56 journalistes palestinien-ne-s assassiné-e-s par Israël à Gaza depuis le 7 octobre

Selon un rapport du 5 décembre du Comité pour la Défense des Journalistes (CPJ), 56 journalistes palestinien-ne-s ont été assassiné-e-s par lsraël et ses bombardements intensifs et continus de la bande depuis le 7 octobre.

Par Emma Danion pour l’Agence Média Palestine, le 7 novembre 2023, mis à jour le 8 décembre 2023

Reuters

Alors que Gaza se réveille ce matin avec un bilan estimant à plus de 17 177, dont 6 600 enfants, le nombre de Palestinien-ne-s tué-e-s par Israël après plus d’un mois de bombardements israéliens intensifs et ciblés de la bande de Gaza, le bilan est lui aussi catastrophique pour les journalistes palestinien-ne-s documentant la situation sur la place.

Depuis le 7 octobre, 63 journalistes et professionnel-le-s des médias ont été tué-e-s : 56 Palestinien-ne-s, 4 Israélien-ne-s et 3 Libanais-es. Les journalistes palestiniens et palestiniennes subissent un ciblage criant et sans relâche de la part d’Israël, alors que l’exercice de leur métier est déjà rendu quasi impossible à Gaza compte tenu des coupures incessantes en accès à l’électricité, à internet et aux télécommunications.

Black-out médiatique

Comme le signale le Syndicat des Journalistes Palestinien-ne-s (SJP) dans cette lettre du 3 novembre, « les forces d’occupation israéliennes profitent de l’impunité et commettent des crimes cruels contre les journalistes sans avoir à répondre de leurs actes ». En effet, plusieurs instances – dont le SJP – ont déjà porté plainte auprès de la Cour Pénale Internationale concernant le ciblage et les crimes commis contre les journalistes palestinien-ne-s. Reporters Sans Frontières (RSF), porte aujourd’hui sa 3ème plainte auprès du procureur de la CPI pour « crimes de guerre sur les journalistes palestinien-ne-s à Gaza ».

“L’ampleur, la gravité et la récurrence des crimes internationaux visant les journalistes en particulier à Gaza appellent une enquête prioritaire du procureur de la CPI. Nous l’y appelons depuis 2018. Les événements tragiques en cours démontrent l’extrême urgence de sa mobilisation. »

Christophe Deloire, Secrétaire général de RSF

Les assassinats ciblés d’Israël des journalistes palestinien-ne-s depuis le 7 octobre s’inscrivent dans un contexte plus global d’une volonté des dirigeant.e.s israélien-ne-s d’enclaver un maximum Gaza et les informations qui en ressortent, de couper les gazaoui-e-s du monde. L’assassinat le 11 mai 2022 de la journaliste palestino-américaine Shireen Abu Akleh dans l’exercice de son travail, par les forces d’occupation israéliennes, fait partie – entre autres – d’un des événements ayant mis particulièrement en lumière cette volonté israélienne de silencier les voix palestiniennes.

Toujours selon RSF, ce mois d’octobre est le mois le plus violent pour les reporters à l’échelle mondiale depuis l’année 2000. Selon Christophe Deloire, « L’État d’Israël devra assumer devant l’Histoire la responsabilité de la mort de journalistes à une échelle inconnue au XXIe siècle.« 

Les journalistes palestinien.ne.s pris.es pour cible

À l’instar du ciblage de la famille du journaliste d’Al Jazeera correspondant à Gaza Wael Al-Dahdouh, les journalistes et médias gazaoui-e-s vivent avec la menace constante des bombardements israéliens – au même titre que le reste de la population – à laquelle s’ajoutent des conditions de travail quasi impraticables et le fardeau psychologique qui est celui de documenter une crise humanitaire tout en la vivant.

Le SJP avait émis un rapport au début de l’année 2023 détaillant les 902 crimes, violations et exactions de l’armée d’occupation israélienne à l’encontre du journalisme palestinien, dans lequel le nombre de journalistes palestinien-ne-s tué-e-s par Israël s’élevait à celui de 2 pour l’année 2022. Aujourd’hui, avec un bilan qui atteint dorénavant les 56 journalistes palestinien-ne-s tué-e-s par Israël et ses bombardements depuis le 7 octobre, l’impunité d’Israël n’a jamais été aussi flagrante.

