image_pdfimage_print

Que vive la Palestine ! Et la connaître mieux !

Sa culture, ses créations artistiques, sa population aussi ! …

Que savons-nous de ce pays et de ses habitants ?

Historiquement, c’est un peuple sémite comme les autres peuples issus du même coin de la planète, sauf l’Etat d’Israël, composé d’une population beaucoup plus mélangée.

Géographiquement, la Palestine AUJOURD’HUI est composée de

  • 2 territoires : la bande de Gaza, véritable prison à ciel ouvert, de 35 km de long et de 365km² de superficie, habitée par 2 millions d’habitants et la Cisjordanie, sous l’autorité d’Israël qui ressemble plutôt à un archipel d’ilots séparés par les implantations de colonies illégales imposées par Israël.
  • 1 peuple arabe israélien en Israël qui vit sous un régime d’apartheid et dont les droits sont différents de ceux des israéliens non arabes.
  • 1 diaspora importante dispersée aux 4 coins de ka planète

Sociologiquement, c’est donc un peuple qui vit : soit enfermé dans la bande de Gaza ; soit en petits groupes individualisés en Cisjordanie ; soit citoyens d’Israël, appelés arabes israéliens, comme des citoyens de seconde zone subissant un véritable apartheid ; soit sous forme de diaspora, dispersés dans le monde entier.

Et culturellement ? C’est un peuple comme les autres, riche d’un passé puissant et créatif qui, bien qu’il soit empêché de tout, y compris de vivre ou parce qu’il l’est justement, possède un imaginaire étonnant tourné vers l’avenir.

Avec ce festival, nous souhaitons mettre en lumière les spécificités de ce peuple empêché qui vit, aime, travaille, a le sens de la fête et de l’hospitalité, un peuple cultivé et dynamique, avec un terrible sens de l’humour.

Un festival, ce sont des rencontres, des émotions, des informations, des découvertes, des échanges avec des publics différents, des arguments qu’on échange autour d’un thé ou d’un repas.

Un festival de cinéma, c’est une plongée dans une culture, des émotions qui vous empoignent follement, un émerveillement des yeux et des oreilles, des histoires gaies ou tristes qui vous sortent de votre quotidien, un voyage lointain au prix d’une place de ciné…

Un festival, ça permet aussi de vivre intensément une immersion dans un caisson de sensations et sur une terre étrangère, seulement pendant 3 petits jours.

Le 4ème Festival se déroulera les vendredi 4, samedi 5, dimanche 6 octobre 2019. C’est un festival bisannuel, les années impaires.

Tout au long du festival, nous proposerons un bar avec thé et pâtisseries orientales, une table de presse et d’informations grâce à laquelle nous nous efforçons de vous donner et de vous vendre des documents qui complèteront utilement vos connaissances de ce pays et vous permettront de partager notre engagement, des BD en partenariat avec Le Grand Nulle Part, Des objets palestiniens avec Le Philistin.

Le festival se déroulera à l’OMNIA ROUEN et débutera par un apéro festif proposé par la Confédération paysanne avec un danseur palestinien devant le cinéma OMNIA de Rouen le vendredi 4 octobre 2019 à 18h30. Pour annoncer une AVANT-PREMIERE CINEMATOGRAPHIQUE à 20h avec le film prix spécial du jury à Cannes 2019 : IT MUST BE HEAVEN, d’Elia SULEIMAN. Ce film sera suivi d’un débat animé par Samuel Douhaire, journaliste à Télérama, autour de la question de l’émergence de cet art cinématographique dans un territoire occupé, comme la Palestine.

Nos partenaires sont de plusieurs ordres :

  • La municipalité de Rouen qui nous aide par l’intermédiaire du groupement MOTEUR des festivals de cinéma de Rouen, à la fois sur le plan de la communication, mais aussi en facilitant les rencontres sur le plan culturel et sur les problèmes pratiques. De plus, elle nous subventionne, permettant la tenue de ce festival.
  • Les associations et amis qui nous soutiennent y compris financièrement.

Nous les remercions vivement.

Ainsi que les membres de L’AFPS Rouen (Association France Palestine Rouen), qui organisent, programment et mettent en œuvre ce festival.

Les organisatrices du festival 2019

Blandine Prime

Cara

Geneviève