Affrontements, morts, démolitions, attaques de colons : point sur la situation du 1er au 4 mai en Cisjordanie occupée

Nos sources : ces informations sont collectées et compilées par une militante anticolonialiste israélienne, et reprises en Israël par des sites contre l’occupation et par des médias palestiniens. En raison des circonstances actuelles, les sources pour ce rapport sont un petit peu plus limitées qu’auparavant, mais les voici : l’Autorité palestinienne de la santé pour la Cisjordanie ; le Croissant Rouge ; l’Office des Nations Unies pour les affaires humanitaires (OCHA) ; WAFA.

Par l’Agence Média Palestine, le 14 mai 2024

Sa’ir

Mercredi 1er mai 2024

Raids et arrestations
Les localités suivantes ont fait l’objet de raids aujourd’hui et la nuit dernière : Qalqilya, Bani Na’im, Kafr Qaddum, Hébron, Douma, camp de réfugiés d’Al Fawwar, camp de réfugiés d’Aqabat Jaber, Al Qubeiba, camp de réfugiés de Deheishe, Biddu, Ein ‘Arik, Kafr Malik, camp de réfugiés d’Ein Al Sultan, quartier d’Al Sawana (Jérusalem Est), Udala, Qusra, Fahma, Nabi Salah. 22 personnes arrêtées, dont 2 mineurs.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Udala, au sud de Naplouse – Raid avec des grenades assourdissantes.
Nabi Salah, au nord-ouest de Ramallah – Affrontements.
Qusra, au sud-est de Naplouse – Raid sur la ville avec des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes. Suffocations. Plus tôt pour enlever… le drapeau de la Palestine.
Hébron – Les soldats ont encerclé 2 maisons, 8 familles du quartier de Jaber avec du fil barbelé. Empêchent l’entrée et la sortie.

Qusra. Retrait d’un drapeau palestinien.

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Naplouse – Des coups de feu ont été tirés sur le poste de l’armée sur la montagne Gerizim.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Des soldats ont neutralisé une charge explosive sur la route 55.

Démolitions
Birin, au sud d’Hébron – Démolition d’une maison de deux étages, ordres de démolition émis pour 3 maisons et un puits d’eau.
Jabal Mukaber, sud-est de Jérusalem – Démolition d’une installation et d’une clôture.

Birin

Jeudi 2 mai 2024

Raids et arrestations
Dans la nuit et la journée, les localités suivantes ont fait l’objet de raids de l’armée israélienne : Ya’bad, Jalbun, Hébron, Idna, camp de réfugiés de ‘Azza, Beit Ummar, Budrus, camp de réfugiés d’Aida, camp de réfugiés de Shu’afat, Qalqilya, Husan, camp de réfugiés de Jalazone, Naplouse, Kafr Qallil, Taffuh, Rujeib, Beit Sira, camp de réfugiés de Qalandia, Ras Khamis, Al Mughayyir, Qusra, Beita, Azzun, Sa’ir, Shuqba, Dura, Yatma, Sinjil, Burqa, Ar-Rihiya. Au moins 15 personnes ont été arrêtées, dont un mineur et une femme.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Qalqilya – Affrontements lors du retrait d’un raid nocturne. Activation d’une charge explosive improvisée.
Camp de réfugiés de Jalazone, nord de Ramallah – Raid nocturne, affrontements. Blessé par des tirs à balles réelles. Au cours du raid, les forces ont détruit un grand nombre de véhicules. 5 ont arrêté une femme parmi eux.
Qusra, sud-est de Naplouse – Affrontements au cours desquels un jeune de 14 ans a été grièvement blessé à la poitrine par une balle réelle. Dans certains rapports, il a été affirmé que des colons en uniforme étaient impliqués dans le raid et les tirs.
Beita, au sud de Naplouse – L’armée et les colons font une incursion à Jabel Al-Arama et provoquent des affrontements avec la population locale.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Affrontements au cours desquels une charge explosive improvisée a été activée sur une force militaire.
Anabta, à l’est de Tulkarm – Grave blessure à la tête au cours d’affrontements.
Al Mughayyir – Affrontements. Tirs à balles réelles. Un bulldozer a été confisqué.

Qusra, un adolescent palestinien de 14 ans est grièvement blessé.

Attaques de colons
Mu’arrajat, au nord-ouest de Jéricho – Des colons attaquent la communauté, font paître leurs troupeaux sur leurs terres et vident 7 réservoirs d’eau.
Carrefour de Beit El, au nord de Ramallah – Des colons attaquent des véhicules palestiniens avec l’appui de l’armée.
Burqa, au nord-ouest de Naplouse – Des colons attaquent des véhicules palestiniens et lancent des pierres.
Al Khader, au sud de Bethléem – Des colons font paître leur troupeau sur une terre palestinienne plantée de vignes et d’amandiers, et causent des dégâts, tandis que l’armée empêche les fermiers locaux d’accéder à leurs terres.
Wadi Tiran, au sud d’Hébron – Des colons tendent une embuscade à des enfants qui se rendent à l’école et les menacent.

Burqa, attaque de colons.