Les journalistes palestinien.ne.s tué.e.s par Israël depuis le 7 octobre sont :

Hassan Farajallah, le 3 décembre 2023
Hassan Farajallah, qui occupait un poste de direction à la chaîne Al-Quds TV, a été tué lors d’un bombardement israélien dans la bande de Gaza, selon le SJP et la Fédération internationale des journalistes.

Hassan Farajallah

Shima El-Gazzar, le 3 décembre 2023
Journaliste palestinienne du réseau Al-Majedat, Shima El-Gazzar a été tuée avec les membres de sa famille lors d’une frappe aérienne israélienne sur la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, selon le groupe de défense de la liberté de la presse SKeyes, basé à Beyrouth, et le média Darb, basé au Caire.

Abdullah Darwish, le 1er décembre 2023
Caméraman palestinien pour la chaîne de télévision Al-Aqsa TV, Abdullah Darwish a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans la bande de Gaza, selon le média Roya News, basé à Amman, le SJP et la Fédération internationale des journalistes.

Montaser Al-Sawaf, le 1er décembre 2023
Montaser Al-Sawaf, cameraman palestinien de l’agence Anadolu, a été tué lors de frappes aériennes israéliennes dans la bande de Gaza, comme l’ont confirmé l’agence Anadolu, le Middle East Monitor et la Fédération internationale des journalistes.

Montaser Al-Sawaf

Adham Hassouna, le 1er décembre 2023
Hassouna, journaliste palestinien indépendant et professeur de médias aux universités de Gaza et d’Al-Aqsa, a été tué, ainsi que plusieurs membres de sa famille, lors d’une frappe aérienne israélienne dans la ville de Gaza, comme l’ont rapporté le réseau d’information palestinien SHFA, basé à Ramallah, le groupe de défense de la liberté de la presse SKeyes, basé à Beyrouth, et le SJP.

Mostafa Bakeer, le 24 novembre 2023
Mostafa Bakeer, journaliste palestinien et caméraman pour la chaîne de télévision Al-Aqsa TV, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, selon la radio Al-Aqsa, le SJP et la Fédération internationale des journalistes.

Mohamed Mouin Ayyash, le 23 novembre 2023
Mohamed Ayyash, journaliste palestinien et photographe indépendant, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne sur sa maison dans le camp de réfugié-e-s de Nuseirat, au centre de Gaza, ainsi que 20 membres de sa famille, selon le média Roya News, basé à Amman, le SJP et l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, Wafa.

Mohamed Ayyash

Mohamed Nabil Al-Zaq, le 22 novembre 2023
Mohamed Al-Zaq, journaliste palestinien et responsable des réseaux sociaux pour Al-Quds TV, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne sur Shejaiya, dans le nord de Gaza, selon le média Roya News, basé à Amman, le site d’information Wattan TV, basé à Ramallah, le SJP et la Fédération internationale des journalistes.

Mohamed Al-Zaq

Ayat Khadoura, le 20 novembre 2023
Ayat Khadoura, journaliste palestinienne indépendante et présentatrice de podcasts, a été tuée avec un nombre indéterminé de membres de sa famille lors d’une frappe aérienne israélienne sur sa maison à Beit Lahya, dans le nord de la bande de Gaza, selon le groupe de défense de la liberté de la presse SKeyes, basé à Beyrouth, le site d’information Arabi 21 et la chaîne de télévision Al-Ghad TV, basée à Londres. Khadoura a partagé des vidéos sur les réseaux sociaux à propos de la situation à Gaza, notamment une vidéo datant du 6 novembre, qu’elle a appelée « mon dernier message au monde » et dans laquelle elle déclare : « Nous avions de grands rêves, mais notre rêve maintenant est d’être tué.e.s en un seul morceau pour qu’ils.elles sachent qui nous sommes ».

