« Home Away From Home » : une exposition de l’artiste palestinien Taysir Batniji à Lyon du 16 décembre au 04 mars 2023

Par l’Agence Média Palestine, le 15 décembre 2022

Les oeuvres de l’artiste palestinien Taysir Batniji seront exposées du 16 décembre au 04 mars 2023 au centre photographique de Lyon, Le Bleu du Ciel.

Home Away From Home / Adam, 2017.
Série de 26 tirages jet d’encre pigmentaire sur papier Canson photo satin premium, 37 x 55 cm
© Taysir Batniji, 2017

Home Away From Home est un projet photographique franco-américain, réalisé en 2017 dans le cadre du programme Immersion lancé par les fondations Hermès et Aperture, pour lequel l’artiste et photographe Taysir Batniji s’est proposé de retracer l’histoire de ses cousins palestiniens, immigrés aux États-Unis depuis les années 1960.

Taysir Batniji questionne ainsi les notions de déracinement et de migration. Il nous fait réfléchir au sens de l’exil et aux différents degrés d’enracinement dans le pays d’adoption. L’attachement à la patrie, le sentiment d’appartenance, les origines et l’adaptation culturelle sont au cœur de son projet.

Home Away From Home / Adam, 2017
« père »
Home Away From Home / Adam, 2017
« Gaza journal intime#3
La mer »

Pour cette exposition au Bleu du Ciel, j’ai souhaité faire un parallèle entre ce projet américain et une série antérieure, réalisée à Gaza durant six an- nées : Gaza journal intime #3 / Chez moi (1999-2006).

Cette série de 16 photographies argentiques couleur, dont je suis à la fois l’auteur et le sujet, a été élaborée, sans intention particulière, à l’occasion de plu- sieurs séjours en Palestine. Elle documente différents moments de mon quotidien, seul ou avec ma famille : des instantanés où se mêlent «temps faibles» et mémoire.

Taysir Batniji
Home Away From Home / Racines, 2017
Jet d’encre pigmentaire sur papier Canson, photo satin premium, 66 x 100 cm 
© Taysir Batniji, 2017
Home Away From Home / Racines, 2017
« Maison de mon oncle Saleem  »
© Taysir Batniji, 2017
Home Away From Home / Adam, 2017
« Gaza journal intime#3 : la ville »
© Taysir Batniji, 2017

L’ « entre-deux » – culturel et géographique – est une question qui me préoccupe. L’exil, le déplacement et la mobilité sont des thèmes qui animent mon travail depuis de nombreuses années. C’est pour cette raison que j’ai choisi de porter mon attention sur mes cousins Kamal, Khadra, Sobhi, Ahmed, Samir et Akram, et leurs expériences américaines. J’ai cherché à explorer leur souhait de vivre dans le lieu qu’ils ont choisi et leur désir de rester connectés à leurs origines et d’y revenir. Cette contradiction– la dislocation entre le passé qui nous hante et le présent qui nous habite– nous joue constamment des tours et reste perpétuellement irrésolue.

Taysir Batniji
Home Away From Home / Adam, 2017
« Gaza journal intime#3 : chez moi »
© Taysir Batniji, 2017
Home Away From Home / Adam, 2017
« Gaza journal intime#3 : mur de gaza »
© Taysir Batniji, 2017
Home Away From Home / Adam, 2017
« Gaza journal intime#3 : le ciel de Gaza  »
© Taysir Batniji, 2017

Né à Gaza en 1966, Taysir Batniji vit et travaille à Paris. Il a étudié l’art à l’université nationale An- Najah de Naplouse, avant de poursuivre des études en France à l’École nationale supérieure d’art de Bourges entre 1995 et 1997. Depuis, il voyage entre la France et la Palestine où, dans cet entre-deux géographique et culturel, il développe une pratique artistique pluridisciplinaire dans laquelle l’image, la photo et la vidéo sont au centre depuis 2000.

L’œuvre de Taysir Batniji, souvent teintée d’impermanence et de fragilité, puise son inspiration dans son histoire subjective, mais aussi dans l’actualité et l’histoire. Par le biais d’une approche distanciée, il détourne, étire, joue avec son sujet initial, de manière à proposer un regard poétique, parfois grinçant, sur la réalité.

Après sa première exposition personnelle à Paris en 2002, ses œuvres ont été largement exposées en Europe et dans le monde, y compris à la Biennale de Venise, au Jeu de Paume à Paris, aux Rencontres de la photographie d’Arles, au Martin-Gropius-Bau de Berlin, à la Kunsthalle de Vienne, au Witte de With de Rotterdam, à l’IVAM de Valence en Espagne, à la Fondation Aperture à New York et au V&A Museum à Londres.

À propos de l’exposition :

Le Bleu du Ciel
12 Rue des Fantasques
69001 Lyon
T. 04 72 07 84 31
communication@lebleuduciel.net

https://lebleuduciel.net/

Pour plus d’informations :

Site de Taysir Batniji : http://www.taysirbatniji.com/fr/homepage/

Retour haut de page