

« Cette édition prend place dans un moment où le tragique de l’histoire ensanglante une nouvelle fois la Palestine et nos pensées vont à Gaza, martyrisée et à la Cisjordanie. Plus que jamais cette année, Ciné-Palestine témoignera de la richesse d’un cinéma reconnu ou émergeant, un cinéma capable de traverser les frontières et attaché à construire le récit d’un peuple recru d’épreuves mais plus que jamais debout, pour qui l’art et la culture sont les meilleures armes de la résistance. »

Cette année, le riche programme du Festival propose :

  • Une sélection de 37 films : fictions, documentaires, courts-métrages – dont de nombreux inédits. 52 projections au total ;
    Un focus : Cinéma Palestinien, Archives en Exil en partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse; projection de films produits dans les années 1960 et 1970 par le Département cinéma de l’OLP ;
  • Un axe fort : les Palestiniens d’Israël, composante encore trop mal connue du peuple palestinien.
    Un pays invité : Le Liban ;
    Rencontres avec 22 invité-es ;
    Une exposition photos, « Enfances à Gaza », accompagnée d’une lecture, et de danse contemporaine animée par le danseur palestinien Maher.

Retrouvez la programmation complète du festival ici.

Une soirée de soutien « Des artistes avec la Palestine », organisée par le Festival, se tiendra le samedi 2 mars 2024 à 18h30, sous le chapiteau de l’Agit à la Grainerie (61 Rue Saint-Jean, 31130 Balma). Les fonds récoltés seront reversés au PMRS (Secours médical palestinien) de Gaza via le Secours Populaire Français de Toulouse. Réserver sa place ici.

Retour haut de page