Ayat Khadoura

Alaa Taher Al-Hassanat, le 20 novembre 2023
Alaa Al-Hassanat, journaliste palestinienne et présentatrice à AlMajedat Media Network, a été tuée, ainsi que plusieurs membres de sa famille, lors d’une frappe aérienne israélienne qui a touché sa maison dans la bande de Gaza, selon Skeys, Quds Network, basé à Beyrouth, et Palestine News SHFA. En 2015, Al-Hassanat a écrit un article sur la guerre de 2014 à Gaza, dans lequel elle décrit en détail ce qu’elle a enduré, ajoutant que « notre rôle en tant que journalistes est aujourd’hui plus important que jamais ».

Alaa Al-Hassanat

Bilal Jadallah, le 19 novembre 2023
Bilal Jadallah, directeur de Press House-Palestine, une organisation médiatique palestinienne indépendante qui promeut la liberté d’opinion et d’expression, soutient les médias indépendants et assure la protection juridique des journalistes en Palestine, a été tué dans sa voiture à Gaza lors d’une frappe aérienne israélienne, selon le SJP, Al Qahera News et Youm7.

Bilal Jadallah

Abdelhalim Awad, le 18 novembre 2023
Abdelhalim Awad, journaliste palestinien pour la chaîne de télévision Al-Aqsa TV, a été tué lors d’une attaque contre son domicile dans la bande de Gaza, selon Al-Ghad, le SJP et le groupe Skeys, basé à Beyrouth. Awad travaillait à plein temps depuis le début des bombardements à Khan Younis et était parti rendre visite à sa famille la semaine dernière, selon son collègue Ziad AlMokayyed, qui a parlé au CPJ via une application de messagerie.

Sari Mansour, le 18 novembre 2023
Le directeur de Quds News Network, Sari Mansour, et son collègue et ami Hassouneh Salim ont été tués lors d’une frappe aérienne israélienne sur le camp de réfugié.e.s de Bureij, dans le centre de Gaza, selon Elwatan News, basé au Caire, le SJP et Al-Jazeera.

Hassouneh Salim, le 18 novembre 2023
Hassouneh Salim, photojournaliste palestinien indépendant, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne sur le camp de réfugié.e.s de Bureij, dans le centre de Gaza, ainsi que son collègue et ami Sari Mansour, selon Roya news, basée en Jordanie, Al-Jazeera, Yahoo News et le SJP.

Mostafa El Sawaf, le 18 novembre 2023
El Sawaf, écrivain et analyste palestinien qui collabore au site d’information local MSDR News, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne sur sa maison avec sa femme et deux de ses fils à Shawa Square, dans la ville de Gaza, selon Skeyes, basé à Beyrouth, le SJP, et Youm7, basé au Caire.

Amro Salah Abu Hayah, le 18 novembre 2023
Amro Salah Abu Hayah, employé palestinien du département de diffusion de la chaîne de télévision Al-Aqsa, a été tué lors d’une attaque à Gaza, selon Roya News, basé en Jordanie, et le SJP.

Mossab Ashour, le 18 novembre 2023
Le SJP a signalé la mort de Mossab Ashour, un photographe palestinien tué lors d’une attaque dans le camp de réfugié.e.s de Nuseirat, dans la bande de Gaza. Son corps n’a pas été retrouvé avant le 18 novembre, selon le SJP et TRT Arabi.

Ahmed Fatima, le 13 novembre 2023
Photographe pour la chaîne de télévision égyptienne Al Qahera News TV et collaborateur de Press House – Palestine, Ahmed Fatima a été tué lors d’une attaque à Gaza, selon le site égyptien d’information en ligne Ahram Online, le SJP et le site jordanien Roya News.

Ahmed Fatima

Yaacoub Al-Barsh, le 13 novembre 2023
Yaacoub Al-Barsh, directeur exécutif de la radio locale Namaa, a été tué après avoir été blessé le 12 novembre par une frappe aérienne israélienne sur sa maison dans le nord de Gaza, selon le groupe de défense de la liberté de la presse SKeyes, basé à Beyrouth, le réseau d’information palestinien SHFA, basé à Ramallah, et le groupe de défense de la liberté de la presse MADA, basé en Palestine.

Ahmed Al-Qara, le 10 novembre 2023
Selon le SJP et le journal Al-Dostor basé au Caire, Ahmed Al-Qara, un photojournaliste qui travaillait pour l’Université Al-Aqsa et était également pigiste, a été tué lors d’une attaque à l’entrée de la ville de Khuza’a, à l’est de la ville de Khan Yunis, dans le sud du pays.

