Partagez cette article
  •  
  •  
  •  
  •  
image_pdfimage_print

Par OCHA, le 28 juillet 2020

Faits saillants du mois

  • Deux nourrissons sont morts après que l’organisation de leur sortie pour traitement en Israël et à Jérusalem Est ait été retardée à cause de l’arrêt de la coordination entre les autorités palestiniennes et israéliennes depuis le 21 mai.
  • Dans le cadre des arrangements mis en place par les autorités palestiniennes et égyptiennes dans le contexte de la crise de la COVID-19, le passage de Rafah avec l’Egypte est resté fermé dans les deux sens depuis le 15 mai.
  • Le volume des importations avec Israël par le passage de Kerem Shalom a augmenté, alors que les importations venant d’Egypte ont décliné ; pas de changement dans le type des articles importés.
  • Fourniture d’eau potable dans certaines parties de la ville de Gaza améliorée à la suite de l’augmentation de la production de l’usine de désalinisation d’eau de mer de Gaza.
  • Le PIB par habitant du premier trimestre de 2020 est tombé à 331 US$, en baisse par rapport aux 355 $ du trimestre précédent. (PCBS)

Accès

  • On a enregistré la sortie de 255 personnes par le passage d’Erez contrôlé par Israël, en légère augmentation par rapport au mois de mai : 78 pour cent étaient des patients et leurs accompagnateurs dont les permis étaient coordonnés par des ONG et des agences internationales, tandis que la plus grande partie des autres étaient des membres des ONG, de l’ONU et des diplomates.
  • 287 personnes sont entrées à Gaza via Erez, 42 pour cent de moins qu’en mai, et ont été mises en quarantaine obligatoire pendant 21 jours.
  • 14 personnes plus trois cadavres ont été exceptionnellement autorisés à entrer à Gaza depuis l’Egypte, malgré la fermeture continue du Passage de Rafah à cause de la COVID19, et ont été mises en quarantaine obligatoire.
  • Quelque 9.600 chargements de marchandises par camion sont entrés à Gaza par le passage de Kerem Shalom avec Israël, 28 pour cent de plus que la moyenne mensuelle des cinq mois précédents. 407 autres chargements sont entrés depuis l’Egypte par le Passage de Rafah, volume d’importation le plus bas depuis début 2020.
  • Quelque 228 chargements de camions transportant principalement des produits agricoles sont sortis de Gaza vers la Cisjordanie (180 chargements), Israël (47) et les marchés étrangers (15), en légère baisse par rapport au mois de mai (284 chargements). Des données globales sur les passages de Gaza sont disponibles sur la base de données intéractive d’OCHA.

Services, Moyens d’existence et Abri

  • Le pourcentage de médicaments essentiels en rupture de stock a atteint 45 pour cent en Juin, en légère augmentation par rapport aux mois précédents. Les pénuries de médicaments s’inscrivent dans le contexte du déficit croissant de l’AP et la longue division interne des Palestiniens.
  • Le temps d’attente pour les opérations peu urgentes dans le plus grand hôpital de Gaza (Shifa) est descendu à 18 mois, en baisse par rapport aux 20 mois signalés depuis décembre 2019, grâce à la disponibilité de pourvoyeurs additionnels de soins de santé pour conduire ce genre d’opérations chirurgicales.
  • Plus de 191.000 mètres cubes d’eau potable ont été produits en juin par l’usine de désalinisation d’eau de mer, un record depuis 2017, à la suite de l’installation d’une ligne électrique spécifique depuis avril.
  • L’électricité a été fournie durant le mois de juin à une moyenne de 14 heures par jour, en léger déclin par rapport à avril et mai, dû à une demande accrue provoquée par la chaleur. Une base de données interactive sur la fourniture d’électricité à Gaza est disponible sur le site web d’OCHA.

Protection des civils et décès

  • Trois roquettes ont été tirées depuis Gaza vers Israël, à la suite de quoi les forces israéliennes ont attaqué plusieurs sites, dit-on militaires, à Gaza, sans faire de blessés ; quatre maisons voisines des sites ciblés ont subi des dommages.
  • A au moins 82 occasions, les forces israéliennes ont ouvert des tirs de semonce près de sa barrière périphérique et au large de la côte de Gaza, probablement pour restreindre l’accès.
  • A 11 occasions, des bulldozers israéliens sont entrés dans Gaza et ont aplani le terrain près de la barrière périphérique. Des données globales sur les décès dus au conflit sont disponibles sur la base de données interactive d’OCHA.

Traduction : J.Ch pour l’Agence Média Palestine

Source : OCHA