Vendredi 3 mai 2024

Raids et arrestations
Dans la nuit et la journée, les localités suivantes ont fait l’objet de raids de l’armée israélienne : Beit Ummar, Hébron, Naplouse, Jaba’, Silat al-Harithiya, Yamun, Kafr Dan, Salem, Kafr Qallil, Madama, Beita, Asira al-Qibliya, Tell, Beit Imrin, Zeita, Burqa, Sebastia, Kafr Qaddum, Jalbun, Udala, Azzun. 12 personnes arrêtées.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Camp de réfugiés d’Al-Arroub, au nord d’Hébron – Affrontements. Aucune arrestation ni victime n’a été signalée.
Jaba’, sud-ouest de Jénine – Affrontements. Jets de pierres et de charges explosives improvisées. Arrestation.
Halhul, au nord d’Hébron – Affrontements. Grenades assourdissantes et gaz lacrymogènes.
Kfar Qaddum, à l’est de Qalqilya – Affrontements.
Jalbun, à l’est de Jénine – Affrontements et charges explosives improvisées.
Udala, au sud de Naplouse – Affrontements.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Affrontements et jet de grenades à main improvisées sur une force militaire.
Zeita, au nord de Tulkarm – Un blessé par balles réelles lors d’un raid.
Ya’bad, sud-ouest de Jénine – Raid. Blessé après avoir été écrasé par un véhicule militaire.
Husan, à l’ouest de Bethléem – Grenades assourdissantes près de la mosquée pendant la prière du vendredi.Camp de réfugiés d’Aida – au nord de Bethléem, raid. Gaz lacrymogènes et grenades assourdissantes. Blessures par suffocation.
Ad Deir, Nord de la vallée palestinienne du Jourdain – L’armée empêche les agriculteurs d’utiliser une pompe à eau pour irriguer leurs cultures.
Dar Faza’a, à l’est de Ramallah – Raid nocturne, menaces, confiscation de véhicules, passages à tabac. La présence de militants des droits de l’homme a permis d’éviter d’autres violences.
Az-Zuweidin, Masafer Yatta – Des soldats envoyés par un colon d’un avant-poste voisin ont chassé des bergers de leurs pâturages.

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Poste de contrôle de Dotan – Tirs sur le poste de contrôle.

Démolitions
Silwan – Une famille a été contrainte de détruire trois magasins qu’elle possédait depuis 30 ans.

Samedi 4 mai 2024

Palestiniens tués
Tamer Rafat Abdel Rahman Fakha, 32 ans, Deir al-Ghusun.
Alaa Adib Abdel Jaber Shariata, 45 ans, Deir al-Ghusun.
Asal Bashir Toufik Badran, 42 ans, Deir al-Ghusun.
Adnan Tisir Kamal Samara, 40 ans, Deir al-Ghusun.
Un corps n’a pas encore été identifié.

Israéliens tués
Yitav Lev Halevi, 28 ans, Har Gillo.

Raids et arrestations
Dans la nuit et la journée, les localités suivantes ont fait l’objet de raids de la part de l’armée israélienne : Deir al-Ghusun, Bani Na’im, HaRasa, Beita, Baqat al-Hatab, Jamma’in, Dayr Ghasana, Beit Rima, Azzun, Beit Furik, Sebastia. 10 personnes arrêtées, dont un mineur.

Confrontations avec les forces d’occupation israéliennes
Deir al-Ghusun, au nord de Tulkarm – Raid des forces spéciales. Plus tard, des forces supplémentaires accompagnées de drones, de bulldozers et de tireurs d’élite ont encerclé une maison où se trouvaient plusieurs personnes, dont 4 personnes recherchées (des commandants des Brigades Al Qassam qui ont été impliqués dans deux attaques, tuant un soldat et en blessant plusieurs autres, en novembre dernier). Les affrontements ont duré 15 heures. Les soldats ont frappé la maison avec au moins 10 missiles antichars, des bombes de drones et des obus. Des bulldozers ont ensuite détruit la maison. 3 corps ont été récupérés dans la maison et ont été emmenés par l’armée. Leur identité a été révélée plus tard. Une autre personne, une quatrième, a été abattue alors qu’elle tentait de sortir des décombres. Les parties d’un cinquième corps ont été retrouvées plus tard et n’ont pas encore été identifiées. Un combattant de la Yamam (Unité nationale de lutte contre le terrorisme) a été grièvement blessé et est décédé quelques jours plus tard.
L’accès aux ambulances a été refusé, les soldats ont tiré des balles réelles et des gaz lacrymogènes sur les journalistes, et les tireurs d’élite ont tiré sans discernement.
Jérusalem-Est – Église du Saint-Sépulcre : restrictions plus strictes et annulation des autorisations de passage pour les chrétiens célébrant les cérémonies du sabbat. Au cours de la manifestation, le garde de sécurité du consul grec a été violemment arrêté.
Beita, au sud de Naplouse – Affrontements. 6 blessés par suffocation.
Beit Rima, au nord-ouest de Ramallah – Raid et affrontements au cours desquels un habitant a été blessé par des tirs à balles réelles et un mineur a été violemment arrêté.
Azzun, à l’est de Qalqilya – Affrontements.
Beit Furik, à l’est de Naplouse – Affrontements. 2 blessés par des tirs à balles réelles.
Sebastia, nord-ouest de Naplouse – Raid sur plusieurs maisons. 5 personnes ont été battues et arrêtées.

Deir al-Ghusun
Arrestation violente d’un mineur à Beit Rima

Attaques contre les forces d’occupation israéliennes
Silat ad-Dhahr, au sud de Jénine – Tir sur une force militaire.
Shuweika, au nord de Tulkarm – Tir sur une force militaire.

Confiscations
Duma, sud-est de Naplouse – Confiscation d’un bulldozer en cours de travail. Le propriétaire a été arrêté.

Attaques de colons
Qalqas, Masafer Yatta – Des colons attaquent des véhicules palestiniens.
Arab Al Malihat – Des colons ont attaqué 4 maisons.

Arab Al Malihat
Retour haut de page