Yahya Abu Manih, le 7 novembre 2023
Journaliste de la chaîne de radio Al-Aqsa, Yahya Abu Manih a été tué lors d’une frappe aérienne dans la bande de Gaza, selon le média Roya News, basé à Amman, Al-Jazeera et le groupe de défense de la liberté de la presse SKeyes, basé à Beyrouth.

Mohamed Abu Hassira, le 7 novembre 2023
Mohamed Abu Hassira, journaliste de l’agence de presse Wafa, gérée par l’Autorité Palestinienne, a été tué lors d’une frappe aérienne sur son domicile à Gaza, ainsi que 42 membres de sa famille, selon l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne Wafa, le site d’information londonien The New Arab et le SPJ.

Mohamed Abu Hassira

Mohamed Al Jaja, le 5 novembre 2023
Mohamed Al Jaja travaillait dans les médias et était consultant en développement organisationnel à Press House-Palestine, qui possède l’agence de presse Sawa à Gaza et promeut la liberté de la presse et l’indépendance des médias. Il a été tué lors d’une frappe aérienne sur son domicile, où il vivait avec sa femme et de ses deux filles, dans le quartier d’Al-Naser, au nord de Gaza, selon le journal et le site web The New Arab, basé à Londres, SKeyes et le SJP.

Mohammed Abu Hatab

Mohammed Abu Hatab, le 2 novembre 2023
Journaliste et correspondant de la chaîne de télévision Palestine TV, financée par l’Autorité palestinienne, Mohammed Abu Hatab a été tué avec 11 membres de sa famille lors d’une frappe aérienne israélienne sur leur maison à Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza, selon l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, Wafa, et le média Roya News, basé à Amman.
Au moment de sa mort, son collègue Salman al-Bashir, journaliste travaillant pour la chaîne de télévision de l’Autorité Palestinienne, a arraché son équipement de protection alors qu’il était en train de réaliser un reportage en direct après avoir appris la mort de son collègue Mohammed Abu Hatab.

Majd Fadl Arandas, le 1er novembre 2023
Membre du SJP qui travaillait pour le site d’information Al-Jamaheer, Majd Fadl Arandas a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans le camp de réfugié.e.s de Nuseirat, dans la bande de Gaza, selon le SJP et le groupe de défense de la liberté de la presse SKeyes, basé à Beyrouth.

Iyad Matar, le 1er novembre 2023
Iyad Matar, journaliste travaillant pour la chaîne de télévision Al-Aqsa TV, affiliée au Hamas, a été tué avec sa mère lors d’une frappe aérienne israélienne dans la bande de Gaza, selon le média Roya News, basé à Amman, et la chaîne locale Palestine Today.

Imad Al-Wahidi, le 31 octobre 2023
Imad Al-Wahidi, employé des médias et administrateur de la chaîne de télévision Palestine TV, gérée par l’Autorité palestinienne, a été tué avec les membres de sa famille lors d’une frappe aérienne israélienne dans la bande de Gaza, selon un communiqué publié par la chaîne, l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, Wafa, et le SJP.

Majed Kashko, le 31 octobre 2023
Majed Kashko, travailleur des médias et directeur du bureau de la chaîne de télévision Palestine TV, gérée par l’Autorité palestinienne, a été tué avec les membres de sa famille lors d’une frappe aérienne israélienne dans la bande de Gaza, selon un communiqué publié par la chaîne, l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, Wafa, et le SJP.

Nazmi Al-Nadim, le 30 octobre 2023
Nazmi Al-Nadim, directeur adjoint des finances et de l’administration de Palestine TV, a été tué avec des membres de sa famille lors d’une frappe aérienne sur sa maison dans la région de Zeitoun, dans l’est de Gaza, selon l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, Wafa, et l’agence de presse gouvernementale égyptienne Middle East News Agency.

Yasser Abu Namous, le 27 octobre 2023
Le journaliste palestinien Yasser Abu Namous, de l’organisation médiatique Al-Sahel, a été tué lors d’une frappe aérienne sur sa maison familiale à Khan Yunis, à Gaza, selon l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne Wafa, Al-Jazeera et le réseau Al-Quds.

Yasser Abu Namous

Duaa Sharaf, le 26 octobre 2023
Selon Middle East Monitor, la journaliste palestinienne Duaa Sharaf, animatrice de la radio Al-Aqsa, a été tuée avec son enfant lors d’une frappe aérienne sur sa maison dans le quartier de Yarmouk, à Gaza.

Duaa Sharaf

Saed Al-Halabi, le 25 octobre 2023
Selon le SJP, le groupe palestinien de défense de la liberté de la presse MADA et Al-Jazeera, Saed Al-Halabi, journaliste pour la chaîne de télévision Al-Aqsa TV, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans le camp de réfugié.e.s de Jabalia, dans le nord de la bande de Gaza.

Ahmed Abu Mhadi, le 25 octobre 2023
Journaliste pour la chaîne de télévision Al-Aqsa TV, Ahmed Abu Mhadi a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans la bande de Gaza, selon le SJP.

Salma Mkhaimer, le 25 octobre 2023
Salma Mkhaimer, journaliste indépendante, a été tuée avec son enfant lors d’une frappe aérienne israélienne dans la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, selon le SJP et le journal en ligne égyptien indépendant Mada Masr.

Salma Mkhaimer

Mohammed Imad Labad, le 23 octobre 2023
Journaliste pour le site d’information Al Resalah, Imad Labad a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne sur le quartier de Sheikh Radwan dans la ville de Gaza, selon RT Arabic et l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne Wafa.

Roshdi Sarraj, le 22 octobre 2023
Journaliste et cofondateur d’Ain Media, une société palestinienne spécialisée dans les services de médias professionnels, Roshdi Sarraj a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans la bande de Gaza, selon l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, Wafa, et Sky News.

Roshdi Sarraj

Mohammed Ali, le 20 octobre 2023
Le journaliste de la radio Al-Shabab (radio des jeunes), Mohammed Ali, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans le nord de la bande de Gaza, selon le SJP et le journal Al-Dostor basé au Caire.

Khalil Abu Aathra, le 19 octobre 2023
Vidéaste pour la chaîne de télévision Al-Aqsa TV, Khalil Abu Aathra a été tué avec son frère lors d’une frappe aérienne israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, comme l’ont rapporté le SJP et le média Roya News, basé à Amman.

Sameeh Al-Nady, le 18 octobre 2023
Selon le SJP et l’agence de presse palestinienne Safa, Sameeh Al-Nady, journaliste et directeur de la chaîne de télévision Al-Aqsa TV, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans la bande de Gaza.

Mohammad Balousha, le 17 octobre 2023
Mohammad Balousha, journaliste et directeur administratif et financier du bureau de la chaîne de médias locale « Palestine Today » à Gaza, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne sur le quartier Al-Saftawi dans le nord de Gaza, a rapporté The Guardian.

Issam Bhar, le 17 octobre 2023
Issam Bhar, journaliste pour la chaîne de télévision Al-Aqsa TV, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans le nord de la bande de Gaza, selon TRT Arabia et le journal arabe Shorouk News, basé au Caire.

Abdulhadi Habib, le 16 octobre 2023
Journaliste qui travaillait pour l’agence de presse Al-Manara et l’agence de presse HQ, Habib a été tué avec plusieurs membres de sa famille lorsqu’un missile a frappé sa maison près du quartier de Zeitoun, au sud de la ville de Gaza, selon le SJP et l’organisation d’information palestinienne indépendante International Middle East Media Center.

Yousef Maher Dawas, le 14 octobre 2023
Yousef Maher Dawas, collaborateur de Palestine Chronicle et rédacteur pour We Are Not Numbers (WANN), un projet palestinien à but non lucratif dirigé par des jeunes, a été tué lors d’un tir de missile israélien sur la maison de sa famille dans la ville de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza, d’après WANN et Palestine Chronicle.

Yousef Maher Dawas

Salam Mema, le 13 octobre 2023
La mort de Salam Mema, journaliste indépendante, a été confirmée à cette date. Salam Mema occupait le poste de responsable du comité des femmes journalistes à l’Assemblée des médias palestiniens, une organisation qui s’attache à faire progresser le travail des journalistes palestinien.ne.s dans les médias. Son corps a été retrouvé, avec ceux de ses enfants et de son mari, dans les décombres de leur maison dans le camp de réfugié.e.s de Jabaliya, situé dans le nord de la bande de Gaza, trois jours après que leur maison ait été touchée par une frappe aérienne israélienne le 10 octobre, selon le SJP et l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, Wafa.

Salam Mema et sa famille

Husam Mubarak, le 13 octobre 2023
Husam Mubarak, journaliste à la radio Al Aqsa, affiliée au Hamas, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans le nord de la bande de Gaza, selon le groupe de défense de la liberté de la presse Skeyes, basé à Beyrouth, et le SJP.

Ahmed Shehab, le 12 octobre 2023
Ahmed Shehab, journaliste à la radio Sowt Al-Asra (Voix des prisonniers), ainsi que sa femme et ses trois enfants, ont été tué.e.s lors d’une frappe aérienne israélienne sur leur maison à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, selon le SJP, le groupe palestinien de défense de la liberté de la presse MADA et le site d’information The New Arab, basé à Londres.

Mohamed Fayez Abu Matar, le 11 octobre 2023
Mohamed Fayez Abu Matar, photojournaliste indépendant, a été tué lors d’une frappe aérienne israélienne dans la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, selon le SJP et l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne Wafa.

Saeed al-Taweel, le 10 octobre 2023
Saeed al-Taweel, rédacteur en chef du site Internet Al-Khamsa News, a été tué lorsque des avions de guerre israéliens ont frappé une zone abritant plusieurs médias dans le quartier de Rimal, à Gaza, selon le journal britannique The Independent, Al Jazeera et l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne Wafa.

Saeed al-Taweel

Mohammed Sobh, le 10 octobre 2023
Mohammed Sobh, photographe de l’agence de presse Khabar, a été tué lorsque des avions de guerre israéliens ont frappé une zone abritant plusieurs médias dans le district de Rimal, à Gaza, selon le journal britannique The Independent, Al Jazeera et l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne Wafa.

Hisham Alnwajha, le 10 octobre 2023
Hisham Alnwajha, journaliste à l’agence de presse Khabar, a été blessé lorsque des avions de guerre israéliens ont frappé une zone abritant plusieurs médias dans le district de Rimal, à Gaza, selon le journal britannique The Independent, Al Jazeera et l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne Wafa. Il a succombé à ses blessures plus tard dans la journée, selon le groupe palestinien de défense de la liberté de la presse MADA, le syndicat des journalistes palestiniens et le site d’information palestinien AlWatan Voice.

Assaad Shamlakh, le 8 octobre 2023
Assaad Shamlakh, journaliste indépendant, a été tué avec neuf membres de sa famille lors d’une frappe aérienne israélienne sur leur maison à Sheikh Ijlin, un quartier du sud de la bande de Gaza, selon le groupe de défense The Legal Agenda, basé à Beyrouth, et la BBC arabe.

Mohammad Al-Salhi, le 7 octobre 2023
Mohammad Al-Salhi, photojournaliste travaillant pour l’agence de presse de la Quatrième Autorité, a été abattu près d’un camp de réfugié.e.s palestinien.ne.s dans le centre de la bande de Gaza, selon l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne, Wafa, et le Comité de soutien aux journalistes (JSC), une organisation à but non lucratif qui promeut les droits des médias au Moyen-Orient.

Mohammad Al-Salhi

Mohammad Jarghoun, le 7 octobre 2023
Jarghoun, journaliste à Smart Media, a été abattu alors qu’il effectuait un reportage sur le conflit dans une zone située à l’est de la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, selon la BBC et l’UNESCO.

Ibrahim Mohammad Lafi, le 7 octobre 2023
Ibrahim Mohammad Lafi, photographe pour Ain Media, a été abattu au point de passage d’Erez entre la bande de Gaza et Israël, selon le groupe de défense de la liberté de la presse palestinien MADA, le groupe de défense de la liberté de la presse basé à Beyrouth Skeyes, et Al-Jazeera.

Le Syndicat des Journalistes Palestinien.ne.s et le CPJ actualisent régulièrement sur leurs sites respectifs l’avancée de la situation pour les journalistes palestinien.ne.s à Gaza.

Retour haut de page